Skip to main content

Délivre-moi, la première romance saphique de Michelle Bourque

| Chantal Trembley | Livres lesbiens

Délivre-moi, la première romance lesbienne de Michelle Bourque

Croyez-vous que la passion puisse mener à l’amour ? Laissez Lena Vandersson et Ashley Smith chambouler vos perceptions grâce à leur histoire remplie de sensualité, de secrets et de mystère. Et peut-être direz-vous, vous aussi, que l’amour est le plus beau des chef-d’œuvres ?

Résumé : Lena Vandersson, fille d’ambassadrice lasse d’obéir aux règles consulaires, craint les faux-semblants et les relations superficielles souvent de mise dans son environnement immédiat. Lorsqu'elle arrive à Vancouver, elle s’inscrit à un cours de peinture pour échapper à son carcan familial. Ashley Smith, professeure au musée, ne croit plus ni en l’Amour ni aux relations de confiance ; elle se dévoue à son métier et sa passion pour l’art. C’est grâce à cet intérêt commun que leurs chemins se croisent. Pourront-elles s’ouvrir l’une à l’autre, instaurer un sentiment de sécurité mutuel et assouvir leurs désirs en explorant bien plus que des techniques artistiques ?

- Format Ebook
- Format papier

 EXTRAIT

La porte s’ouvre. Sans lever les yeux, je continue la préparation de mes documents pour les cours du lendemain. Le bruissement émis par le tissu recouvrant le mannequin m’indique qu’il prend place à l’endroit désigné. Le tabouret, situé en plein milieu de la pièce, donne accès à un angle de vue différent pour chaque élève. C’est une excellente tactique qui m’octroie la possibilité de permuter les étudiants à tout moment. Elle aiguise leur sens de l’observation et me permet de rehausser le défi aux artistes plus rapides. Il en revient au mannequin de choisir de se dévêtir, ou non, et ce qu’il désire dévoiler. Je vérifie : dos à moi, le modèle a pris place. Tout est prêt. Je donne donc mes dernières instructions à mon groupe avant de débuter ma ronde. Plus j’avance, plus je remarque que les traits du sujet d’étude me sont familiers. Arrivée au second chevalet, une grande bouffée de chaleur m’envahit et mon corps se met à tressaillir. What the hell... ? Le mot « diabolique » vient de prendre tout son sens ! Au centre de la classe, Lena pose à demi dévêtue. Ose-t-elle vraiment me provoquer devant mes élèves ? Cette créature m’estomaque par son aplomb ! Le galbe de ses seins, fermes de sa jeunesse et généreux, se révèle malgré la poitrine dissimulée par son bras gauche. Et que dire des courbes de ses hanches qui se dévoilent sans pudeur ? Son bas-ventre recouvert par la draperie – la seule partie de son corps à l’être d’ailleurs -, la vilaine met ma patience à rude épreuve. Je ne peux ni réagir devant sa beauté ni intervenir dans son choix de s’exposer. Faisant fi de celle qui se trouve devant moi, je prodigue mes derniers conseils aux élèves avant de me rendre à mon propre chevalet. Je dois immortaliser ce second rendez-vous hors du commun. Ce serait de la pure folie de ne pas en profiter ! Je saisis mon crayon. Prête à esquisser Lena, je l’observe, la détaille. Je me positionne de manière à ce qu’elle puisse me voir à l’œuvre. Mes joues s’empourprent chaque fois que je pose mes yeux sur elle et je dissimule très mal mon excitation avec ses courbes sensuelles qui m’appellent sans cesse… C’est une vraie torture… Son sourire discret trahit clairement ses intentions : elle s’amuse à mes dépens. La belle a peut-être gagné ce point, mais elle est loin d’avoir gagné la bataille.


Il est rare que je sois aussi émue par un livre, mais cette fois-ci, je dois avouer que mon cœur a chaviré.
10 months ago
Your review
Dès les premières pages de ce roman, j'ai été emportée par l'histoire de Lena Vandersson et Ashley Smith, deux jeunes femmes aux passés compliqués et aux personnalités complexes. L'émotion, la sensibilité et la profondeur des personnages m'ont touchée profondément et j'ai ressenti toutes les étapes de leur relation, de la rencontre jusqu'au dénouement.
Le cadre artistique de l'histoire a ajouté une dimension supplémentaire à mon plaisir de lecture. La passion de l'art est le fil conducteur qui unit Lena et Ashley, et les descriptions des tableaux et des techniques picturales m'ont donné l'impression de me trouver moi-même dans un musée, à contempler les œuvres d'art.
Au-delà de la romance, ce livre est une histoire d'amour avec l'art, les personnages et la vie elle-même. Les rebondissements et les mystères qui entourent les héroïnes m'ont tenue en haleine tout au long de ma lecture. J'ai également adoré les personnages secondaires, dont Anna et son humour décapant et William, sensible et discret. Ils apportent de l'épaisseur au récit et renforcent l'attachement que l'on ressent pour Lena et Ashley.
En refermant ce livre, je me suis sentie un peu perdue, comme si je venais de quitter des amies très chères. La plume de Michelle Bourque est fluide et délicate, et elle a su me faire partager les émotions de ses personnages avec une intensité rare. Et que dire des trois fins alternatives ? Quelle idée géniale ! J'ai adoré avoir la possibilité de choisir la fin qui me convenait le mieux, même si, bien sûr, j'ai eu une préférence pour l'une d'entre elles.
Bref, ce roman est une véritable pépite, à la fois sensible et puissante, qui m'a fait rire et pleurer, et qui restera longtemps dans mon cœur. Si vous êtes à la recherche d'une lecture captivante, pleine d'émotions et d'amour, je vous conseille vivement de vous plonger dans cette histoire. Vous ne le regretterez pas.
Show more


"Laissez-nous quelques mots sur Facebook, Google ou encore sur les fiches Amazon des livres des auteurs. Vous êtes nos meilleur.e.s ambassadrices et ambassadeurs pour faire connaitre et rayonner la littérature lesbienne, gaie, bi et trans. "