Se faire connaître ou oublier en tant qu'artiste LGBT+

| Kyrian Malone | Les conseils d'écriture

Faire Connaitre Son Livre


Dans la niche des Romances LGBT, toute la difficulté pour une autrice ou un auteur qui débute est de se faire connaître au milieu d'un nombre toujours croissant de publications (que ce soit en maisons d'édition ou en autoédition).

Nous le savons, rares sont les maisons qui accompagnent leurs auteurs après la publication et distribution de l'ouvrage, quelle que soit leur taille (Voir notre article "A quoi s'attendre quand on se publie en maison d'édition ? ") ; et ce n'est pas pour rien que la plupart des auteurs les plus connus sur le web ont mis en place de véritables stratégies pour être visibles en amont de celles proposées par leur maison.

Sommaire

1. Quelles différences entre un auteur qui réussit et un auteur qu'on oublie ?

En réalité ces différences peuvent être attribuées à toutes les réussites dans tous les domaines de la vie. Vie privée, vie professionnelle, vie sportive, etc...

Celle qui se trouve en haut de la liste de la réussite est la CONSTANCE de l'effort, la régularité dans les tâches qu'on s'impose pour atteindre un objectif.
Tous les coachs (sport, entreprise, management et même coachs sentimentaux..)  vous le diront : 99% des gens échouent parce qu'ils ne sont pas constants. 99% des gens entreprennent des projets et abandonnent après une semaine, un mois, un an d'efforts - quand ils arrivent déjà jusque là... Il en va de même pour le monde artistique, celui des livres, et ce n'est pas pour rien que certaines maisons d'édition ferment en moyenne 2 ans après leur ouverture, incapables de gérer la charge administrative et comptable de leur société.

Pour réussir, il n'y a aucun autre secret : il faut être constant. Vous entreprenez un régime, un défi sportif, un projet de rénovation, un projet professionnel... si vous n'êtes pas constant dans les efforts que vous devrez fournir, vous n'atteindrez pas votre objectif et vous n'arriverez pas à faire perdurer votre projet. C'est simple non ?

Si vous saviez combien de personnes j'ai pu croiser dans l'édition qui souhaitent y travailler à temps plein ou à temps partiel et qui, après une semaine, un mois ou 6 mois d'efforts (ou une quelconque durée de "travail"),

  • laissent tomber,
  • ne donnent plus de nouvelle,
  • démissionnent,
  • demandent à devenir directeur éditorial et actionnaires (oui, cette dernière requête est de loin celle qui nous a fait le plus rire avec ma femme.)

C'est tellement courant que plus rien ne nous étonne.

Réussir en tant qu'auteur ou quel que soit le métier ou la tâche qui nous plaît exige donc de la CONSTANCE, et de la CONSTANCE sur du long terme, pas sur un mois, six mois ou une année.
Ça m'a pris 15 ans pour me faire une (petite) place. Et j'y travaille encore parce que la niche dans laquelle j'écris et si invisibilisée que je dois redoubler d'efforts CONSTANTS pour conserver mes acquis.

2. Réussir dans ses projets, c'est une course

Non pas un sprint, mais une course de fond et d'endurance. Dans cette course, il ne s'agit pas d'aller plus vite que les autres, mais de tenir le rythme qui nous convient. Libre à chacun d'accélérer de temps à autre si le besoin et l'envie se présentent, mais si c'est pour s'arrêter au prochain kilomètre, alors mieux vaut s'abstenir de sprinter.

Qu'on soit auteur en autoédition, en maison ou quel que soit le métier et l'environnement de travail dans lequel on évolue ou on souhaite évoluer, la CONSTANCE dans l'effort est vitale. Elle est la clef de la réussite.

Les auteurs qui exercent l'écriture comme une passion et qui se font connaître sont CONSTANTS dans plusieurs domaines :

  • L'écriture : Ils ne se contentent pas d'écriture un roman et de disparaître. Ils ont plusieurs projets sur le feu et se consacrent à chacun d'eux par ordre de priorité, toujours avec constance. Une heure par jour par exemple.
  • La communication : Ils restent proches de leurs lecteurs, mais aussi de leurs collègues auteurs. Ils savent que créer des liens est vital pour réussir et que leur réussite dépend des liens qu'ils tissent avec leurs lecteurs ou d'autres auteurs.
  • L'engagement communautaire : Ils savent que pour recevoir il faut donner, que la reconnaissance vient nécessairement de ce qu'on fait pour les autres, de la plu value qu'on apporte aux gens qui prennent le temps de nous lire.

2.a. La clef de leur réussite ?

  • La gestion de leur temps même s'ils ont un travail à côté ou des enfants. Ces auteurs sont méthodiques, parfaitement organisés. Ils ont généralement un planning, un agenda, sur lequel ils gèrent leur emploi, leurs horaires et leur temps de travail pour être efficace et ne pas s'éparpiller.

2.b. Leurs qualités ?

  • La pugnacité : ils ne lâchent rien, ne baissent pas les bras, n'abandonnent pas à la première contrariété ou difficulté. Ils n'écoutent pas leur ego qui les pousse vers la télé, la plage, les jeux vidéo, Netflix ou que sais-je ? Ils travaillent d'abord et se détendent ensuite, car ils savent que l'effort finit toujours par payer.
  • Le courage : ils se battent pour réussir et avancer, quitte à cumuler des journées de 10 à 12 heures de travail parce qu'ils ont aussi un boulot à temps plein, des enfants ou des parents à charge dont ils doivent en plus s'occuper.
  • L'originalité : ils se renouvellent, réfléchissent à de nouvelles histoires à écrire ou de nouvelles stratégies de communication. Ils ne copient pas, mais sont inventifs et créatifs dans tous les domaines.
  • La curiosité : ils aiment apprendre. C'est dans leur nature. Ils ont généralement le nez dans les bouquins ou les moteurs de recherche pour comprendre chaque détail de toutes les questions nombreuses qu'ils se posent.
  • L'endurance : comme expliqué plus haut, et à talent égal, les auteurs qui vont plus loin que les autres ne sont pas des sprinters. D'ailleurs, ils ne sont en compétition avec les autres, mais uniquement avec eux-mêmes. Ils cherchent à se dépasser, à améliorer leur plume et tous les talents exigés pour écrire et toucher leurs lecteurs.
  • L'humilité : les auteurs humbles ne parlent jamais de leur projet avant d'y avoir apposé le mot fin. Ils ne se vantent pas, ne se targuent pas de leur réussite et n'écrasent pas les autres pour se rehausser. Au contraire... Ces auteurs pratiquent...
  • L'entraide : ils n'hésitent pas à aider leur prochain, à les conseiller, les épauler, leur faire partager leurs forces, même parfois au détriment de leur temps si précieux.
  • La curiosité : ils s'efforcent de se renouveler, d'apprendre, de se former, de trouver de nouvelle piste pour s'améliorer.

3. A contrario, les auteurs qu'on oublie sont...

Ceux qui manquent de constance et d'un tas d'autres qualités sus-citées. Comme les ados qui changent de "passion" comme de chemise, ces auteurs sont incapables de s'engager, ou du moins, de tenir les engagements qu'ils donnent.

Je suis tombée sur nombre d'autrices et d'auteurs qui "prévoyaient" d'écrire un livre (pour certains j'avais même déjà produit leurs couvertures pour les encourager ! Les livres n'ont jamais été écrits ! C'est le genre "blablabla" qui parle beaucoup pour se donner de l'importance et qui n'agit pas.

D'ailleurs, les auteurs qui ne parlent jamais de leur projet avant qu'ils aient mis le mot "fin" sont souvent ceux qui publient le plus. Pourquoi ? Parce qu'ils refusent de recueillir les lauriers avant que le travail soit terminé et validé.
Logique !

4. La dure réalité des maisons d'édition LGBT

Compter exclusivement sur la notoriété ou le travail d'une maison d'édition quand on est un auteur inconnu dans une maison de niche ou spécialisée, autant vous dire que c'est totalement utopique. Même les grandes ME n'investissent pas sur des auteurs inconnus et ce n'est pas pour rien que la plupart ne publient pas de romans LGBT+.

Le LGBT+ n'est pas rémunérateur ! Le lesbien, encore moins... Pourquoi la plupart des médias exclusivement LGBT+ ont fermé leur porte et pourquoi si peu survivent ? Ce n'est pas rémunérateur... Pourquoi la plupart des ME LGBT+ sont devenues mixtes et publient aujourd'hui de la romance Homme/Femme ? Parce que le LGBT n'est pas rémunérateur.

A l'heure ou la plupart des médias LGBT facturent entre 900$ et 5000$ leurs campagnes publicitaires, rien d'étonnant que les rares ME strictement LGBT+ ne soient pas en mesure de payer ces sommes proportionnellement astronomiques quand on sait combien le nombre de ventes est extrêmement bas en comparaison avec l'édition traditionnelle.

5. Conclusion

Vous voulez vous faire connaître... vous savez maintenant quoi faire.

En exclusivité, nous partagerons bientôt un récap complet de toutes les  stratégies et conseils que nous donnons à nos auteurs maisons dans notre groupe dédié pour les aider à s'organiser dans la promotion et la visibilité de leurs oeuvres.

Vous avez des astuces que vous souhaitez partager ? Faites-le en commentaire.

Les commentaires

Pas de commentaire pour le moment.
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0


Ces articles peuvent vous intéresser

mardi, 11 février 2020 16:34

Alice est responsable du service qui gère l’intégration et l’installation de postes de travail au sein de la direction des services informatiques du ministère des Armées. Très pédagogue, elle assure...

mardi, 11 mai 2021 12:44

  Autrices lesbiennes, proposez vos manuscrits ! Notre maison d'édition lance un appel à textes aux autrices francophones Une année riche en manuscrits lesbiens, mais une année pauvre en...

samedi, 14 janvier 2017 16:47

Résumé : Elles avaient bien du charme ces « amies d’Héloïse » auxquelles le public fit un si grand accueil et qui valurent à Hélène de Monferrand le prix Goncourt du premier roman. Jamais encore on...



Quelques mots de l'équipe

Les auteurs se joignent à l'équipe pour vous dire merci ! Merci d'encourager notre maison d'édition franco-québécoise et merci pour votre soutien aux auteurs de romans LGBT de la francophonie.
Chaque livre, chaque ebook, a été écrit et édité avec passion et amour.
Si votre lecture vous a plu, nous vous serions extrêmement reconnaissants de laisser un commentaire aux auteurs, ou encore à notre équipe, en laissant quelques mots sur Facebook, Google ou encore sur les fiches Amazon des livres des auteurs.

Vous êtes nos meilleurs embassadeurs pour faire connaitre et rayonner la littérature lesbienne, gaie, bi et trans.

CGV   |   SOUMETTRE UN MANUSCRIT | © 2015 - 2022 Homoromance Éditions

Maison d'édition de livres et romans lesbiens, gays, bi et trans affiliée au LESBIA MAGAZINE