Skip to main content

Sexualité lesbienne dans les livres : au-delà des clichés

| Kyrian Malone | Les conseils d'écriture

Sexualité lesbienne : au-delà des clichés

La sexualité lesbienne est un sujet souvent abordé dans la littérature dédiée aux femmes homosexuelles, mais il est essentiel de dépasser les stéréotypes pour offrir une représentation réaliste et respectueuse de l'homosexualité féminine.

Dans cet article, nous explorerons les clichés courants qui entourent la sexualité lesbienne, les enjeux liés à une représentation authentique. Ainsi, nous soulignerons l'importance d'une représentation juste et nuancée d'amour entre femmes dans la littérature. Nous abordons des conseils pour créer des scènes érotiques réussies, telles que l'authenticité, l'évocation plutôt que la description crue, le langage approprié et le respect du rythme de l'histoire. En maîtrisant l'art de l'insinuation et en stimulant l'imagination des lectrices, les auteures peuvent offrir une expérience érotique subtile et envoûtante.

Sommaire

1. Les stéréotypes courants dans la représentation de la sexualité lesbienne

En tant que lectrice, je suis souvent confrontée aux stéréotypes qui entourent la représentation de la sexualité lesbienne dans la littérature. Voici quelques-uns des clichés les plus courants que j'ai pu noter au fil de mes lectures :

1.1. La sexualisation excessive

Il est fréquent de voir la sexualité lesbienne hypersexualisée dans les œuvres littéraires, en particulier lorsqu'elles sont destinées à un public hétérosexuel. Certes, ces auteurs écrivent, mais il s'agit plus de pornographie littéraire que d'érotisme pur très peu appréciée par la communauté homosexuelle.  Cette approche réductrice fait souvent des relations lesbiennes un simple objet de fantasme plutôt que de les aborder de manière authentique et respectueuse. Par le passé, en tant qu'autrice, j'ai moi-même abusé de cette hypersexualisation de mes personnages, par plaisir de l'écriture et appréciant d'imaginer des scènes torrides et réalistes qu'aucun média ne m'offrait, mais au fil des années, j'ai constaté que ça ne donnait aucune plus value à mes textes et qu'il arrivait même que les lectrices cessent de me lire en raison d'un contenu trop riche en scènes de sexe.

1.2. Les clichés autour de la dynamique des couples lesbiens

Le principal problème est bien évidemment les clichés. Les couples lesbiens sont souvent représentés avec des dynamiques stéréotypées, comme l'idée qu'il y aurait toujours une partenaire « masculine » et une partenaire « féminine », en s'inspirant des normes de l'attirance hétérosexuelle. Comme dans la vraie vie, des imbéciles demandent "qui fait l'homme", "qui fait la femme", et malheureusement, ce même cliché survient dans des romans écrit par les lesbiennes elles-mêmes. Cette vision simpliste nie la diversité et la complexité des relations entre personnes du même sexe, qui peuvent prendre de nombreuses formes différentes.

1.3. Les fausses idées sur la sexualité lesbienne écrite par des hommes

La littérature véhicule parfois de fausses idées sur la sexualité lesbienne, notamment quand celle-ci est écrite par des hommes mal informés qui se fient aux normes de l'hétérosexualité ou encore à leur propre vie sexuelle (ce n'est pas le cas de tous bien entendu), mais davantage en ce qui concerne les pratiques sexuelles des femmes lesbiennes. Par exemple, l'idée que les rapports sexuels entre femmes seraient moins intenses, moins satisfaisants ou moins « réels » que les rapports hétérosexuels (ou rapports avec pénétration de semblant de pénis) est un cliché persistant et erroné, autant que celui qui consiste à croire qu'elles ont besoin d'objets - ou d'être pénétrées - pour atteindre l'orgasme !

2. L'écriture de l'érotisme lesbien : trouver le juste équilibre

L'érotisme a sa place dans la littérature lesbienne, à condition d'être abordé avec délicatesse, respect et cohérence. Voici quelques conseils pour écrire des scènes érotiques lesbiennes bien dosées, qui sauront captiver et émouvoir les lectrices tout en évitant les clichés et la sexualisation excessive.

2.1. Misez sur l'authenticité et la diversité

Pour offrir une représentation équilibrée et réaliste du lesbianisme en littérature, il est important de s'inspirer de la réalité et, si vous n'êtes pas lesbienne, de vous documenter sur les différentes pratiques et expériences liées à l'orientation sexuelle des personnages (homo  ou hétéro d'ailleurs). Cela permet de créer des scènes qui reflètent la diversité des relations et de mettre en avant des expériences intimes authentiques, loin des clichés et des fantasmes hétéronormatifs.

2.2. Évitez la sexualisation excessive

L'érotisme doit servir à enrichir l'histoire et à approfondir les personnages, plutôt qu'à les objectiver ou à les réduire à de simples objets de désir. Privilégiez une approche sensuelle et émotionnelle plutôt que purement sexuelle, en mettant l'accent sur les sentiments, les émotions et la connexion entre les personnages. Inutile d'écrire 12 scènes de sexe dans votre roman, une seule bien écrite, justifiée, intense, qui apporte à votre histoire de l'émotion, vaudra mieux que 12 scènes sans intérêt.

2.3. Utilisez un langage approprié et évocateur

Le choix des mots et des expressions est crucial pour créer des scènes érotiques réussies. Préférez un langage évocateur et poétique aux termes crus et vulgaires, afin de susciter l'émotion et l'imagination des lectrices. N'hésitez pas à jouer avec les métaphores, les descriptions sensorielles et les détails intimes pour immerger vos lectrices dans l'univers érotique que vous dépeignez.

2.4. Respectez le rythme et l'équilibre de l'histoire

Les scènes érotiques doivent s'intégrer harmonieusement dans le récit, sans nuire au rythme ou à la progression de l'histoire. Veillez à doser l'érotisme de manière à ce qu'il ne prenne pas le pas sur les autres aspects de l'intrigue et des personnages. L'érotisme doit être un élément enrichissant et pertinent, qui apporte une dimension supplémentaire à votre récit sans l'éclipser.

2.5. L'art de l'insinuation : laisser place à l'imagination

L'érotisme est souvent plus excitant et captivant lorsqu'il est suggéré plutôt qu'explicité. En laissant une part de mystère et en stimulant l'imagination des lectrices, vous pouvez créer une tension érotique beaucoup plus puissante que celle obtenue avec des descriptions crues et explicites. L'insinuation permet également de respecter la sensibilité de chaque lectrice et de les laisser projeter leurs propres désirs et fantasmes sur les scènes que vous décrivez.

Pour maîtriser l'art de l'insinuation, misez sur les non-dits, les sous-entendus et les ellipses pour évoquer les moments intimes entre vos personnages. Utilisez le langage corporel, les regards et les gestes pour suggérer le désir et la passion sans pour autant entrer dans les détails anatomiques. En laissant place à l'interprétation et à l'imagination, vous offrirez à vos lectrices une expérience érotique plus subtile, raffinée et envoûtante, qui saura les captiver et les charmer tout au long de votre récit.

3. Les enjeux de la représentation réaliste de la sexualité lesbienne

En tant que lectrice, j'ai besoin de lire des représentation réaliste et nuancée de la sexualité lesbienne dans la littérature. Voici quelques-uns des enjeux clés liés à cette question pour toutes les générations de lectrices :

3.1. Le besoin de modèles et d'identifications

Les lectrices lesbiennes ont besoin de modèles et de personnages auxquels elles peuvent s'identifier. Lorsque la littérature se contente de perpétuer des stéréotypes, cela limite les possibilités d'identification et de connexion émotionnelle pour des lectrices, qui peuvent se sentir exclues ou incomprises.

3.2. L'impact sur la perception du public général

Une représentation réaliste d'une relation homosexuelle est également cruciale pour influencer la perception du public général. Les stéréotypes et les idées fausses peuvent entraîner des préjugés et des discriminations envers les lesbiennes, tandis qu'une représentation authentique et respectueuse peut contribuer à changer les mentalités et à promouvoir l'acceptation et la compréhension.

3.3. L'importance de l'éducation sexuelle et la prévention

Enfin, une représentation fidèle de la sexualité lesbienne est essentielle pour offrir une éducation appropriée aux jeunes lesbiennes et pour promouvoir la prévention en matière de santé sexuelle. En abordant les questions liées à la sexualité de manière ouverte et honnête, la littérature peut contribuer à combler les lacunes en matière d'éducation sexuelle et encourager des comportements sexuels responsables et éclairés.

3.4. Le rôle des auteures dans la déconstruction des stéréotypes

En tant qu'autrice, je suis convaincue que nous avons un rôle crucial à jouer dans la déconstruction des stéréotypes liés à la sexualité lesbienne. En abordant les scènes de sexe et les relations intimes avec authenticité et sensibilité, nous pouvons contribuer à offrir une représentation plus réaliste et nuancée de la sexualité lesbienne.

Pour ce faire, il est important de se documenter et de s'inspirer de témoignages réels afin de créer des personnages et des situations qui reflètent la diversité des expériences lesbiennes. Il est également essentiel d'adopter une approche respectueuse et empathique, en évitant les clichés et les scènes sensationnalistes qui ne servent qu'à exploiter ou objectiver les personnages.

Enfin, les auteures doivent également être conscientes de leur responsabilité sociale et de l'impact que leurs œuvres peuvent avoir sur le public (notamment dans la lutte contre l'homophobie). En prenant en compte ces enjeux et en s'efforçant de dépasser les clichés, nous pouvons contribuer à enrichir la littérature et à offrir une représentation plus juste et équilibrée de la sexualité lesbienne.

Si vous souhaitez lire des romans sur cette thématique, nous vous suggérons de consulter nos meilleurs romans érotiques lesbiens.





"Laissez-nous quelques mots sur Facebook, Google ou encore sur les fiches Amazon des livres des auteurs. Vous êtes nos meilleur.e.s ambassadrices et ambassadeurs pour faire connaitre et rayonner la littérature lesbienne, gaie, bi et trans. "