Le comité de lecture lesbien et gay : l'étape décisive !

| Chantal Trembley | Les conseils d'écriture

Comitelecture2

Cette semaine, on vous en dit plus sur l'étape décisive du comité de lecture lesbien et gay, celle qui mène au précieux contrat d'édition !

Au fil des années, notre maison a fait évolué ses procédures internes, notamment sur la sélection des textes soumis, avec pour seul objectif : trouver les perles de la romance lesbienne et gay francophone.

Depuis 2015, ce sont plus de 800 manuscrits qui ont été traités en interne et en externe, avec une moyenne annuelle de 250 manuscrits reçus entre 2020 et 2021 pour très peu de manuscrit retenus.

Entre excitation, impatience et boule au ventre, la question que tous les auteurs se posent est la suivante : sur quels critères les membres du comité de lecture lesbien et gay vont-ils s'appuyer pour retenir mon manuscrit ?


Sommaire


Editing 1756958 960 720

Il est important de préciser que dans l'édition moderne, notamment celle de niche, ce qui distingue un bon roman d'un autre, ce n'est pas seulement un texte avec une prose soutenue ou une plume dépourvue de faute d'orthographe. Il est évident que les textes soumis doivent être corrigés, retravaillés ! On ne devrait même pas avoir besoin de le dire. Si après dix pages, les lecteurs constatent que le travail de correction n'a pas été fait, la lecture est abandonnée et le manuscrit part sans attendre à la poubelle.

a. Des fautes, tous les auteurs en font !

Dans l'élan de l'écriture, plongés dans leur imaginaire, les règles de grammaire, d'orthographe, de syntaxe passent parfois au second plan pour ne pas dire à la trappe, surtout pour les jeunes auteurs sans expérience qui n'ont pas les bons réflexes ni la maîtrise des règles parfois complexes de notre belle langue française. Tant que ces fautes restent des erreurs d'inattention et n'empêchent pas la lecture, les membres du Comité de lecture sont généralement souples et tolérants. Après tout, des fautes, ça se corrige et l'éditeur est aussi là pour ça.

Néanmoins, les membres du comité seront moins tolérants sur d'autres aspects, puisque...

b. Trois points distinguent un excellent roman d'un roman banal

  • 1 : l'originalité
  • 2 : la cohérence
  • 3 : l'émotion

Peu importe qu'il s'agisse de romance pure, de science-fiction, de thriller, tout est dans la façon dont l'auteur va aborder son sujet, placer le décors, présenter ses personnages, capturer l'attention du lecteur dès les premières lignes.

Peu importe l'expérience d'écriture, peu importe l'âge de l'auteur, si émotion, cohérence et originalité sont présentes, le manuscrit à de fortes chances d'être retenu.

c. L'originalité est le squelette de votre oeuvre

Attendre de lire un texte original ne signifie pas seulement que nous souhaitons découvrir des romans aux thèmes inédits. Dites-vous qu'il existe des millions de livres traitant des mêmes sujets.

Dès lors, l'originalité se trouve dans la façon de traiter lesdits sujets, dans la manière de les travailler. Un artiste original se distingue toujours de ses confrères ou consoeurs par son originalité !

d. La cohérence est la chaire de votre oeuvre

Tout dans l'histoire de votre livre doit servir votre livre et son intrigue. Un roman est un puzzle dans lequel s'imbriquent toutes les pièces d'une bonne histoire. Si votre personnage à 25 ans dans le premier chapitre et en a 31 dans le troisième sans avoir ajouté un indice temporel, le lecteur va se perdre et se demander ce qu'il s'est passé. C'est le genre de détail qui freine la lecture et empêche l'immersion totale dans un roman. De même, parler de la tante mémé du personnage principal pendant 12 pages si la tante mémé n'a aucune utilité à l'intrigue principale, vous devrez effacer ce passage.

e. L'émotion est l'âme de votre oeuvre

Et elle se résume en un mot : ressentir. Les lecteurs veulent rire, frissonner, pleurer, aimer, s'énerver à travers les mots qu'ils lisent, au point tel que les mots s'effaceront pour ne laisser place qu'à des images, une succession de scène, un univers unique dans lequel le lecteur sera transporté sans même s'en rendre compte.

Un bon roman original et empreint d'émotions est addictif. Le lecteur est incapable de le lâcher avant le mot fin malgré les heures de l'horloge qui défilent.

Le lecteur en oublie ses impératifs.. Il veut lire à son travail, dans les transports en commun, pendant qu'il cuisine, jusqu'à oublier son gratin dauphinois carbonisé dans le four. Ceci est du vécu et c'est à travers ces petites anecdotes de leur vie quotidienne partagées pendant leur lecture que nous savons qu'un roman va prendre aux tripes les futurs milliers de lecteurs qui embarqueront à leur tour dans l'univers de l'auteur, quel que soit le genre.


Après la théorie, nous nous sommes dit qu'une petite interview de quelques membres de notre comité FF et MM serait bien plus éloquente !
(Les noms sont volontairement omis pour garder les identités des membres du comité strictement confidentielles)

Retrato Horizontal Personas Que Sientan Cola Tienen Conversacion Agradable Si 273609 8261

1 - Qu'est ce qui fait la différence entre un bon roman et un roman coup de cœur ?

  1. Un bon roman est bien écrit et on se plonge dedans sans difficultés. Un roman coup de cœur nous empêche de dormir tant qu’on ne l’a pas terminé. Il nous envoie dans une dimension parallèle d'où on a beaucoup de mal à redescendre, même plusieurs jours après la fin !
  2. Les émotions, sans hésitation ! Ce sont pour ma part les émotions qui font que je n’arrive pas à lâcher un roman, et que celui-ci devient un roman coup de cœur.
  3. Un roman coup de cœur est un roman qui reste en tête 3 ou 4 jours après sa lecture. Les personnages restent à l’esprit.

 

2 - Quelles sont les erreurs qui tuent un manuscrit ?

  1. Quand le manuscrit n’a pas été relu attentivement, quand l’histoire n’a ni queue ni tête ou encore quand l’écriture est illisible.
  2. Incohérences. Ou plus exactement, l’incohérence « qui tue » (quand tu es à fond dans un roman, et qu’une incohérence fait que le roman n’est plus crédible. Quelle frustration !)
  3. Les incohérences et les répétitions par manque de relecture.

 

3 - Quels sont pour vous les défauts les plus redondants que vous notez au fil des manuscrits que vous refusez ?

  1. Les défauts les plus redondants sont les verbes faibles, les répétitions et les phrases trop longues où on ne peut pas respirer. Ensuite, je dirais le manque de maturité dans l’écriture ou encore le langage parlé. J’aurais plus de facilité à rentrer dans un roman dont l’intrigue n’est pas intense mais dont l’écriture est correcte
  2. Le manque d’émotions, terrible quand l‘intrigue est présente et que c’est bien écrit.
  3. Les répétitions et l’emploi des verbes pauvres ainsi les fautes d’orthographe.

 

4 - Quelle est la recette idéale d'une Homoromance réussie ?

  1. Pour moi, ce sont les émotions ! Si elles sont bien décrites alors là, c’est tout gagné !
  2. Les mêmes doses d’amour, de suspens/rebondissements, et d’humour, des personnages épicés, le tout enveloppé dans un nappage d’émotions avec une écriture fluide qui « coule » sur le roman, en évitant les fautes qui peuvent le rendre vite indigeste.
  3. Une lecture fluide avec des personnages bien construits dans leur psychologie, un décor planté et le plus dur un bon équilibre dans les rebondissements.

 

5 - Quelle est la tâche la plus complexe pour vous en tant que membre du comité de lecture ?

  1. De ne pas réussir à rentrer dans une histoire. Je souhaite aller au bout de chaque manuscrit mais ce n’est pas toujours évident. Que ce soit une question de goûts ou de manque de maturité dans l’écriture. J’ai envie de faire un retour constructif, que ce soit en positif ou négatif. Donc le plus dur pour moi, est de continuer à lire quand je ne suis pas dedans.
  2. Refuser un manuscrit à cause d’une incohérence qui ne rend plus crédible le roman. Quelle tristesse, frustration, agacement, …
  3. De rester, quoique je lise, la plus objective, en mettant mes goûts personnels de côté.

 

7 - En tant que membre du Comité de lecture, quel est LE conseil principal que vous donneriez aux auteurs souhaitant proposer un manuscrit ?

  1. De se faire relire absolument ! D’avoir un regard extérieur car il est difficile d’avoir un regard objectif sur son propre roman, surtout quand on estime qu’on peut le soumettre. C’est un des conseils que je donne le plus sur les retours de lecture. Lire, relire et encore relire et faire relire. C’est très important.
  2. Faites OBLIGATOIREMENT lire votre manuscrit avant envoi par un ou deux bêta-lecteurs-trices.
  3. Avoir une ou plusieurs bêtas objectives qui sauront relire et corriger tant dans le fond que dans la forme. Seul on avance mais ensemble on va plus loin.

 

Time 5193038 640

f. Vous souhaitez rejoindre notre comité de lecture lesbien ou gay ?

Voici ce que vous devez savoir :

  • Vous devez être capable de formuler un avis construit, bienveillant à l'attention des auteurs, pour leur permettre d'améliorer leur texte. Si nous refusons un manuscrit, nous envoyons systématiquement à l'auteur des pistes de travail pour l'aider dans son cheminement artistique.
  • Vous devez respecter les règles de confidentialité et le secret professionnel car les manuscrits sont traités de façon anonyme.
  • Vous ne devez pas déjà travailler pour une maison LGBT+ afin d'éviter tout conflit d'intérêt.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez nous écrire à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour soumettre votre manuscrit, rendez-vous sur cette page.

Vous êtes auteurs et souhaitez poser des questions à d'autres auteurs ? Notre groupe Facebook est ici.

 

1 commentaire lecteur

4.5
Note finale
  • 0
  • 1
  • 0
  • 0
  • 0
La rigueur engendre la qualité.
Avatar Default chaton007
  • 8
  • 2
 · 11 months ago
Your review
Cette recette rigoureuse en dix points induit la qualité des oeuvres proposées par HR. Je dois bien reconnaître que tous mes 4 et 5 étoiles répondent à ces critères et, en qualité de lecteur, je ne peux qu'approuver la méthode.
Je me permettrais même de l'affiner en disant qu'une romance doit d'abord et avant tout gérer l'émotion end-to-end : démarrer relativement vite mais d'une manière discrète, pour monter graduellement en puissance : la personne qui lit se glisse toujours dans la peau de l’héroïne principale, par empathie. L’envie doit pouvoir grandir. Elle peut être interrompue par un quiproquo, une dispute, un malentendu pour rapidement renaître de ses cendres. C’est le suspens. Et bien évidemment aboutir au climax final avec un parfum d'éternité. Ensuite, garder le focus sur les héroïnes. Tout le temps. Et en se dispersant le moins possible : Je remarque que certaines auteures ont parfois cette mauvaise habitude de "meubler" avec des anecdotes secondaire, histoire de ... pondre des pages pour faire davantage de volume pour justifier un prix plus élevé. Prenez e.g. La Rebelle et le Bête, c'est tout le contraire : une explosion d'émotions dévorées en moins de deux heures !
Quant à l'orthographe, certes, oui, ça peut devenir lourd à la longue. Je suis relecteur pour plusieurs auteures. 75% d'erreurs de participe passé et 25% de tipos ou autres erreurs ponctuelles. Et il faut bien trois passes pour arriver à un résultat acceptable.
Et bien entendu, les auteures aguerries passent à travers tout ça les doigts dans le nez. Prenez Radcliffe, c’est la Spielberg de la FF et alors, traduite dans un français non seulement parfait mais d’une richesse étonnante.
Je garde cependant une pensée émue pour les auteures qui se lancent, pleines d’espoir et qui coinceraient sur vos critères. Sortir une première romance doit être un défi de taille !
Show more
0 of 0 people found the following commentaire helpful
  • 25f6136dd07b4fa9
    Chantal Trembley 11 months ago
    Bonjour, merci pour votre commentaire constructif et vos conseils additionnels et avisés.


Ces articles peuvent vous intéresser

samedi, 13 août 2022 11:22

Oling Torvingen vous parle de son dernier roman lesbien feel good : "L'acidité des airelles" L'autrice xplique la genèse de son roman et le cheminement d’une idée, qui l’a amenée à la création de...

mardi, 19 avril 2022 17:28

Suivez les péripéties de June et de sa famille pour qui la vie n’est pas qu’un long fleuve tranquille. Entre attaque traumatisante et voyage au bout du monde, qui sait ce que le destin...

vendredi, 07 juin 2019 11:23

Résumé : Deux vies brisées peuvent-elles se reconstruire mutuellement ? Alex et Sam ont fait le pari d’essayer. Cependant, les obstacles ne disparaissent pas par magie… Julia, en ombre...



Quelques mots de l'équipe

Les auteurs se joignent à l'équipe pour vous dire merci ! Merci d'encourager notre maison d'édition franco-québécoise et merci pour votre soutien aux auteurs de romans LGBT de la francophonie.
Chaque livre, chaque ebook, a été écrit et édité avec passion et amour.
Si votre lecture vous a plu, nous vous serions extrêmement reconnaissants de laisser un commentaire aux auteurs, ou encore à notre équipe, en laissant quelques mots sur Facebook, Google ou encore sur les fiches Amazon des livres des auteurs.

Vous êtes nos meilleurs embassadeurs pour faire connaitre et rayonner la littérature lesbienne, gaie, bi et trans.

CGV   |   SOUMETTRE UN MANUSCRIT | © 2015 - 2022 Homoromance Éditions

Maison d'édition de livres et romans lesbiens, gays, bi et trans affiliée au LESBIA MAGAZINE