Chronique "57 jours"

| Chantal Trembley | Chroniques gays

Couverture57 Jours Amz 300x340Cela arrive aux meilleurs d’entre nous. Nous pouvons être le capitaine de l’équipe de foot du lycée, être beau garçon, intelligent, avoir une petite copine tout aussi jolie et brillante, la même bande d’amis depuis des années… Et un beau jour, constater que cela ne nous convient plus. Que nous jouons un rôle. Que nous sommes le prisonnier de notre propre vie. C’est ce qui arrive à Corey, jeune et séduisant lycéen à la langue bien pendue. Tout d’un coup, son existence lui pèse. Ses yeux s’affûtent, et il remarque des choses auxquelles il n’avait encore jamais porté attention. Comme Eliott Hudson, adolescent chétif et discret, la tête de Turc de l’école. Eliott Hudson et sa souffrance. Eliott Hudson et son compte à rebours.

Lym Bordage ne nous invite pas dans un univers facile. Elle nous plonge au cœur même de cet âge où tout est encore à jouer, où notre vision du monde, encore en construction, est étroite et brouillée par les préjugés. Ceux qui, comme Corey,  veulent sortir des sentiers battus, qui veulent s’affirmer pour ce qu’ils sont vraiment, se voient rejeter par la masse à coups d’insultes et de brimades. On peut s’affirmer, se battre, et les autres abandonneront peut-être la partie, mais le prix à payer sera la solitude. Une terrible solitude. Et puis, il y a le monde à l’extérieur de l’école, celui des adultes, dont on pourrait attendre plus de compréhension et de justice. Mais quand on s’appelle Eliott Hudson, celui-là est encore pire. C’est un monde d’abus et de silences. Pour Eliott, il n’y a pas d’échappatoires. L’enfer est partout.

On peine à croire que l’amour puisse fleurir dans un tel contexte. Pourtant, l’auteure réussit à le faire germer avec brio, dans un style simple, parfois furieux, un style très proche du langage parlé, qui s’accorde parfaitement avec nos deux lycéens. Eliott et Corey s’accrochent l’un à l’autre comme après une bouée. Ils s’empêchent mutuellement de couler et trouvent dans leur amour une raison de vivre.

Néanmoins, on pourra reprocher à 57 jours sa fin un peu simpliste, un peu « fleur bleue ». L’auteure nous ayant maintenus sur la corde raide tout au long du récit, on peinera peut-être à croire au dénouement qu’elle nous propose. Malheureusement, celui-ci prend un peu des airs de « déjà-vu ».

Cela n’enlève rien à la force globale du récit. 57 jours ne comptent aucun temps mort. On tourne les pages avec avidité, laissant notre cœur battre au même rythme que celui nos deux protagonistes. On souffre et on pleure avec Eliott, on s’indigne et on bouillonne avec Corey. Et on espère bien que leur histoire durera plus que 57 jours.

Découvrez également l'interview de l'auteur

Par Anaïs Paquin

Les commentaires

Pas de commentaire pour le moment.
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0


Ces articles peuvent vous intéresser

vendredi, 22 avril 2016 17:24

Vous êtes un nouveau membre ? Pour vous accueillir dans notre boutique, nous vous offrons 10% de réduction sur votre première commande. Pour en profiter, contacter-nous pour bénéficier de votre...

mercredi, 15 mai 2019 00:00

  Les 6 stratégies des auteurs lesbiens ou gays qui vendent le plus Les débuts d'années sont le moment opportun pour faire un bilan, non seulement parce que notre comptable prépare les redevances...

lundi, 27 septembre 2021 08:07

 Publié en 2018, nous vous proposons aujourd'hui de redécouvrir le roman lesbien fantasy de Riley K.  "Aube et crépuscule", qui s'offre une toute nouvelle couverture. Résumé : Dans un monde...



Quelques mots de l'équipe

Les auteurs se joignent à l'équipe pour vous dire merci ! Merci d'encourager notre maison d'édition franco-québécoise et merci pour votre soutien aux auteurs de romans LGBT de la francophonie.
Chaque livre, chaque ebook, a été écrit et édité avec passion et amour.
Si votre lecture vous a plu, nous vous serions extrêmement reconnaissants de laisser un commentaire aux auteurs, ou encore à notre équipe, en laissant quelques mots sur Facebook, Google ou encore sur les fiches Amazon des livres des auteurs.

Vous êtes nos meilleurs embassadeurs pour faire connaitre et rayonner la littérature lesbienne, gaie, bi et trans.

CGV   |   SOUMETTRE UN MANUSCRIT | © 2015 - 2022 Homoromance Éditions

Maison d'édition de livres et romans lesbiens, gays, bi et trans affiliée au LESBIA MAGAZINE