Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)

Magali Junjaud

Créé le 26 février 2017

au_temps_qui_passe_backUne ile – une tempête – un secret. Les éléments se déchainent, le vent siffle rageusement, l’océan déborde et les arbres cassent. Leurs branches s’envolent et frappent contre les volets. Le verre éclate. La nature, enfiévrée, est à l’image du cœur humain. Les sentiments ont été tus depuis trop longtemps. Les railleries, les humiliations, l’abandon, toutes ces blessures enfermées dans un coffre depuis des années se réveillent. La serrure saute, et bientôt, il est trop tard, la haine surgit, intacte. Et c’est la plus irrationnelle des haines, car elle est née de l’amour.

C’est dans cet univers riche en couleurs et en émotions que nous jette Magali Junjaud. Tout commence par un enterrement. Julie, amie chère de Charlotte et de Patricia, est décédée après de longs mois de maladie. Mais voilà, elles ne se sont pas vues depuis des années, et tout les oppose, hormis leur inimitié. Charlotte pleure à chaudes larmes; Patricia est incapable d’un sanglot. Charlotte cherche l’attention et le réconfort; Patricia ne réclame que la solitude. Charlotte a été incapable de supporter l’agonie de Julie; Patricia, elle, l’a supportée jusqu’à son dernier souffle. Les premiers mots qu’elles s’échangent sont sans appel : « Sans cœur » murmure Charlotte. « Hypocrite. » réplique Patricia, sans même un regard.

Ces paroles entre les deux femmes donnent le ton au récit entier. Chaque réplique est savoureuse et empreinte de ce venin irraisonné. L’auteure manie avec subtilité l’art du dialogue, laissant penser au lecteur que quelque chose se cache certainement sous des propos aussi véhéments. Pourtant, le passé et ses secrets ne sont révélés qu’au compte-gouttes dans des flash-backs qui donnent toute leur profondeur aux personnages.

 

Créé le 16 octobre 2016

<span class=Magali Junjaud" width="350" height="532" />

Résumé : Patricia et Charlotte se détestent depuis des années sans que personne ne puisse être en mesure d'expliquer pourquoi. Aussi, quand leur défunte amie, Julie, tente de les réunir, elles, son mari, et leurs amis Mathieu et Lucien, sur une île au large de la Bretagne, par son testament, les deux ennemies peinent à cacher leur désarroi. Tout le monde pose les valises, dès le weekend suivant, dans la petite maison du phare. Mais les deux filles ne sont pas au bout de leurs surprises. Après le départ des garçons au petit matin, elles se retrouvent seules pour la journée avec une tempête qui se lève sur l'océan, et se rapprochent dangereusement.

Format Ebook (PDF + EPUB SANS DRM) : 

Format Ebook (avec DRM) + Papier :

  

 

Créé le 16 octobre 2016

magali_junjaud.jpg" width="300" />

Magali Junjaud écrit depuis ses 16 ans pour se débarrasser de pensées encombrantes. Elle baigne dans les domaines des arts depuis ses études. Elle a commencé par les arts plastiques, en obtenant un baccalauréat en art, puis s'est tournée vers le cinéma. Elle a réalisé un court métrage à partir d’un scénario personnel lors de ses études en audiovisuel. Elle a poursuivi cette expérience en écrivant différents scénarii au fil des années. Elle s'est essayée aussi à la régie théâtrale pour découvrir cet art de l’intérieur et s'est ensuite concentrée sur l’écriture de scénarii. Elle a d’ailleurs participé à un projet contre l’homophobie, le recueil 17 mai, avec la dessinatrice de BD, Carole Maurel, en tant qu’auteur.

Elle s'est ensuite naturellement tournée vers l’écriture d’un roman, quand elle a découvert, au fil de ses lectures, des auteures qui mélangeaient subtilement les techniques d’écriture littéraire et cinématographique. Ce fut comme une révélation. Son titre, "Au temps qu'il passe" était un premier exercice, et les prochains patientent déjà dans ses petits carnets.