fbpx
Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)
Allumette Site

La fille aux allumettes

► Auteure : Hélène de Froment
► Résumé : Il était une fois Élie, une adolescente qui avait passé sa vie de famille d’accueil en famille d’accueil. Elle en avait connu des choses, et pas des meilleures. Cette maison-là, la dernière en date où on l’a placée, n’est ni mieux ni pire que les autres. Élie, de toute façon, a depuis longtemps pris l’habitude de faire ce qu’on lui demande, et voilà tout. Au collège, il y a sa jolie prof de dessin. Et pour s’évader un peu, il y a le centre commercial où elle aime passer du temps à griffonner dans son carnet intime, au beau milieu de la foule occupée à ses achats frénétiques. Puis un jour cette fille, Jess, débarque chez les « Thénardier ». Elle est lesbienne et plus âgée. Elle est aussi sympa…
Mais peut-on réellement lui faire confiance ? Quand brutalement, le froid envahit Élie jusqu’au plus profond de son cœur, quelle sera l’ultime lueur au bout de sa dégringolade ?
► Nombre de mots : 18669
► Genre : Conte revisité
► Public : Averti
► Niveau d'érotisme : ★★★☆☆
2,90 €
Description du produit

Elie charriait son sac d’école avec les quelques pauvres affaires personnelles qui ne la quittaient jamais : un cahier de dessins et son carnet de poèmes. Rien de bien extraordinaire, mais c’était là toute son intimité qu’elle surveillait comme son trésor le plus précieux.

Elle traînait ses semelles et son jean fatigué sur les escaliers de béton tagués derrière la classe de dessin, la seule qu’elle affectionnait. Elle était fière de multiplier les notes excellentes dans cette matière, et puis la prof était jolie et gentille avec elle. Pendant que les autres se roulaient des pelles dans une cour sans arbre et sans âme, Élie dessinait, le bout de ses doigts gelé dans des mitaines qu’elle avait elle-même confectionnées à partir de vieux gants.

 

 

Commentaires (4)

Rated 5 out of 5 based on 3 voters
This comment was minimized by the moderator on the site

Petite, ce conte me faisait pleurer devant tant d'injustice et de méchanceté!
J'ai été surprise que ce conte ait été choisi par l'auteure qui m'avait charmée avec ses belles femmes généreuses de son "âme de fer".
Même si cette histoire est (beaucoup) plus sombre, la magie opère !!
On y retrouve le destin tragique de la fille aux allumettes … largement revisité avec beaucoup d'ingrédients du conte initial. C'est une très bonne idée de le transposer à notre époque où le père est père adoptif, et l'univers de l'opulence est un centre commercial. Je ne veux pas en dire plus pour ne pas divulgâcher.
Avec sa plume sensible on fait connaissance de Ellie, un peu paumée, attachante et dont la fragilité s'exprime à travers ses poèmes ou dessins. Et malgré toutes ses galères, l'arrivée de Jess va l'aider à s'ouvrir. Enfin !
La descente aux enfers est incroyablement forte et très chargée en émotion, tout comme l'idylle avec un très beau poème.
Les quelques scènes érotiques sont très belles et délicates.
Bon, je dois avouer que j'ai eu des envies de meurtres !!!
Merci pour ce très bon moment de lecture qui m'a rabibochée avec ce conte.
… et #JeLisJeCommente !

  1. 5 / 5
This comment was minimized by the moderator on the site

J’ai lue et relue l’âme de fer dans l’attente d’une autre nouvelle ou un roman même D’Hélène de Froment et dès que j’ai vue La Fille Aux Allumettes. J’ÉTAIS TROP PRÊTE, et franchement je suis pas déçu. J’ai relis 3 fois depuis Samedi et je vais sûrement relire avant d’aller au dodo. Superbe nouvelle, je m’attendais pas a moins de cette superbe auteure. J’espère qu’on aura un roman sous peu?

Félicitations, on voit que l’auteure aime écrire et le fait bien

  1. 5 / 5
This comment was minimized by the moderator on the site

Je me suis prise rapidement au fil des phrases je l'ai englouti en une seule fois
J'adore y a t-il une suite ?

  1. 5 / 5
This comment was minimized by the moderator on the site

Je me régale par avance de replonger dans l univers d helene...

.