"Un amour au goût de miel", romance feel-good lesbienne de CANLJ

| Chantal Trembley | Livres lesbiens

Amour Au Gout De Miel Canlj Livres Ebooks Romans Lesbiens

Luna a un faible pour Tasha Singleton, sa supérieure. La plupart du temps ses idées restent bien enfouies au fond de sa tête, mais... Parce qu'il y a toujours un mais quand on joue avec cette attraction, la situation pourrait bien évoluer

Résumé : Lana Munoz est efficace à son poste d’assistante. C’est la meilleure que Tasha Singleton n’ait jamais eue pour la seconder. Elle répond à ses attentes et sait réunir l’équipe pour préparer les meilleurs numéros de Sole Mate. Mais Lana a un secret. Un secret qu’elle va emporter avec elle lorsqu’elle doit se rendre avec sa supérieure pour évaluer le nouvel établissement d’une chaîne d’hôtel de luxe.

- Format ebook

- Format papier

"Mes talons font du bruit sur le sol en parquet. Je vais abaisser le store de la large baie vitrée. Le soleil montant inonde la pièce d’une lumière trop importante. Dans le calme environnant, j’attends que mon ordinateur portable soit prêt à être utilisé. Mon téléphone est posé sur la surface du bureau. Je jette un regard à l’heure qui s’affiche sur l’écran digital en veille : 8 h 27. Je suis nerveuse et impatiente. Ce petit moment est l’un de mes vilains petits secrets. Je prends une gorgée de mon latte, passe une main sur mes cheveux tirés en une couette haute et respire patiemment. Du calme, Muñoz, tu n’as plus dix-sept ans. 

J’adore ce frisson. Il court en moi, me donnant une énergie incroyable. Il n’y a pas un matin où je n’ai pas envie de venir au bureau. Un grand sourire se dessine sur mes lèvres quand le mobile noir se met à vibrer. Je décroche directement depuis l’oreillette en m’enfonçant dans mon siège. 

— Luna Muñoz, je vous écoute. 

— J’aimerais savoir où en sont les articles sur l’actrice Kate Appleton, mais aussi le dossier de madame Touré. 

— Je m’apprêtais à les lire, Jonas et Magali me les ont envoyés dans la nuit. La couverture du numéro 63 va vous plaire, Davis a fait un bon travail. 

Les yeux rivés sur le gobelet en carton du barista, j’imagine Tasha dans une tenue sportive près du corps en train de presser le pas sur son tapis de course. Elle porte sans doute un short et un débardeur noir. Ses longs cheveux blonds doivent être noués et remuer au rythme régulier de ses hanches. Mon imagination m’envoie de délicieuses images. 

— Très bien. 

Elle souffle et poursuit : 

— Qu’en est-il de l’article sur le top des meilleures positions sexuelles ? 

Je m’étouffe et me redresse. Celui-là m’est sorti de la tête. Sa voix est totalement détachée, son souffle chaud caresse mes tympans. Je me pince brièvement les lèvres pour taire mes idées concupiscentes. 

— Il est prêt, je le dépose sur votre bureau.  

Débattre autour de ce top va mettre du piment dans ma matinée. Je ne sais pas comment je vais réussir à me concentrer et cacher mes pensées quand nous discuterons du sujet. J’ai à la fois hâte d’obtenir des détails croustillants et peur de bafouiller ou de faire un mauvais lapsus. Ma hantise ! Si j’étais démasquée de cette façon, je serais mortifiée ! 

Je tends la main en direction de l’imprimante et sélectionne les autres planches des pages finalisées pour ce numéro. Haletante, Tasha module sa respiration et enchaîne sur le même ton : 

— Sommes-nous sûres que les positions sont toutes réalisables ? La dernière fois, nous avons eu du courrier de certaines lectrices.  

— Je comprends cette inquiétude. La confiance de nos lectrices est un point auquel j’attache la plus grande importance.  

Elle souffle pour reprendre sa respiration rendue difficile par l’effort. Je frissonne en jouant de l’index avec une mèche de mes cheveux. Je ferme les yeux pour profiter pleinement du timbre de sa voix. Je dois virer folle parce que, rien qu’en l’écoutant, j’ai l’impression qu’elle est dans mon dos et qu’elle pourrait m’offrir une caresse et un baiser… 

J’essaie de me reprendre pour donner le change : 

— En ce qui me concerne, je trouve ce top distrayant. Nous pourrons en débattre à votre retour. 

— J’arrive, le temps de prendre une douche. Je serai au bureau dans dix minutes. Que tout soit prêt à ma venue, miss Muñoz. 

L’image d’elle sous la douche éclate lorsqu’elle m’appelle de cette façon. J’ouvre les yeux. Alarmée qu’elle écourte ainsi sa séance de sport, je me dépêche de récupérer les impressions qu’elle attend. En disposant avec soin le tout sur sa surface de travail, j’appelle Irène. 

— J’ai besoin de ton article, maintenant ! Tasha sera là dans dix minutes. Dis-moi que tu as fini. 

Ses doigts pianotent à une vitesse importante sur son clavier. Tout le monde ici sait que Tasha n’aime pas attendre. 

— Il est prêt dans… 

Elle se tait pour se concentrer. J’ouvre la page web de notre magazine. Tasha aime voir l’annonce de notre prochain évènement chaque matin depuis qu’il est programmé.  

— Ça y est, Luna.  

— Imprime-le, j’arrive. 

Je laisse le bureau tel quel après avoir sorti une bouteille d’eau fraîche pour ma supérieure. Dans ma robe noire à une seule bretelle, j’attire le regard de l’équipe en contrebas. Je me dépêche de saisir le papier de la rédactrice que je gratifie d’un sourire et m’en vais en direction de l’ascenseur. Si mes calculs sont bons, la directrice devrait apparaître par ces portes dans quelques secondes."  

 

 

 

Les commentaires

Pas de commentaire pour le moment.
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

 

© 2015 - 2022
Homoromance Éditions - Affilié à LIVRES-LESBIENS.COM
Maison d'édition de Livres et romans Lesbiens, gays, bi et trans.