×
 x 

Panier Vide
Shopping cart
Panier Vide

Après de longues discussions avec les membres de notre équipe sur la façon de gérer la réception de vos manuscrits, nous avons décidé d'ouvrir un article dédié pour vous détailler nos méthodes de fonctionnement et ainsi vous permettre de mieux comprendre notre processus de sélection de texte. Sachez avant toute chose que tous les manuscrits, sans exceptions, seront ouverts et lus, non pas dans votre intérêt, soyons réaliste, mais dans le nôtre. Il est dans notre intérêt de dénicher la perle rare, la qualité, l'originalité, le manuscrit qui nous transportera et, de transportera de ce fait les lecteurs qui découvriront votre plume !

Lisez ces quelques paragraphes qui vous aiguilleront dans la préparation de votre manuscrit ou de la lettre d'accompagnement.

Ce qu'on voit de l'autre côté ! Et ce que vous ne voyez pas !

Quand on est auteur, nous n'avons pas le recul nécessaire pour appréhender ou deviner ce qui se passe quand un éditeur reçoit notre manuscrit. Tout ce qu'on s'imagine n'est certainement pas la réalité donc inutile de partir dans des suppositions chronophages, voici un bref résumé du traitement de vos emails reçus par notre équipe.  

  • Qu'on s'entende, nous sommes une jeune maison d'édition, nous ne recevons pas une centaine de mails par jours comme les géants de l'éditions tel que J'ai Lu, Gallimard, Grasset,  Harlequin et j'en passe. Nous avons choisi une spécialité d'édition qui restreint non seulement le nombre de lecteurs, mais aussi le nombre d'auteur-es. En clair, même si le but final sera de considérer votre livre comme un produit commercial, nous ne publierons pas tout et n'importe quoi sous prétexte que l'offre est faible contrairement à la demande grandissante des lecteurs LGBT.
  • A petite échelle, recevoir un manuscrit est toujours une belle surprise quand nous ouvrons notre boite mail, davantage encore quand le manuscrit est joint au bon format et que l'auteur à suivi à la lettre notre guide de soumission. Il y a ce brin d'excitation qui nous parcours avant d'ouvrir le document transmis. On espère alors avoir reçu un texte original, bien écrit, fluide, respectant toutes les normes d'écriture et nous sommes d'autant plus impatients de le transmettre à notre comité de lecture pour avis.
  • Malheureusement, neuf fois sur dix, le mail ne présente aucune lettre d'accompagnement (voir plus bas) et quand l'auteur se présente, les fautes d'orthographe, de syntaxe ou parfois le style, nous découragent à transmettre le manuscrit. Nous le transmettons néanmoins en l'état aux membres du comité de lecture qui jugeront si le manuscrit est à l'image de la lettre d'accompagnement.
  • Il arrive trop souvent qu'un manuscrit soit inachevé, incomplet ou que la fin soit littéralement bâclée. On ressent l'épuisement de l'auteur, le manque d'idée, d'originalité pour clôturer son texte. Si ce que nous avons lu nous plaît, nous pourrons éventuellement aider l'auteur à écrire une fin de qualité, le cas contraire, le manuscrit sera refusé.
  • Nous exigeons au moins trois avis positifs (sur cinq) sur un texte avant de contacter l'auteur puisque nous tenons compte des préférences de chacun en matière de genre, fantasy, policier, drame, comédie, roman noir, etc.

 

Votre manuscrit traité en bon et du forme, deux cas de figures s'offrent à nous

  1. Nous acceptons de vous publier. Nous vous contacterons pour discuter des remarques annotées sur votre récit, des corrections à faire, car il y aura toujours des corrections, puis nous vous proposons un contrat d'édition sur notre plateforme.
  2. Nous refusons de vous publier. Nous vous contacterons pour vous donner l'avis du comité de lecture. Selon notre planning, la nature de notre premier contact (cf. la lettre d'accompagnement), et si vous le souhaitez, nous tâcherons de vous expliquer en toute honnêteté ce qui a retenu notre attention et le travail qu'il vous faudra accomplir sur votre texte pour le rendre publiable et surtout agréable à lire. Nos remarques se voudront constructives. Il se peut que notre comité n'ait pu lire l'oeuvre dans son intégralité par manque de temps ou d'intérêt, et vous ne devrez pas vous offusquer si nous vous soulignons les points négatifs dans votre texte. Le but sera de l'améliorer de votre côté pour éventuellement le soumettre à nouveau à notre comité de lecture ou même à un autre éditeur si vous le souhaitez.

 

Ce que nous recherchons 

Ce que nous attendons quand nous ouvrons un manuscrit se résume en quelques points.

  • Comme chaque lecteur, nous voulons avoir le coeur qui bat, nous voulons sentir grimper un enthousiasme communicatif pour chaque membre de notre comité de lecture.
  • Nous voulons lire de la vérité dans la fiction, des sentiments, des émotions, de la franchise, découvrir l'âme de l'auteur à travers ses mots, son histoire, ses personnages.
  • Nous voulons apprendre ou réapprendre, découvrir ou redécouvrir des sujets, somme toute anodins, et pourtant unique par la profondeur que son auteur lui attribuera.
  • Nous voulons ressentir le bonheur, la douleur, être remué par des mots qui nous toucheront là où nous nous y attendons pas.
  • Faites-nous rire ou pleurer et vous aurez parcourut le plus long du chemin. La qualité d'écriture n'est pas suffisante, vos mots doivent venir nous chercher.
  • En trois mots, nous attendons sensibilité, originalité, surprise

 

L'importance de la lettre d'accompagnement

Nous attachons une grande importance à votre lettre d'accompagnement. Elle est le ticket d'entrée de votre texte dans le comité de lecture pour vous présenter et présenter votre récit et, pourquoi, pas ceux à venir. Elle nous aidera à déterminer vos motivations, votre façon d'appréhender l'écriture et déterminera le ton de notre ou nos futures collaborations. 

Les essentiels :

  • Présentez-vous de façon brève et concise,
  • Si vous avez un siteweb, donnez-nous l'adresse,
  • Donnez-nous envie de lire votre texte,
  • Citez-en les points forts, l'originalité.

A savoir et à éviter :

  • Ne racontez pas votre vie, votre enfance, vos projets privés et évitez de nous dire que vos proches trouvent votre roman génial,
  • Soignez votre orthographe, votre style. Une lettre mal rédigée peut partir à la poubelle avec votre manuscrit,
  • La lettre d'accompagnement n'est pas une lettre de motivation mais une invitation à découvrir votre oeuvre et pourquoi pas les suivantes !

Nos conseils :

  • Restez naturel(le), ayez confiance et foi en votre texte. Nous ne sommes pas là pour vous juger mais vous aider à publier votre livre et le rendre meilleur qu'il ne l'est,
  • N'en faites pas trop et restez humble. Oui, votre livre est peut-être génial, mais vous n'êtes peut-être pas le/la seul(e) à avoir écrit le best-seller de l'année.

 

Conclusion

L'écriture est un art. Il ne s'agit pas de sortir des grandes écoles littéraires pour être un bon écrivain, pas plus qu'un bon peintre n'aura fait les beaux arts. L'inspiration, l'imagination, la créativité, cela ne s'apprends pas mais se développe. Si vous avez ces trois qualités, associées à un brin de courage, il vous suffit de travailler votre style et vous deviendrez un fabuleux artiste des mots !

« Mon sentiment est que, si vous le voulez vraiment, vous y arriverez. Vous trouverez le temps, peut-être pas beaucoup, mais vous y arriverez. Bien entendu, si vous êtes accaparé par des travaux domestiques ou d’autres activités, vous n’aurez pas du temps à revendre. Mais si vous le voulez vraiment, vous y arriverez. » J.K. Rowling

 

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Ajouter votre commentaire

Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location

NOUS SUIVRE

    

Nous écrire : homoromance-editions@outlook.com

DISTRIBUTION

NOS HORAIRES

Lun - Ven 9am - 6pm
Samedi 10am - 2pm