fbpx
Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)
Aucune image

Une partenaire particulière

► Auteure : Emmanuel Taffarelli
► Résumé : Paris, vers la fin du XXIe siècle. Denise Duval, inspecteur de Police d’une quarantaine d’années, est désabusée par son métier et ses difficultés personnelles. Lorsqu’elle perd son binôme au cours d’une opération, c’est encore pire. Voilà qu’elle se retrouve avec une nouvelle partenaire qui lui donne un regain d’énergie. Il est vrai que l’Agent Elisabeth est non seulement intelligente, mais d’une beauté à couper le souffle.
De plus, elle recèle une personnalité bien particulière… Bientôt, Denise Duval ne voit plus son métier de la même façon. Qui est vraiment Elisabeth ?
► Nombre de mots : 17720
► Genre : Policier, Science-fiction
► Public : Adulte, jeune adulte
► Niveau d'érotisme : ★☆☆☆☆
3,90 €
Description du produit

[…]Son corps superbe à la peau parfaite en étendard, Elisabeth prit sa collègue dans les bras et l’embrassa avec une fougue tout humaine… Elle savait manifestement comment caresser avec force ou douceur selon l’endroit, avec les mains ou la langue, où appuyer pour faire du bien, retarder le moment ultime avec délice et laisser exploser l’extase quand plus rien d’autre ne comptait…

Et recommencer, encore et encore… Elle était infatigable.

Denise demanda grâce au bout d’un temps indéterminé et s’effondra avec bonheur dans les draps froissés de son lit. Par mimétisme, Elisabeth se coucha à côté d’elle et la couvrit d’un bras.

 

Commentaires (1)

Rated 5 out of 5 based on 1 voters
This comment was minimized by the moderator on the site

Effectivement très particulière cette agente!
C'est une très bonne idée de se faire côtoyer ces deux femmes que tout oppose … à priori.
Faire se rencontrer une femme désabusée, négligée, déprimée, alcoolo-tabagique avec une jeune fringante et magnifique femme pourrait relever du défi … à priori. ?
Les enquêtes sont menées de main de maîtresse en alliant l’expérience de terrain de Denise et le côté très analytique de l’agent Elisabeth.
Les réflexions acerbes et piquantes de Denise face aux sorties sobres et imperturbables sont très agréable et donnent un bon ton léger et humoristique au récit.

  1. 5 / 5
.