fbpx
Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)
Near Site2

Near the sky

► Auteure : Mona Lehmann
► Résumé : Préservé de la cruauté de l’existence, Nathanaël en découvre désormais chacune des facettes. Rejeté du cocon familial, il se voit forcé de s’intégrer à une société inconnue : les quartiers malfamés avec leur intolérance, leur violence et leur débauche. Il y sacrifie son intégrité et le garçon vulnérable d’autrefois. Minuscule être égaré, Nathanaël n’influence pas le monde, mais rien ne lui sera épargné.
Caleb, figure maîtresse de ces bas-fonds, a cessé de souffrir pour les autres il y a bien longtemps. S’il s’est retiré des sombres agissements qui le caractérisaient, ses ennemis d’hier crient vengeance. Assumant pleinement son homosexualité, il s’affranchit des attaches, des émotions parasites et d’une quelconque source d’affection. Il vit pour lui seul, et non pour l’espèce humaine qui le répugne.
Il n’y a rien qui puisse réellement les rassembler à Saint-Denis. Sauf peut-être le ciel dont ils se sentent, ironiquement, toujours plus proches.
► Nombre de mots : 90.334
► Genre : Romance contemporaine
► Public : Jeune adulte
► Niveau d'érotisme : ★★★☆☆
Date de disponibilité du produit: 30/11/20
Description du produit

« Nathanaël prit enfin le temps de dévisager sans scrupules le faciès de l’inconnu. Il réalisa subitement que la noirceur qu’il avait perçue dans la ruelle n’était pas uniquement le fruit de la pénombre. Sa beauté ne faisait pas l’ombre d’un doute, mais sa noirceur le rendait plus attrayant encore, comme un sentiment d’interdit qui se distinguait au coin de ses lèvres, dans le pli de ses yeux, dans le dessin régulier de son visage. Ce n’était rien en comparaison à la chute sans fin définie par ses orbes. Deux prunelles grises si claires qu’elles absorbaient les reflets. Nathanaël craignait qu’à se tenir trop proche de cet homme, il finisse par être capturé vivant dans le piège de ces yeux. Ces yeux qui paraissaient avoir été témoins de trop d’ignobles spectacles pour laisser indemne quiconque s’y aventurerait trop imprudemment. Nathanaël refusait de prendre le risque de s’y perdre, glacé par ces ténèbres qu’inspiraient son sauveur, il détourna le regard. »

 

Commentaires (0)

Rated 0 out of 5 based on 0 voters
.