fbpx
Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)
17 Site

Les dix-sept couleurs de la liberté

► Auteure : Joyce C.
► Résumé : Ulysse, jeune écuyer au charme désarmant, fait partie de la grande famille du Cirque Finderly. Alors que la troupe s’installe pour quelque temps aux abords de la capitale, il n’a qu’une idée en tête : découvrir la fameuse Tour Eiffel, qui vient tout juste d’être inaugurée.
Suite à un incident sur les berges de la Seine, il rencontre Pâris, un lycéen en dernière année à l’Institut Jauffret, qui lui propose de partager avec lui les joies de la grande ville. Entre eux, l’alchimie est immédiate. La séduction s’installe, les étreintes s’enflamment. Paris devient le théâtre de leurs secrets.
Jusqu’où l’ivresse les mènera-t-elle, avant que les jeux du cœur ne s’en mêlent ?
► Nombre de mots : 58 773
► Genre : Romance Historique
► Public : Jeune adulte, averti.
► Niveau d'érotisme : ★★★★☆
5,90 €
Description du produit

Arrivé au bord de l’eau, Ulysse se débarrassa de son pantalon pour ne garder que son sous-vêtement. Pâris l’imita et plia ses affaires avec soin. Il entendit l’écuyer prononcer quelques mots dans une langue qu’il ne comprit pas.

— Quoi ? s’étonna-t-il en se tournant vers lui.

Il n’eut que le temps de voir l’éléphante lever sa trompe, avant d’être aspergé d’eau fraîche. Il poussa un cri de surprise et tendit les mains en avant pour se protéger, les yeux arrondis par la stupeur. Jamais il n’aurait cru que l’animal ait cette capacité à projeter l’eau. Le rire d’Ulysse éclata dans la forêt et il se figea, émerveillé de l’entendre aussi pur et spontané.

— Tu verrais ta tête, pouffa-t-il.

— Viens par là si tu l’oses, protesta le plus jeune.

Ulysse obéit sans crainte, un sourire aux lèvres. Il s’en suivit une bataille d’eau impitoyable, ponctuée de cris. Ulysse avança, les mains en avant pour se protéger et saisit les poignets de son amant. Pâris se débattit, mais glissa sur une pierre plate et tomba en arrière, l’entraînant dans sa chute. Ils finirent par maîtriser leurs fous rires et reprirent leurs souffles, les yeux dans les yeux. Ulysse glissa une main derrière sa nuque et embrassa ses lèvres avec douceur, cédant à une pulsion soudaine. Pâris se redressa et répondit volontiers à son baiser. Sa main se posa sur ses côtes et il ferma les paupières pour savourer. Leur échange s’annonça lent, presque timide, bien loin de l’empressement et de la sensualité qu’ils avaient connus.

Ulysse apprécia la douceur de ses lèvres fines et regretta que les siennes soient sèches à cause du soleil. Cependant, Pâris s’en moquait. Seule comptait la façon dont il l’embrassait, sans arrière-pensée, juste comme ça, par surprise. Ils se séparèrent une fraction de seconde et l’écuyer pencha la tête pour approfondir le baiser. Pour une fois, ce dernier ne traduisait pas son désir ardent. Il l’embrassait en toute simplicité, parce qu’il trouvait ce moment agréable. Vraiment agréable. Une douce chaleur se réveillait dans sa poitrine, apaisante et puissante. Ses doigts caressaient la nuque fine du noble, passaient dans les mèches blanches qui la chatouillaient. Pâris se délectait de ce traitement de faveur. Son cœur battait fort, ses joues se colorèrent de rose. C’était le meilleur baiser qu’il avait reçu.

 

Commentaires (1)

Rated 5 out of 5 based on 1 voters
This comment was minimized by the moderator on the site

Une très belle romance qui nous plonge en plein Paris de la fin du XIXe siècle, de très beaux décors et surtout des personnages attachants dont nous suivons l’histoire avec passion. La magnifique plume de l’auteur nous transporte à travers l’histoire enflammée des personnages d’Ulysse et Pâris, deux garçons que tout oppose et qui pourtant vont vivre la plus belle des passions.

Il m’a été presque impossible de lâcher le livre, j’étais comme emporté dans un tourbillon d’émotions et de sensations. Je vivais l’histoire comme si j’y étais. Je ne peux que recommander cette lecture que j’ai vraiment adoré, tant pour l’histoire elle-même que pour la qualité d’écriture et les magnifiques décors que l’on retrouve tout au long de l’œuvre. A lire absolument !

  1. 5 / 5
.