×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)
Fucking Perfect Site

Fucking Perfect

► Auteure : B.G. Decamp
► Résumé : « Si je devais qualifier Shane, je dirais qu’il est une ligne parfois juste esquissée, parfois fortement marquée. Elle devient pointillée en certaines occasions, elle peut se faire arabesque aussi mais une chose reste constante : elle ne cesse jamais de vous émerveiller. »
Heath Jansen
« Comment vous décrire Heath ? Hum… je dirais qu’il est comme une pulsation de cœur, le mien, le sien, le vôtre, aucune importance. Si vous entendez cette pulsation, même de façon infime, cela suffit à vous sentir vivant. »
Shane Granger
« Vous voulez vraiment que je vous parle de Shane et Heath ? Ce sont deux âmes brisées qui se sont soignées par la force de leurs sentiments. Ce sont mes héros ordinaires qu’une vie un peu compliquée a rendu extraordinaires. Et je ne dis pas cela parce que ce sont mes meilleurs amis. »
Dixie Palmer
► Nombre de mots : 56 830
► Genre : Romance
► Public : Adulte
► Niveau d'érotisme : ★☆☆☆☆
5,90 €
Description du produit

À l’adolescence, elle avait su, avant même que Shane ne le découvre, qu’il préférait les boxers aux petites culottes. Elle avait lu en Dane à l’instant même où il avait franchi le seuil du diner, même si la traduction n’avait pas été suffisamment subtile pour comprendre qu’il briserait le cœur de Shane quelques mois plus tard. Lorsque Heath avait débarqué en ville, des semaines plus tôt, elle avait d’abord cru qu’il était hétéro pure souche : il flirtait facilement avec les filles, passait des soirées avec certaines. Puis il y avait eu cette sortie en forêt, quand les deux amis avaient voulu faire découvrir les environs au nouvel arrivant. Ils étaient tous les trois partis un dimanche matin, il faisait un peu brumeux et l’odeur de l’humus était particulièrement enivrante. À un moment, un rayon de soleil avait percé les nappes brumeuses et s’était déposé à l’endroit même où Shane marchait, les mains dans les poches, silencieux, l’air rêveur. Dixie l’avait appelé et son ami s’était retourné.

L’image avait été saisissante.

Les particules d’humidité dansaient dans la lumière dorée, étouffée par les masses plus denses de brouillard. Mais en cet instant précis, pendant un moment éphémère, Shane était devenu une créature mystique, à la peau faite d’or et de paillettes, son sourire si doux qu’elle avait eu envie de l’étreindre sur le champ pour se perdre en lui. Elle s’était tournée vers Heath et c’est là qu’elle avait vu et compris qu’il y avait bien plus en lui qu’un charmeur aimant les filles.

Il y avait de l’émerveillement dans son regard, une forme de désir aussi, comme s’il voyait Shane pour la première fois. Ses yeux suivaient un chemin mystérieux connu d’eux seuls, dessiné sur Shane. C’était une caresse sensuelle, tandis qu’il effleurait du bout des doigts, avec dévotion et respect, une œuvre d’art fragile née de la lumière et de l’eau, une œuvre d’art qui disparaîtrait en milliards de particules s’il se montrait trop brutal. Peut-être craignait-il également de se désagréger lui-même, s’il tentait de sentir un cœur qui battait et de donner une réalité à l’homme qui se tenait là, dans la lumière, inconscient de l’image qu’il renvoyait. 

Shane n’avait pas vu ce regard que Heath avait posé sur lui, c’était une évidence car sinon, il ne croirait pas aujourd’hui à l’hétérosexualité de leur ami.

Heath n’avait pas eu conscience de ce regard qu’il avait posé sur Shane, c’était aussi une évidence ou s’il le savait, alors c’est qu’il ne voulait pas céder aux sentiments naissants qu’il avait pour le jeune artiste.

Et dans ce cas, ce ne serait pas Dixie qui les éclairerait sur leur situation ambigüe. Trop de souffrance pourrait découler de cette révélation.

Elle se contenta donc de les regarder rire et sourire, plaisanter et discuter, souhaitant au plus profond d’elle-même que le dénouement soit heureux.

 

1 commentaire lecteur

5
Note finale
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
Fucking perfect c'est une grande claque au cliché du triangle...
Avatar Default seviasol
  • 1
 · 8 months ago
Your review
Fucking perfect c'est une grande claque au cliché du triangle amoureux entre amis qui m'a laissée en larmes, un immense sourire aux lèvres. J'ai beaucoup pleuré, heurtée par les mots si justes et la plume magnifique de l'auteur, et par l'histoire pudique de ces personnages si humains.
Fucking perfect c'est une magnifique histoire d'amour et de pardon, tout en pudeur et en tendresse qui mérite sa place dans toute bonne bibliothèque.
Merci pour ce superbe moment.
Show more

DISTRIBUTION

  • Amazon
  • Kobobook
  • Fnac
  • Google Book
  • Apple Store
  • Leclerc
  • Leslibraires.fr
  • Cultura
  • Bookeenstore
  • Decitre
  • La galerne

FICHES SUR BABELIO

 

NOUS SUIVRE

NOS GROUPES FACEBOOK LESBIENS & GAYS

 

 

A PROPOS

Qui sommes-nous ?
Notre blog
Soumettre un manuscrit

Nos publications font l'oeuvre d'un dépôt auprès de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec