fbpx
Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)

Comment écrire une bonne romance entre femmes ?

4

Audrey Girard de Gabbia est une jeune auteure de romances pour femmes. Après avoir publié « Une rencontre » et « Je te hais, mon amour », elle a sorti cet été un troisième roman : « Jeu, set et love ». Une histoire d’amour pleine de rebondissements qui se déroule dans l’univers du tennis féminin. Pour l’occasion, la romancière a bien voulu répondre à quelques unes de nos questions !

– Pourquoi avoir décidé de planter le décor de votre nouveau roman dans l’univers du tennis féminin ?

Tout simplement, car je connais un minimum le milieu pour l’avoir pratiqué durant des années. Et pour moi, c’était logique d’écrit sur cet univers.

– Est-ce le sport féminin le plus glamour selon vous ?

Oui. Il y a plusieurs sports où les femmes peuvent être glamour, mais, pour moi, le tennis reste le premier au classement !

– Vous avez reçu un Award pour le Meilleur baiser dans un roman pour votre dernier roman. Quelle est la recette d’un baiser littéraire selon vous ? Et dans la vie ?

Un mélange d’émotions, de passions et de surprise. Cela est, selon moi, le cocktail parfait pour un baiser fictif ou réel !

– Quels sont les ingrédients de base d’une bonne romance entre femmes ?

De l’humour, de l’amour et des émotions !

– Y’a-t-il des sujets à vraiment éviter ?

Non. L’avantage des livres, c’est que l’auteur peut se permettre d’écrire sur tous les sujets, qu’importe si certains peuvent en « outrer », plus d’un !

– Quelles sont les différences majeures avec une romance entre un homme et une femme ?

Il n’y a aucune différence, selon moi. Les sentiments sont dépeints de la même façon, les personnages sont pensés de la même façon également, tout comme l’histoire d’amour pourra rencontrer les mêmes difficultés qu’une romance entre un homme et une femme. Alors, pour moi, il n’y a vraiment aucune différence entre les deux genres !

– Quel serait le point commun entre vos trois premiers romans ?

Je ne peux pas dire que cela est un point commun, mais plus une phrase : ne jamais abandonner, malgré les problèmes rencontrés ! Voici la ressemblance entre mes trois premiers romans.

– Quel est votre « truc en plus » dans l’univers des romances pour femmes ?

Les messages que je fais passer dans mes livres. Dans chacun d’entre eux, il y en a un de différent. Cela peut être l’acceptation, la maladie, le courage et plein d’autres…

– Quelles sont vos auteures de références ?

Marc Levy et J.K Rowling !

– Êtes-vous plutôt du style ultra fashion ou garçon manqué ?

Aucun des deux ! Je n’ai pas les cheveux courts bien que je les eusse à une certaine époque, je me maquille quand j’en ai envie, je peux me tenir droite avec les jambes croisées comme je peux me tenir avachi, je porte des jupes et des pantalons, je mets des talons et des baskets, et parfois, j’aime être décontractée chez moi avec un bon vieux survêtement ! Je dirais donc que je suis plutôt du style « moi-même », tout simplement.

– Enfin, quels conseils donneriez-vous aux auteures qui souhaitent se lancer aujourd’hui ?

Qu’il faut se lancer malgré les appréhensions, car il n’y a rien à perdre, seulement à y gagner. Et si jamais un refus se présente, de persévérer malgré tout. J.K Rowling fut refusée de nombreuses fois, et voyez aujourd’hui ! Alors, pourquoi pas vous ? Lancez-vous !


Sorti le 1er juillet dernier, son roman connait déjà un succès certain auprès des lecteurs.
Déjà 29 commentaires et une note globale de 4,5 sur 5 sur Amazon !
Lire les commentaires ici :https://tinyurl.com/jeusetlove
Bande annonce :

 

 

 

 

 

 

 

 

Source

 

 

Commentaires (0)

Rated 0 out of 5 based on 0 voters
.

Commandez-le dès aujourd'hui !

Journaldelecture

Abonnez-vous à notre infolettre