fbpx
Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)

Diane Margot

Diane Margot est né le 10/02/1976 à Paris dans une famille bourgeoise et aimante ; d’un père décorateur et d’une mère professeur, elle aspire à une vie artistique dans la musique ou la décoration, les années de chômage et les difficultés financières liées à l’époque l’amènent à devenir professeur comme sa mère même si l’envie de créer ne disparait pas complètement.

A l’âge de 15 ans, elle choisit pour nom d’emprunt Diane Margot et commence à écrire pour le plaisir dans un petit cahier qu’elle ne conservera pas n’ayant pas suffisamment confiance en elle. C’est à l’âge de 36 ans qu’elle décide de quitter Paris et s’installe dans le sud de la France, région qu’elle affectionne particulièrement. De cette nouvelle vie vient un besoin de s’assumer davantage artistiquement et sexuellement. Diane compose au piano des mélodies bien plus abouties qu’auparavant et entame une double vie avec une femme. Cette relation homosexuelle lui permet de comprendre qui elle est vraiment et l’aide à se réaliser artistiquement. L’écriture découle tout naturellement à l’âge de quarante ans, moment charnière de la vie, moment où la relation homosexuelle entamée prend fin pour des raisons qui ne s’expliquent pas toujours.

« En Secret » est son premier livre autobiographique écrit en cinq semaines. Ce livre se présente sous forme d’auto-analyse et de questionnements multiples sur la bisexualité. L’écriture l’aide tout naturellement à se sentir mieux et à faire le deuil d’une relation homosexuelle, relation si souvent désirée et si souvent refoulée…

Livre publié :

ensecret_site

 

Cy Jung

Auteure à 56 ans de treize ouvrages centrés sur l’écriture sensible des émotions et du désir, onze romans (dont Quartier rose et Piste rose, Homoromance éditions, en janvier et août 2017), un recueil de nouvelles érotiques, un témoignage sur sa déficience visuelle, six nouvelles dans des recueils collectifs, des articles et des chroniques, Cy Jung propose à ses lecteurs à partir de l’automne 2010 plusieurs blogues et objets littéraires numériques : Photocriture, un blogue photolittéraire avec la photographe Sarah Budki jusqu’en 2014 ; les Feuillets, un roman dont on peut suivre en ligne l’écriture (2011-2014) ; des nouvelles en e-criture (depuis 2013) ; La Cocotte enchantée, un blogue de fiction littéraire particulièrement décalé (2014-2016) ; des Exercices (de style) en 2016, et une fable lutécienne en feuilleton (2018-2019). Toujours dans l’ère numérique, Cy Jung croque l’actualité dans la Vie en Hétéronomie depuis 2010 et, après s’être engagée dans la formalisation de sa pensée politique sous la forme de Fragments d’un discours politique afin de marquer définitivement son engagement pour changer le monde, elle publie également des communiqués « +7 » quand l’actualité l’exige.
Licenciée en droit public et titulaire d’un diplôme de 3e cycle de l’Institut d’Études politiques de Paris, elle a mis pendant dix ans son écriture au service d’élus locaux parisiens. Elle mène aujourd’hui son métier d’auteure avec la même énergie et propose à ses lecteurs une œuvre littéraire originale, ludique et réflexive où la fiction n’est jamais très loin de la réalité tant celle-ci lui est source de désir, d’observation et d’analyse. Elle est par ailleurs très engagée dans un activisme anarcho-féministe où se mélangent partage de savoirs, décroissance et actions militantes.

Note. Pour complément d’information, vous pouvez vous reporter au Cy-Vie, ici

Livres publiés :

       

diademerose-testbulletinrose-test  cameliarose-test

 

Lire la suite : Cy Jung

Lym Bordage

Laura Yvette Marinette Bordage - Lym Bordage - est née le 1er Août 1995, à Luçon, en Vendée (France). Aujourd’hui, à 21 ans, elle est étudiante en Lettres à Poitiers, dans le but de devenir Professeur des Ecoles. L’écriture est une passion qui lui est venue de ses nombreuses lectures quand elle était enfant. L’idée de 57 jours lui est née un soir en Juin 2016. Dix-neuf jours plus tard, elle y mettait le point final. Cette histoire l'a littéralement hanté. La danse est une autre de ses passions, sport qu'elle exerce depuis l’âge de 5 ans. Elle a fait du théâtre pendant quelques mois avec l’association SolReMi qui aide les enfants malades, et du bénévolat pour l’association Un Hôpital pour les Enfants, à Poitiers.

 

Magali Junjaud

Magali Junjaud écrit depuis ses 16 ans pour se débarrasser de pensées encombrantes. Elle baigne dans les domaines des arts depuis ses études. Elle a commencé par les arts plastiques, en obtenant un baccalauréat en art, puis s'est tournée vers le cinéma. Elle a réalisé un court métrage à partir d’un scénario personnel lors de ses études en audiovisuel. Elle a poursuivi cette expérience en écrivant différents scénarii au fil des années. Elle s'est essayée aussi à la régie théâtrale pour découvrir cet art de l’intérieur et s'est ensuite concentrée sur l’écriture de scénarii. Elle a d’ailleurs participé à un projet contre l’homophobie, le recueil 17 mai, avec la dessinatrice de BD, Carole Maurel, en tant qu’auteur.

Elle s'est ensuite naturellement tournée vers l’écriture d’un roman, quand elle a découvert, au fil de ses lectures, des auteures qui mélangeaient subtilement les techniques d’écriture littéraire et cinématographique. Ce fut comme une révélation. Son titre, "Au temps qu'il passe" était un premier exercice, et les prochains patientent déjà dans ses petits carnets.

 

 

Amelita Rae

Auteur amateur et perverse professionnelle, Amelita Rae a un jour, prit un mauvais tournant sur Internet. Tous les jeunes gens innocents de son âge souhaitaient regarder des vidéos amusantes de chatons mais elle a, malgré elle, découvert la littérature Boy's Love et ce fut la fin dans toutes ses contributions dignes d'intérêt à travers le monde.
Elle passe à présent la majeure partie de son temps à écrire des scènes érotiques et essai d'y intégrer des intrigues farfelues, des personnages dérangés, mais, chers lecteurs, ne soyez pas choqués par son style particulier, ses plaisanteries, ce n'est que du Smut la plupart du temps.

 

Yamila Abraham

Yamila Abraham

Yamila Abraham est une auteure américaine qui a fondé sa compagnie d'éditon Yaoi Press en 2004 et publié plus d'une cinquantaines de nouvelles qu'elle a, en partie, rédigé elle-même. Elle est une auteure prolifique de romance MxM, de romance yaoi, mais aussi de science-fiction et de romance érotique. Elle est notamment reconnu dans le milieu littéraire anglophone pour ses scènes intimes dynamiques et très explicites. Ses deux série best-seller sont "Winter Demon" et "Dark Prince" et ses meilleures ventes inclues "Maelstrom", "UnPrison", "Alien's Bride", et la série "Vanquished".

Maelstrom1 Back  Maelstrom2  Maelstrom3 Site

Unprison Site

 

Maryse Tremblay

Maryse Tremblay est enseignante de profession au primaire en déficience intellectuelle. Passionnée de mots, de l'écriture, de la photographie, des voyages, curieuse de la vie et épicurienne, elle a toujours aimé écrire mais n'avais jamais osé publier. Participer à ce recueil est pour elle un premier pas dans la publication.

 

Sophie Lapointe

De nature passionnée, Sophie Lapointe affectionne les voyages, la photographie, le théâtre et la littérature.  Elle a publié deux romans lesbiens : Sonatine sur un air de Picasso (2007) et Le silence des fleurs (2013).  Inspirée et assumée par ce qu’elle est, le monde qui l’entoure et ce qu’elle vit, cela transpire dans ses histoires.  Carburant aux défis, Sophie désire avant tout communiquer ses passions, que ce soit par l’écriture, à la radio, au théâtre, dans la musique ou dans son milieu de travail en éducation.     

 

Charlotte Blanchard

Charlotte Blanchard, 26 ans, habite à Nancy, en France. Passionnée d'écriture depuis son plus jeune âge, elle a toujours aimé se lancer dans des projets littéraires. Elle apprécie jongler entre les styles et écrire sur plusieurs thèmes. Le week-end elle alterne l'écriture et les sorties entre amis et travaille la semaine dans le contrôle de gestion.

 

Annie Lemieux

Femme de 51 ans et quelques poussières… bon, ça va, presque 52 ans!  Célibataire, il va sans dire…  je suis machotte à ce qu’il parait, parce que je n’aime pas cuisiner…  mais que voulez-vous?  Je préfère le dehors au dedans…  à moins que vous ne me proposiez un joli feu de foyer avec ma dulcinée (aïe!  Quel cliché!), alors là, je préfère le dedans au dehors.  Tout est relatif n’est-ce pas!!!  Et comme me dirait une amie française :  B voilà, c’est tout!