Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)

ALEXIS DUMAIS

309Converted

Alexie Dumais est une écrivaine française née en 1991. Juriste de formation, l’écriture a toujours été présente dans sa vie sous des formes diverses. Autrice féministe de textes de vie, d’amour, de fantasy ou bien les trois à la fois, elle adore se plonger dans des livres (son refuge, découvert grâce à un certain sorcier à lunettes). Elle aime également muser devant films et séries, en buvant beaucoup d’eau chaude avec des plantes infusées dedans, généralement accompagnée d’un chat ou deux, et entourée de carnets.

La Fille du square est son premier roman publié.

 

 

VALÉRIE DUREUIL

Valrie Dureuil Photo 300x300

Valérie Dureuil vit et travaille à Bruxelles. Avide de la question qui fait tourner le monde : « l’amour toujours existe-t-il ? », elle l’expérimente à travers l’écriture. 

Après trois romans et une série de nouvelles, à l’aube de la parution d’un quatrième roman, elle cherche toujours la réponse.

À travers son travail dans une association LGBT+ de Bruxelles, mais aussi dans une production radiophonique (chroniqueuse sur Radio Campus Bruxelles et réalisatrice de documentaires), cette question la taraude.

Dans cette quête incessante, vie privée et écriture apportent des réponses et des histoires qui se croisent et, parfois, se mélangent

.

 

 

JOYCE C.

309Converted

Joyce est née en 1995, en France. Son goût pour la lecture et l’écriture est arrivé tôt. À dix ans, elle écrivait déjà sur des forums de jeux de rôle sur les chevaux. C’est cette forme de récits qui a développé sa plume. Ses différents partenaires d’écriture lui ont permis de s’inspirer, de s’améliorer, de tester différents styles. Elle a tenté d’écrire quelques romans durant son adolescence, mais n’en a jamais terminé un seul.

C’est en 2017 qu’elle découvre la plate-forme Wattpad et les romans LGBT+. Après être restée lectrice fantôme durant quelque temps, elle sort de l’ombre avec son premier roman. Elle poste sur le réseau social et, encouragée par ses lecteurs, parvient à terminer son livre. Depuis, les écrits et les projets s’enchaînent. Ses romans sont ponctués de drames et de questionnements sur la vie. Elle souhaite avant tout faire ressentir des émotions et montrer la complexité des sentiments à travers ses personnages imparfaits.

À côté de son travail et de l’écriture, Joyce fait du bénévolat dans diverses associations pour les animaux. Ces derniers sont d’ailleurs toujours présents dans ses histoires.

 

 

MONA LEHMANN

Mona Lehmann 300x300

Née à l’aube du XXIème siècle, en janvier 2002, Mona LEHMANN se passionne très jeune pour l’univers de la littérature. Dès l’enfance, elle invente des personnages, rédige leurs aventures et les lit à ses camarades sous le regard avisé de ses enseignants. Les petites histoires se sont muées en romans à l’adolescence où l’écriture et la lecture ont constitué une manière de libérer la parole et de coucher sur le papier l’indicible.

Encore lycéenne, Mona se partage entre la fanfiction, le roman et la nouvelle pour apaiser l’imaginaire, ou peut-être le nourrir de sa courte expérience et de son inspiration. C’est une passionnée qui se partage entre les planches d’un théâtre, l’atmosphère d’un club hippique, le confort de son chez-elle pour rédiger frénétiquement des pages entières et qui ne manque jamais l’occasion d’éplucher les librairies en quête de lecture. Nouvellement végétarienne, elle s’engage pour la cause animale et le climat tout en dénonçant l’homophobie à laquelle elle est confrontée.

 C’est ce que raconte « Near the sky », un roman où la construction de soi est entravée par l’intolérance, un sujet qui lui parle et qui lui est cher. Elle y confie une part de son expérience derrière les mots d’un jeune garçon, Nathanaël, dit Naël, et illustre la difficulté du coming out. Son premier roman édité est donc une confession et une invitation à l’acceptation de son orientation sexuelle à travers une histoire d’amour que rien n’épargne.

MEHDI BRACHET

Mehdi Brachet 300x300Mehdi BRACHET est né le 29 Août 1991 à Limoges.

Dès sa plus tendre enfance, Mehdi a toujours été attiré par la création et l’artistique. La décoration d’intérieur et la couture ont été son violon d’ingres. Passionné d’équitation, Mehdi a commencé des études afin de devenir jockey. Mais la vie étant ce qu’elle est, il a été obligé de changer de voie.

Aujourd’hui Mehdi est aide-soignant dans un centre hospitalier et travaille auprès des personnes âgées. Apprenant sa séropositivité, il décide alors d’écrire un roman afin de raconter son expérience en tant qu’homosexuel séropositif. Ce livre a pour but d’aider des personnes qui ont vécu ou vivent les mêmes drames que ceux qu’il a traversés, afin de briser ce sentiment de solitude pouvant auréoler les accidents de la vie.

 

 

MARTHA SIMONET SETON

Martha Simonet Seton 300x300Martha Simonet Seton est née en 1982 et vit aujourd’hui à Toulouse. Elle a étudié les lettres modernes et est titulaire d’un doctorat en littérature française. Évidemment, elle a toujours aimé les livres et les histoires romanesques, particulièrement les auteurs anglais, notamment Virginia Woolf, les russes, sans oublier Proust, quand même… Elle a également beaucoup écouté de musique, presque essentiellement du rock anglais.

Féministe et engagée, si ses héroïnes sont lesbiennes, ce n’est pas seulement par militantisme, c’est avant tout parce que c’est ce qu’elle connaît, c’est son univers.

HÉLÉNA MANENTI

Hlna Manenti 300x300Héléna est une lesbienne féministe originaire du Poitou, passionnée d’histoire antique et plus particulièrement d’Amazones. Adolescente, n’ayant pas réussi à trouver des histoires qui alliaient ses passions qui étaient l’antiquité grecque, les Amazones et le lesbianisme, elle se décida à écrire elle-même ce qu’elle souhaitait lire. Au début, réécrivant les mythes grecs qui avaient bercé son enfance, elle préféra, une fois adulte, écrire sur la libération que lui avaient fait connaître le féminisme et les groupes de lesbiennes séparatistes. Finalement, elle retrouvait en ces femmes l’esprit des Amazones qui l’avait tant passionnée.

LOLA SEHIL

Lola Sehil 300x300Née le 03 avril 1999 à Paris, Lola Sehil est une étudiante varoise qui rêve d’entrer dans le monde de l’édition. Passionnée de lecture avant tout, elle s’est très tôt plongée dans le monde de l’écriture à travers les jeux de rôles textuels qu’elle a pratiqués pendant 6 ans. Après l’obtention de son baccalauréat elle s’est orientée vers une prépa littéraire à Toulon. Pendant ces deux ans de travail acharné elle a écrit ses deux premiers romans en les publiant sur la plateforme Wattpad. Depuis elle consacre la plupart de son temps libre à l’écriture de plusieurs projets.

SANDRA VENIANT

309Converted

Elle est née le 4 juillet 1982 à Lille dans le nord de la France. Très jeune elle sait ce qu’elle désire faire dans la vie et ce sera devenir éducatrice spécialisée ou alors juge pour enfants à la protection de l’enfance. Cependant son parcours pour y arriver sera semé d’embûches et la route assez longue. Elle passera par toute sorte de métiers afin de toucher à son but.

En 2012, elle décide de reprendre ses études pour devenir aide médico-psychologique et c’est à ce moment qu’elle reprend l’écriture. Elle avait commencé jeune à écrire des poèmes et quelques petits textes mais rien de concluant selon elle. Donc cette fameuse année, elle ressent le besoin d’écrire pour s’évader un peu de ses études, mais aussi pour rependre une passion bien trop longtemps laissée de côté. Elle n’était cependant pas prédisposée à publier ses romans, le but était vraiment de les écrire pour elle et non pas de les partager.

En 2015, elle rencontre sa compagne, qui est tombée sous le charme de ses fictions qui étaient alors publiées sur son blog. C’est à ce moment que tout bascule, même si longtemps elle avait été récalcitrante à publier. Les encouragements de sa mère et de sa compagne la poussent à ouvrir la porte de la maison d’édition. C’est en 2018 qu’elle franchit ce cap et en 2019 elle réalise son rêve en ce qui concerne son métier, travailler auprès d’enfants.

ANNA STAFFORT

Anna Staffort 300x300

Originaire du Sud-Ouest de la France, Anna Staffort écrit depuis que ses parents ont eu la gentillesse de lui donner leur vieil ordinateur familial. Dès qu’elle a eu un clavier entre les mains, elle a commencé à rédiger des histoires.

Elle avait une dizaine d’années quand un ersatz de La Boîte est sorti de son imagination. Entre des périodes intenses de rédaction et d’autres, très calmes, elle écrit surtout pour elle, au gré de ses inspirations.

Après avoir terminé ses études de psychologie à Bordeaux et être devenue formatrice pour le Ministère de la Justice, elle reprend son manuscrit pour le métamorphoser et l’achever.

Vingt ans plus tard, son coming-out passé par là et mariée, elle ose l’envoyer à Homoromance Éditions.

STÉPHANIE LULLABY

Stphanie Lullaby 300x300

Née en Normandie en 1985, Stéphanie a commencé l’écriture dès son plus jeune âge. A 10 ans, elle écrivait des petits essais. Au collège, c’étaient des poèmes et des textes de chansons. Elle passe son bac littéraire puis part vivre deux années à Madrid comme jeune fille au pair, expérience dont elle s’inspirera plus tard.

A 30 ans, elle reprend ses études et passe un Master en Ressources Humaines, domaine qui la passionne autant que la littérature. Engagée dans la protection animale, elle est famille d’accueil pour chats et chargée de communication dans une petite association des Deux-Sèvres, où elle réside.

Elle découvre fanfiction lors de la convention d’une série. Elle reprend sa plume fin 2016 puis mobilise sa muse et son expérience pour écrire sa première fiction. Fourmillant d’idées, elle laisse aller son imagination surtout dans l’intensité des émotions.

 

JORANI MORTON

309Converted

Jorani Morton a tout juste la quarantaine. Toulousaine d’adoption, elle est enseignante et formatrice. Son goût pour l’écriture précède de plusieurs années celui de la lecture. Amoureuse des mots, de leur sonorité, elle recherche en permanence leur équilibre et leur précision, comme s’il s’agissait d’une équation mathématique.

Pendant son adolescence, deux réussites lors de concours d’écriture viennent conforter cette passion. La poésie prend ensuite le relai de la narration, lui permettant de dépeindre les sentiments tourmentés de cette période là. Au lycée, une professeure de français lui ouvre la porte de la lecture à travers les romans de Paulo Coelho - loin des programmes - qui la touchent aussitôt.

Elle découvre la romance FF aux environs de ses vingt ans, notamment au travers de la plume de Cy Jung. Jorani Morton se lance dans l’écriture à quatre mains des années plus tard, pour partager la passion de sa femme, auteure, elle aussi, chez Homoromance Éditions.

 

 

DORIS PRADA

Doris Prada 300x300

Née en 1968, Doris Prada est originaire de Savoie.

Dès son enfance, l’écriture est une source de créativité importante, ainsi que la peinture et la sculpture.

Doris Prada grandit entourée de montagnes et de lacs, toujours proche des cimes en hiver comme en été. Son imagination sans limites, la rend très prolixe.

Adolescente, ses livres de chevet sont Asimov et Marion Zimmer Bradley. (Ou encore, les BD Comics Strange et la série des Bennett d’Anthony Buckeridge).

Inspirée, elle écrit de nombreux contes et nouvelles.

À 18 ans, elle passe le concours d’entrée de l’Ecole des Beaux-arts de Perpignan et participe à quelques expositions en Savoie pour présenter ses pastels à l’huile.

En 2007, elle rencontre sa compagne qui deviendra plus tard, son épouse. C’est alors qu’elle s’essaie à l’écriture de récits de type romanesque, dont les personnages principaux sont comme une évidence, des femmes de caractère, tour à tour amoureuses et aventureuses.

MÉRIDA REINHART

Mrida Reinhart 300x300Mérida Reinhart a vécu au milieu des livres depuis bien avant sa naissance : sa famille a pourvu à cette passion dès le commencement. Aujourd’hui elle vit en Nouvelle Aquitaine, dans un écrin de verdure français, entourée de son conjoint, de ses deux chiens, d’une montagne de livres et d’une bonne tasse de thé. Elle aime exprimer la magie du monde et de l’amour dans ses romans qui sont pour elle avant tout des vecteurs d’espoir.

BETH CARLINGTON

Beth Carlington 300x300

Beth Carlington est née dans le sud-ouest de la France, elle s’intéresse au dessin très jeune, mais sans explorer plus avant sa créativité. Après son bac et une année en Allemagne, elle entreprend des études qu’elle ne mènera pas à terme, symbole d’un parcours personnel et sentimental chaotique qui plus tard nourriront ses œuvres. Elle réalise quelques toiles à l’occasion, pour de la famille ou des amis.

Elle s’installe en Bretagne en 2008. La rencontre avec son nouvel environnement tient lieu d’une révélation artistique presque mystique. Elle décide donc de reprendre crayons et pinceaux. Après une formation à l’école des Beaux-arts, elle prend le pari d’une carrière artistique. Victime d’un accident domestique en décembre 2012, où elle se sectionne les tendons de la main droite, remettant en cause sa carrière d’artiste-peintre, elle se tourne alors vers l’écriture, sa deuxième passion.

Elle se lance alors à corps perdu dans la fanfiction s’amusant à jouer avec les personnages et les univers des autres. Chemin faisant, elle commence à écrire ses propres histoires qu’elle diffuse en autoédition. Soutenue par son compagnon, elle développe peu à peu son univers, avec une prédilection marquée pour la romance et plus particulièrement l’homo-romance. Elle prend alors la décision de se mettre en chasse d’une maison d’édition, et c’est de l’autre coté de l’atlantique qu’elle est chaleureusement accueillie.

 

S.M. GERHARD

SM GERHARD 300Avant d’être romancière, S.M. Gerhard est avant tout une grande lectrice. Elle dévore les livres depuis qu’elle a découvert la joie de plonger dans des univers multiples et variés à travers les mots à l’âge de six ans. Elle lit de tout, sans limites dans ses choix de lecture et c’est comme ça qu’elle a commencé à découvrir l’homoromance dans la bibliothèque d’un ami.

Elle s’en est nourrie et a fini par en écrire, transposant des histoires et des mondes entiers qui étaient là bien au chaud dans sa tête, en elle depuis son enfance, attendant qu’elle saute la barrière de ses peurs dues à sa dyslexie et de ses relations tendues avec la grammaire et l’orthographe.

Poussée par quelques gentilles personnes à qui elle ne saurait jamais assez dire merci, car grâce à leur soutien, elle a enfin eu le courage de mettre ses doigts sur le clavier pour libérer ses mots.