×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)

Emmanuel Taffarelli

Né au milieu des années 70 en France, Emmanuel Taffarelli voue une admiration particulière pour la littérature moderne, le cinéma et le rock. Se définissant lui-même comme un « enfant de la télé », il caractérise son écriture comme influencée et rythmée par les images et les sons qui constituent la grande bibliothèque de son existence. Après avoir visité le monde de la science-fiction avec Hypernova (Maison du Moulin Editions, 2013) et flirté avec les étoiles avec Lune Rouge (Nouvelles Plumes Editions, 2014) il revisite l’origine des grandes religions à travers le parcours d’un certain Jésus dans un livre intitulé Ecce Homines (Do Bentzinger Editions, 2016)  Barbès mon Amour marque ses premiers pas dans la romance contemporaine, une véritable histoire d'amour, belle et tragique à la fois.

 

Lire la suite : Emmanuel Taffarelli

Brahim MEGHERBI

Brahim MEGHERBI est né le 1er avril 1982 en région parisienne. Il effectue des études d’histoire et de cinéma à Paris avant d’aborder d’autres voies artistiques comme la peinture ou la danse. Passionné d’histoire antique et de mythologie, il suit aussi des cours de théâtre. Son orientation sexuelle le pousse à écrire Les Nuits pourpres (roman/Edilivre – 2013), puis Bassien ou le Prince martyr de Rome (roman historique, inspiré de l’empereur romain Héliogabale /Mon petit Editeur – 2014). Suivront Saló ou les Cent vingt journées de Sodome/ Malaise dans la Vision (Editions du Net – 2015), essai inspiré de son mémoire de maîtrise sur Pasolini, qui le pousse à s’intéresser à la psychanalyse, puis Lexique de l’homosexualité masculine (Editions du Net – 2016), Mythologie de l’Egypte antique (Editions du Net – 2016) et Les épines du jour (roman/Editions du Net – 2017). Flèches est son premier recueil poétique, il marque aussi l’accès à une certaine forme de sérénité retrouvée.

 

Axelle ASFOSH

Née en 1999, Axelle Asfosh, passionnée de littérature, écrit depuis sa plus jeune enfance. À douze ans elle termine son premier livre, co-écrit avec une amie puis plonge dans les divers univers permis par l’écriture sans plus en ressortir. Elle s'essaye à plusieurs genres d’écriture puis à plusieurs styles pour tenter de trouver ce qui lui correspond le mieux. Elle a écrit plusieurs histoires sur une plateforme d’écriture internet où ses lecteurs l'ont encouragée à se présenter à une maison d’édition. Elle est pour le moment étudiante dans son pays d’origine, la France.

 

Lire la suite : Axelle ASFOSH

Raphaelle Dauwer

Raphaëlle Dauwer est bordelaise. Née en 1977 à Lille, elle a grandi en région bordelaise. Aujourd’hui, elle vit avec sa femme et son fils sur la côte atlantique. Son amour pour la lecture est né vers la trentaine. Cela a commencé par quelques échanges de bouquins entre collègues et amis pour occuper son temps libre. Ses auteurs de prédilection sont Maxime Chattam, Franck Thilliez entre autres. Son envie d’écrire est partie d’un constat: très peu de romans lesbiens sont des thrillers policiers… Très peu de thrillers policiers osent mélanger intrigues policières et histoires d’amour. Sa frustration l’a poussé à prendre sa plume et à imaginer et écrire ce qui deviendra Au-delà des stigmates.

 

Mélina Dicci

Née à Lyon en 1987, sous le signe du verseau, Mélina aime très tôt jouer avec les mots. Dotée d’une imagination sans borne, elle écrit ses premiers romans à l’âge de quinze ans, mais ne franchira le pas de l’édition que seize ans plus tard.

Ses inspirations sont diverses, allant d’histoires romantiques aux romans fantastiques tout en passant par des récits beaucoup plus ésotériques. Le goût de la lecture lui a été transmis par sa grand-mère maternelle et l’envie d’écrire par son oncle. Une combinaison qui lui permet de s’évader de son quotidien simple et d’entraîner les autres avec elle. De nature timide et discrète, elle est l’inverse de ses personnages forts et caractériels.

Nous avons tous un but dans la vie, celui de Mélina est de vous faire vibrer, de vous transcender et de vous faire vivre chacune des émotions qu’elle couche sur le papier.

 

Riley K.

Riley K, née en 1985 à Troyes en France, dans la même poche que ma sœur jumelle avec qui je partage tout.

Enfance heureuse, toujours dehors à faire du sport, et parcourir les campagnes pendant nos vacances. Amoureuse des animaux et de la nature, très jeune j’ai découvert la lecture, surement dû à l’influence de nos parents qui en possédaient des milliers.

Depuis mes 10 ans, il ne se passe pas un jour sans que j’ai un livre sous la main, (un monde sans livre me semble inconcevable). J’aime tous les styles, mais particulièrement les romans mettant en scène une histoire d’amour lesbienne.

J’ai commencée à écrire  (à 26 ans) grâce à mon amie de l’époque qui me poussait à le faire et à croire en moi. Mon premier roman est né d’un moment d’ennui et d’une courte période de repos. J’ai adorée, et j’ai lancée mon policier deux ans après.

Serveuse à temps complet je manque de temps pour écrire, surtout que je partage également mon temps avec mes nombreux animaux, dont mes chiens qui éclairent chaque jour de ma vie. Mais c’est toujours un moment de joie de mettre en scène des personnages, on s’y attache tellement vite !

 

Connexion au site

Abonnez-vous à notre infolettre

 

 

 

.

 

 

NOUS SUIVRE

A PROPOS

Qui sommes-nous ?
Notre blog

Nos publications font l'oeuvre d'un dépôt auprès de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec