Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)

Emma Gabriel

Emm Gab

Plus connue sous le pseudo de Kyrian Malone, Emma Gabriel a changé son nom de plume pour distinguer ses romances gays originales ou adaptées confiées aux comités de publication de Homoromance Editions.  Auteure de nouvelles et de romances entre femmes, elle est impliquée dans les projets LGBTQI+ au Québec et plus particulièrement à Montréal.

D. Kells

D. Kells - auteure de romans lesbiens

D. Kells, est née en Novembre 1993, dans un village de Lorraine, en France. Passionnée par les langues étrangères et par les livres, depuis son plus jeune âge, elle a dévoré des romans en tout genre dès qu’elle a su lire. Elle a très vite eu une passion pour les mots et l’écriture, trouvant fascinant de pouvoir manier les sons et les sens comme bon lui semblait, passant de longues heures durant son enfance à gribouiller dans divers carnets. En grandissant, elle a trouvé un certain intérêt pour l’écriture de fanfictions, notamment sur le couple Swan Queen, avant de se lancer, pour de bon, dans l’écriture d’une histoire entièrement originale, tout droit sortie de son imagination, et sans personnages de séries. Elle voulait également se prouver qu’elle pouvait créer un univers à part entière, comme tous les univers qui ont pu la fasciner à travers ses lectures. Elle est avide de connaissances et de découvertes, aime apprendre et se surprendre en explorant des domaines divers. Outre ce fait, elle a une imagination débordante, elle a toujours en tête des dizaines d’idées, d’intrigues de romans, de conversations qui n’auront jamais lieu. Elle est actuellement diplômée d’une Licence d’italien et a dans l’optique de devenir professeure de cette même langue, lorsqu’elle aura terminé ses études.

Jade D.Redd

Jade D.Redd - auteure de romans lesbiens

Née dans le sud de la France le 12 mars 1999, Jade D.Redd est la cadette d’une famille conservatrice. Élevée en écoutant les idées strictes de sa famille, l’homosexualité était pour elle une chose dont elle devait tout ignorer. C’est à l’âge de dix-sept ans qu’elle découvre avec surprise et angoisse son attirance pour les femmes. Une longue période d’acceptation lui est alors nécessaire, durant laquelle elle écrit son premier roman lesbien « AER Club ». Une véritable « révélation » pour la jeune femme, passionnée d’écriture depuis l’enfance. Avant cela, ses nombreux essais de romans se sont soldés par des échecs. « Quand je me relisais, je trouvais que ça sonnait faux. Quelque chose n’allait pas. Puis un soir, alors que j’écoutais une chanson, j’ai vu la rencontre de mes deux personnages. J’ai su immédiatement que c’était l’étincelle que j’attendais depuis toujours. Un an, c’est le temps qu’il m’a fallu pour m’accepter totalement et terminer le premier tome d’AER Club. »

Aujourd’hui étudiante en arts plastiques, elle espère intégrer un salon de tatouage où elle évoluera sous le pseudonyme de « Drake », clin d’œil à son roman. Elle souhaite également travailler en parallèle sur ses autres projets de romans lesbiens.

Durant son adolescence, on qualifiait Jade de sorcière. Amusée par cette comparaison, elle décide de s’en inspirer pour son nom d’auteur. Son pseudonyme vient de Wilmot Redd, une des sorcières de Salem, condamnée à mort en 1692. On disait d’ailleurs de cette femme qu’elle était « probably more bitch than witch » qui signifie « plus garce que sorcière », une information qui plut immédiatement à l’auteure…

Ellen Day

Ellen Day - auteure de roman lesbien

Née en 1982, Ellen Day est détentrice d’une maîtrise de lettres modernes consacrée à la littérature fantastique du XIXe siècle. Poétesse, nouvelliste et romancière, elle s’est vue honorée par une vingtaine de prix poétiques et littéraires européens et étrangers au cours des années passées.

Auteure éclectique, elle comptabilise à ce jour une soixantaine de publications (tous genres confondus) sous différents noms de plume : romans jeunesse, recueil de nouvelles fantastiques/SF, anthologies collectives de nouvelles, recueils de poésie japonaise (haïkus, haïbuns, tankas, etc.), textes courts en revues et magazines.

Marcia Gary

Marcia Gary - auteure de romans lesbiens

Ayant grandi au milieu des livres, c’est seulement en 2017 que Marcia Gary commence à écrire des romans fantastiques. Maman de deux enfants, elle a longtemps occupé divers postes dans l’hôtellerie-restauration ou la petite enfance avant de se consacrer totalement à sa passion des mots. Résidant dans la campagne bordelaise en France métropolitaine, son quotidien est désormais voué à la rédaction de nouvelles et de romans à la touche toujours réaliste, mais un brin fantastique. Parce que la magie est partout, dans toutes ces merveilles qui nous entourent, au gré des rencontres et de la vie de tous les jours en apparence sans surprise…

Lexa Mills

Lexa Mills - auteure de romans lesbiens

Lexa Mills est avant tout une grande lectrice passionnée, une dévoreuse de livres, ce qui à force, l’a amenée à avoir cette envie d’écrire. Avant de découvrir cette passion, cette jeune agent de maîtrise de 31 ans qui vit en Basse-Normandie, se donnait à cœur au sport canin avec son chien, aux plaisirs de la nature avec sa compagne et ses autres animaux.

Ayant un métier très prenant et très stressant, la lecture lui permet de s’évader et d’oublier la dure réalité du quotidien. Maintenant qu’elle a pris goût à l’écriture, elle ne souhaite pas en rester là, et compte vous faire découvrir de nouvelles aventures dans le futur.

Adeline Maucolin

Adeline Maucolin - auteure de romans lesbiens

Née au début des années 90 en Champagne-Ardenne, Adeline Maucolin s’expatrie vers la capitale française pour poursuivre ses études dans le domaine du design. Rapidement, elle s’éprend de la ville lumière et décide d’y rester. Elle y a trouvé l’amour mais aussi un rythme de vie déchaîné égal à celui de son état d’esprit. Écrire un roman est une chose nouvelle pour elle. Elle avait une certaine passion pour raconter des histoires lorsqu’elle était petite et un certain personnage aux lunettes rondes et à la cicatrice légendaire a révélé en elle une passion pour l’écriture. Plusieurs années plus tard, alors que des brides de scénario lui venaient à l’esprit elle s’est dit : pourquoi pas moi ?

Jay Lanerys

Jaylanerys

Née en 1976 à Bruxelles, Jay Lanerys est une éternelle adolescente fan de séries, de mangas et de dessins animés. Elle est également passionnée par la poésie, la musique celtique, les légendes, l’heroic fantasy et le post-apocalyptique. Adepte du vélotaf, elle arpente les rues de la ville par tous les temps et prend souvent des chemins de traverse pour s’enfoncer dans la Forêt de Soignes, havre de paix où elle peut laisser libre cours à ses rêveries.

Elle est convaincue que l’art (sous quelque forme que ce soit) est aussi destiné à bouleverser les codes et à malmener les idées reçues dans le but de provoquer une réflexion sur le monde qui nous entoure.

Hélène de Froment

Helene De Froment

L’écriture s’est révélée à Hélène au moment de son adolescence. Au début, sous la forme de la poésie, jusqu’à ce qu’elle découvre sa différence.

Après avoir pris conscience de son homosexualité, elle a ressenti le besoin de raconter des histoires dans lesquelles elle se retrouvait. Elle a alors commencé un roman qui n’a jamais été terminé tant il prenait de l’importance dans sa vie, au point même que son travail en était perturbé. Elle a enfoui ce feu, cachant les braises qui la brûlaient intérieurement.

Vingt ans plus tard, il a repris avec tant d’intensité qu’elle s’en est enflammée. Les romans et nouvelles se sont succédé sans pour autant être présentés à l’édition. Elle avait besoin de prendre confiance avant de présenter ses histoires à une maison d’édition.

Elle s’est fait connaître par le biais d’Internet, a ouvert un blog et depuis fin 2013 ne touche plus terre. Ses doigts courent sur son clavier et multiplient les histoires. Novice, elle a cette rage de prouver que l’écriture coule dans ses veines et veut faire de cette passion une réussite.

Lys Win

Ellen Day

Née à Campbellton, Lys grandit dans la beauté des paysages de la Gaspésie, avant de s’installer au Centre-du-Québec. 

Elle écrit depuis qu’elle est toute petite. Lys a participé à plusieurs concours d’écriture, mais aussi de dessin. Son journal intime ne l’a jamais quittée, et ce depuis ses sept ans. Sa grande passion pour l’écriture lui vient de sa mère qui, elle, écrit tous les jours dans son journal personnel.

Adolescente en mal de vivre, son journal était son meilleur allié. Elle peut lui confier l’amour qu’elle éprouve pour sa meilleure amie et la culpabilité qu’elle vit face à son amoureux, un être formidable.

Lors de ses études à l’université, elle publie un outil permettant aux enseignants qui accueillent un enfant immigrant de faciliter son intégration. Elle donne également des conférences après l’obtention de sa maîtrise en adaptation scolaire et sociale.

Enseignante passionnée, elle écrit avant tout des textes pour ses élèves. Elle part de leurs intérêts, puis elle écrit. Par la suite, ces textes sont lus, étudiés et remis en question. Lys a récemment participé à la rédaction d’un manifeste dénonçant les conditions des enseignants au Québec. Après que son texte a été cité dans le journal Le Soleil, puis par la suite à l’Assemblée nationale, sa conjointe la prie d’envoyer ses textes à une maison d’édition… et voilà !

Adolescente, jeune adulte, elle aurait voulu que des romans ou nouvelles ayant une lesbienne pour héroïne soient disponibles dans les bibliothèques ou sur le web. Ses textes ont pour but de faire vivre les romances lesbiennes au grand jour, ou de satisfaire l’esprit des plus curieux !

Sarah Auclair

Sarah Auclair

Sarah Auclair est née à la fin des années 90 à Dijon (France). Sa famille lui donne dès l’enfance le goût de la lecture et elle découvre ses premières amours que sont la fantasy et la science-fiction. Ayant à peine appris à écrire, elle commence déjà à remplir des petits cahiers d’histoires sur la magie et les créatures merveilleuses.

Pendant son adolescence, Sarah Auclair se détache quelques années de la littérature. L’absence de représentation de la communauté LGBT+ dans les œuvres populaires lui fait dédaigner ses passions ; pourtant, c’est ce même manque qui la fait revenir à l’écriture et lui redonne l’inspiration.

Aujourd’hui, Sarah Auclair écrit les histoires qu’elle aurait toujours aimé lire avec l’espoir de donner à d’autres des personnages auxquels ils pourront s’identifier.

Félie Bertin

Flie Bertin

Maman de deux enfants, Félie Bertin est une auteure française née en 1986 à Nancy. Rêveuse introvertie, elle est fascinée par les voyages, les paysages et l’art sous toutes ses formes. Très vite, avant même d’entrer dans l’adolescence, elle trouve dans l’écriture la possibilité de rendre hommage à chacun d’eux.

Amoureuse des mots, de leurs alliances, leurs fractures, leur poids, leurs définitions et leurs finitions, rien dans l’écriture ne lui semble limité.

Si c’est au cœur de la nature qu’elle a trouvé son métier, entre apiculture et horticulture, c’est sur son clavier qu’elle cultive toutes ses pensées. 

Ainsi, à travers ses récits, elle souhaite insuffler autant d’émotions qu’elle en ressent en écrivant. Secrètement, elle espère que les lecteurs entendent derrière ses mots toutes les mélodies qu’elle ne sait pas encore poser sur le papier. 

Mélissa Roche

309Converted

Mélissa Roche est née en 1979 à Montpellier. Avant même de savoir lire, elle a été abreuvée des contes inventés par sa mère. Dès qu’elle l’a pu, Mélissa s’est précipitée vers la première bibliothèque venue et n’en est plus jamais ressortie. Elle y a découvert un univers merveilleux composé de vaisseaux spatiaux, de Vampires, de sorciers et de princesses en détresse… Des mondes où se perdre, des mondes où rêver.

Longtemps elle a eu envie d’écrire sans oser franchir le pas. Jusqu’en octobre 2018 où elle se lance dans la rédaction de « Combat à vie ». Une histoire dans laquelle l’auteur s’interroge sur les traumatismes et la manière de les dépasser

Karine Vienneau

Karine Vienneau

Karine Vienneau entame ses études collégiales et obtient sa Technique en gestion de commerces. Elle sait qu’elle veut gérer quelque chose, mais ne sait pas quoi. Puis, obtiens deux certificats universitaires soit en administration et Ressources humaines. La passion n’est pas au rendez-vous. Elle s’ennuie. Alors qu’elle était au secondaire, Karine Vienneau passait des heures à ne pas écouter pour écrire de petites histoires sur des bouts de papier. Un rêve immense qui la pourchasse une fois adulte.

Il ne s’agissait pas simplement d’être créative, l’auteure voulait comprendre. Alors le défi est le suivant : être publié. Karine a toujours eu un profil entrepreneur et un talent certain pour la vente, alors elle fait de l’auto-édition un jeu. Elle nous livre Acheri, la légende de l’enfant-squelette en décembre 2016 et le bateau fantôme en octobre 2017. Ces deux nouvelles sont créées dans le cadre d’une collection contes et légendes.

Karine Vienneau s’associer à une autre auteure et ensemble, elles collaborent pour Douce Romance à Pompéi.

Luce Even

309Converted

Luce Even est née en 1990. De formation sociale et pétillante de caractère, elle s’est découvert une passion pour l’écriture, bien que rien ne l’y destinait vraiment.

C’est sa rencontre avec Esma, aussi terrifiante que bouleversante, qui a modifié cet état de choses.

Décidée à retranscrire leur laborieux parcours sur le papier, c’est en le romançant qu’elle se prend finalement au jeu de l’écriture. Après « Pour un peu plus de temps », elle reprend la plume pour un tout autre registre, qui met encore en scène un couple de femmes.

Netty N’ZILA

NzilaNetty N’ZILA est née le 27/02/1971 en Guyane française. Elle dessine et écrit depuis sa plus tendre enfance.

Après le grave accident de sa fille cadette, elle publie un recueil de poèmes : « Larmes d’enfant » à compte d’auteur aux Éditions du Panthéon. Ce recueil, comme un exutoire, la libère des peurs de son enfance.

En 2009, elle fréquente une plateforme (« Doctissimo ») et s’essaye à des nouvelles sur le forum « homosexualité féminine ». Rapidement, ses lectrices l’encouragent à continuer et elle en écrit plusieurs.

En 2018, elle voit l’annonce de « Homoromance Éditions » qui incite les jeunes auteurs à leur envoyer leurs oeuvres.

Elle travaille pour le moment avec des enfants et peint à ses heures perdues.

Lire la suite : Netty N’ZILA

Commandez-le dès aujourd'hui !

Journaldelecture

Abonnez-vous à notre infolettre