Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)

Luce Even

Luce Even est née en 1990. De formation sociale et pétillante de caractère, elle s’est découvert une passion pour l’écriture, bien que rien ne l’y destinait vraiment.

C’est sa rencontre avec Esma, aussi terrifiante que bouleversante, qui a modifié cet état de choses.

Décidée à retranscrire leur laborieux parcours sur le papier, c’est en le romançant qu’elle se prend finalement au jeu de l’écriture. Après « Pour un peu plus de temps », elle reprend la plume pour un tout autre registre, qui met encore en scène un couple de femmes.

Netty N’ZILA

Netty N’ZILA est née le 27/02/1971 en Guyane française. Elle dessine et écrit depuis sa plus tendre enfance.

Après le grave accident de sa fille cadette, elle publie un recueil de poèmes : « Larmes d’enfant » à compte d’auteur aux Éditions du Panthéon. Ce recueil, comme un exutoire, la libère des peurs de son enfance.

En 2009, elle fréquente une plateforme (« Doctissimo ») et s’essaye à des nouvelles sur le forum « homosexualité féminine ». Rapidement, ses lectrices l’encouragent à continuer et elle en écrit plusieurs.

En 2018, elle voit l’annonce de « Homoromance Éditions » qui incite les jeunes auteurs à leur envoyer leurs oeuvres.

Elle travaille pour le moment avec des enfants et peint à ses heures perdues.

Lire la suite : Netty N’ZILA

Caroline Anema

Lectrice depuis son plus jeune âge, Caroline Anema est une grande adepte de littérature fantastique, de fantasy, de bitlit et de... romance. C’est la découverte d’une nouvelle vague de romans LGBT, non dramatiques et positifs, qui la pousse à se lancer à son tour dans l’aventure de l’écriture. Son premier récit est une nouvelle longue, Ainsi va la vie, publiée en 2019 par Homoromance Éditions.

Caroline vit et travaille en région Centre-Val de Loire, et sa compagne depuis treize ans est sa première fan.

Eri Haké

Originaire de la vallée de la Loire, en France, Eri Haké y a effectué la plus grande partie de ses études de langues. Durant cette période se présentent plusieurs opportunités de séjourner quelque temps à l’étranger : en Irlande tout d’abord, puis en Espagne. À vingt ans et grâce à sa professeure de japonais, Eri Haké s’envole plusieurs mois pour le sud du Japon. C’était dans les années quatre-vingt. À cette époque et à cet âge, partir à l’autre bout du monde avait tout d’une aventure un peu effrayante, mais aussi très exaltante. Au cours de chacun de ces voyages, Eri Haké fait des rencontres décisives et à bien des égards, initiatiques.

Arrivant doucement sur la cinquantaine, Eri Haké a la chance aujourd’hui d’exercer une occupation principale qui s’inscrit dans la même ligne, lui permettant de se bâtir une vie faite de changements, de voyages et de rencontres. Grâce à elle, Eri Haké a pu retourner vivre au Japon pendant plusieurs années, à Tokyo cette fois-ci. C’est durant ce long séjour que Yamanoté Sen commence à prendre forme dans son esprit, que se développe cette envie de raconter le Japon d’un point de vue subjectif et différent. Puis on lui propose de partir au Canada. Puis en Autriche.

Eri Haké réside actuellement en Allemagne et ne sait pas ce qu’il adviendra ensuite.
Ces expériences de vie et les échanges qu’elles suscitent ne cessent d’enrichir son imaginaire et de l’inviter à l’écriture, à chaque fois que le temps et l’inspiration sont là.

Tan Elbaz

Tan ELBAZ est une auteure française née en 1976 à Paris. Très tôt, elle se passionne pour les mots, commençant à écrire aux alentours de treize ans, essentiellement de la poésie, des ébauches d’opéras-rock et de récits avortés. Plus tard, lors de son cursus universitaire, elle se spécialisera en sciences du langage, et  jouera davantage avec les mots, leurs champs sémantiques, leur musicalité et surtout leur poétique. Tan écrira des centaines de poèmes, de chansons et d’articles en tous genres pour des sites et blogs culturels. Aujourd’hui, elle est cadre du ministère de l’éducation nationale mais sans équivoque, les mots demeurent sa passion. La douce inconnue est son premier roman.

Lire la suite : Tan Elbaz

Laurent Cacciatore

Laurent Cacciatore est né à Aix-les-Bains (Savoie, France) le 4 octobre 1976, dans un milieu familial modeste où l’art était omniprésent. Il a suivi des études universitaires de littérature classique. Il s’est toujours intéressé à la communication, que ce soit en étudiant le solfège comme langage universel, ou à travers sa passion pour l’art dramatique qui lui apprend à décrypter les émotions humaines.

Ses expériences professionnelles éclectiques lui ont permis de fréquenter des milieux très différents, et de l’ouvrir encore davantage au monde.

Après avoir vécu dix ans en région parisienne, il a immigré au Québec et réside désormais à Montréal, mais il est et demeure avant tout un citoyen du Monde.

www.laurentcacciatore.com

 

C.S. Ringer

C.S. Ringer est née à l'aube des années 90 et vit en France, dans la région mâconnaise. Elle est très tôt plongée dans le monde passionnant de la littérature grâce à des parents instituteurs qui lui content des histoires pour enfants. De nature rêveuse et pleine d'imagination, elle commence à écrire dès son plus jeune âge et depuis, cette passion ne l'a pas lâchée. Elle est également fascinée par les histoires d'horreur, le paranormal et la mythologie nordique.

La deuxième lettre de son pseudonyme est un hommage à sa grand-mère maternelle, tandis que le nom est une référence à Catherine Ringer, leader emblématique du groupe Les Rita Mitsouko, qui aura marqué l'autrice par son tempérament décalé et ses chansons percutantes.

Charlie Moon

Charlie MOON est née en 1978 sur les terres bourguignonnes.

Amatrice de vin et de la gastronomie que sa région lui offre, elle aime s’entourer de sa famille et de ses amis pour partager de bons moments autour d’une table.

Attirée depuis toujours par la nature et incapable de vivre sans animaux, elle pratique régulièrement la randonnée, avec sa chienne et sa compagne. Passionnée dans l’âme, la photographie et la moto font partie intégrante de sa vie.

Après s’être orientée vers des études de comptabilité, elle s’ancre dans un métier très numéraire. Pour s’éloigner de ces chiffres, elle lit beaucoup. Férue de lecture LGBT, elle se réveille un matin avec l’envie d’écrire, et s’est donc spontanément lancée dans la rédaction de son premier roman, Capture-moi.

Elle espère, à travers ses récits, donner du plaisir et de l’émotion au lecteur.

Lire la suite : Charlie Moon

Carole Collinet

Carole Collinet est une auteure franco-canadienne née en France en 1974. À quinze ans, elle écrit son premier poème et ne se séparera plus de sa plume. À vingt-et-un ans, elle part vivre aux Antilles, vit sur un voilier et travaille comme serveuse. De retour en France après quelques années, elle suit une formation de théâtre à Paris et publie une pièce de théâtre (Yvonne est naïve), parue en 2008. En 2011, elle s’installe au Québec, écrit La dame du musée et obtient la citoyenneté canadienne. Carole aime les voyages et ses rêves plein la tête l’inspirent à écrire de belles histoires. 

Laeti Tia

Née en 1978, Laeti Tia aime les livres depuis toujours. Elle écrit depuis l'adolescence des textes qui restent dans ses tiroirs. Puis elle délaisse quelque peu ce "passe-temps" pour se consacrer à ses études de psychologie, et sa carrière dans le social et la relation d'aide. Toujours passionnée par le fonctionnement de l'Humain, elle continue malgré tout à écrire, mais surtout des écrits professionnels.

Quand elle découvre la littérature lesbienne, l'inspiration et la passion reviennent : des textes plus personnels, plus intimes, des scènes de la vie quotidienne, des drames, des joies, des peines, poser les mots sur ce qui ne peut que se vivre. Petit à petit, tous ces récits commencent à prendre de la place, à se multiplier. Alors une évidence prend forme : pourquoi ne pas se lancer dans l'écriture d'un texte plus conséquent ? Hormis partager ses histoires, il s'agit pour Laeti Tia de soumettre sa prose à la critique et permettre aux lectrices et lecteurs de ressentir le plaisir et les sensations qu'elle a pu elle-même ressentir en posant sur le papier tous ces mots et sentiments.

Elle partage sa vie entre son travail, sa famille et sa passion pour les livres et l'écriture. Elle aime les longues ballades le long de la plage ou dans les bois, durant lesquelles se vider la tête pour trouver de nouvelles idées de textes. Mais elle tire surtout son inspiration de la vie quotidienne, des scènes de tous les jours, assise à la terrasse d'un café ou sur un quai de gare. 

Lire la suite : Laeti Tia

Enialrev 

Née en 1995, Enialrev aime depuis toujours lire et écrire. Passionnée par l’art en général, elle l’étudie mais souhaiterait aussi le pratiquer. C’est pourquoi elle écrit ; mais l’écriture n’est pas qu’une passion, c’est un moyen d’expression que l’on ne trouve pas ailleurs.

Lire la suite : Enialrev 

Emmanuel Taffarelli

Né au milieu des années 70 en France, Emmanuel Taffarelli voue une admiration particulière pour la littérature moderne, le cinéma et le rock. Se définissant lui-même comme un « enfant de la télé », il caractérise son écriture comme influencée et rythmée par les images et les sons qui constituent la grande bibliothèque de son existence. Après avoir visité le monde de la science-fiction avec Hypernova (Maison du Moulin Editions, 2013) et flirté avec les étoiles avec Lune Rouge (Nouvelles Plumes Editions, 2014) il revisite l’origine des grandes religions à travers le parcours d’un certain Jésus dans un livre intitulé Ecce Homines (Do Bentzinger Editions, 2016)  Barbès mon Amour marque ses premiers pas dans la romance contemporaine, une véritable histoire d'amour, belle et tragique à la fois.

Lire la suite : Emmanuel Taffarelli

Brahim MEGHERBI

Brahim MEGHERBI est né le 1er avril 1982 en région parisienne. Il effectue des études d’histoire et de cinéma à Paris avant d’aborder d’autres voies artistiques comme la peinture ou la danse. Passionné d’histoire antique et de mythologie, il suit aussi des cours de théâtre. Son orientation sexuelle le pousse à écrire Les Nuits pourpres (roman/Edilivre – 2013), puis Bassien ou le Prince martyr de Rome (roman historique, inspiré de l’empereur romain Héliogabale /Mon petit Editeur – 2014). Suivront Saló ou les Cent vingt journées de Sodome/ Malaise dans la Vision (Editions du Net – 2015), essai inspiré de son mémoire de maîtrise sur Pasolini, qui le pousse à s’intéresser à la psychanalyse, puis Lexique de l’homosexualité masculine (Editions du Net – 2016), Mythologie de l’Egypte antique (Editions du Net – 2016) et Les épines du jour (roman/Editions du Net – 2017). Flèches est son premier recueil poétique, il marque aussi l’accès à une certaine forme de sérénité retrouvée.

Axelle ASFOSH

Née en 1999, Axelle Asfosh, passionnée de littérature, écrit depuis sa plus jeune enfance. À douze ans elle termine son premier livre, co-écrit avec une amie puis plonge dans les divers univers permis par l’écriture sans plus en ressortir. Elle s'essaye à plusieurs genres d’écriture puis à plusieurs styles pour tenter de trouver ce qui lui correspond le mieux. Elle a écrit plusieurs histoires sur une plateforme d’écriture internet où ses lecteurs l'ont encouragée à se présenter à une maison d’édition. Elle est pour le moment étudiante dans son pays d’origine, la France.

Lire la suite : Axelle ASFOSH

Raphaelle Dauwer

Raphaëlle Dauwer est bordelaise. Née en 1977 à Lille, elle a grandi en région bordelaise. Aujourd’hui, elle vit avec sa femme et son fils sur la côte atlantique. Son amour pour la lecture est né vers la trentaine. Cela a commencé par quelques échanges de bouquins entre collègues et amis pour occuper son temps libre. Ses auteurs de prédilection sont Maxime Chattam, Franck Thilliez entre autres. Son envie d’écrire est partie d’un constat: très peu de romans lesbiens sont des thrillers policiers… Très peu de thrillers policiers osent mélanger intrigues policières et histoires d’amour. Sa frustration l’a poussé à prendre sa plume et à imaginer et écrire ce qui deviendra Au-delà des stigmates.

Mélina Dicci

Née à Lyon en 1987, sous le signe du verseau, Mélina aime très tôt jouer avec les mots. Dotée d’une imagination sans borne, elle écrit ses premiers romans à l’âge de quinze ans, mais ne franchira le pas de l’édition que seize ans plus tard.

Ses inspirations sont diverses, allant d’histoires romantiques aux romans fantastiques tout en passant par des récits beaucoup plus ésotériques. Le goût de la lecture lui a été transmis par sa grand-mère maternelle et l’envie d’écrire par son oncle. Une combinaison qui lui permet de s’évader de son quotidien simple et d’entraîner les autres avec elle. De nature timide et discrète, elle est l’inverse de ses personnages forts et caractériels.

Nous avons tous un but dans la vie, celui de Mélina est de vous faire vibrer, de vous transcender et de vous faire vivre chacune des émotions qu’elle couche sur le papier.

Connexion au site

Abonnez-vous à notre infolettre

Nos horaires

Semaine : 

Lun - Ven 9am - 6pm

Week-end :

Samedi 10am - 2pm

Parler à notre
représentante
Marketing

NOUS SUIVRE

    

Nous écrire : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nous suivre sur Tumblr

Nous suivre sur Instagram

 

 

A PROPOS

Qui sommes-nous ?
Notre blog

Nos publications font l'oeuvre d'un dépôt auprès de la Bibliothèque et Archives nationales du Québec