fbpx
Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)

auteur de roman lesbien

Créé le 13 avril 2021

LillyM 300x300

Lilly M. est née à Charleville-Mézières, dans les Ardennes (France). Elle vit, aujourd’hui, à Marseille où elle exerce la fonction de Responsable qualité au sein d’établissements et services sociaux et médico-sociaux.

À la fin des années 90, Lilly M. commence à écrire des poèmes traitant différents sujets : l’amour, la vie, la mort ou encore l’amitié. En parallèle, elle dévore les livres de tous genres : thriller/policier, romance pure/romance historique, fantastique et science-fiction.

En 2017, Lilly M. découvre, grâce à une amie, « Le Café de l’Homoromance » sur Facebook. Elle va s’intéresser à la littérature LGBT+ et chroniquer des romans sous son nom d’état civil.

En 2018, elle crée un groupe de lecture sur Facebook dans le but de partager sa passion et de faire connaître des auteurs, particulièrement des auto-édités.

En 2019, Lilly M. reprend la plume et décide d’écrire son premier roman. À travers ses écrits, elle souhaite donner du plaisir, de l’émotion et du divertissement aux lecteurs.

 

 

 

Créé le 13 avril 2021

Rudy Gestin 300x300

Rudy Gestin est né en 1980 en France. Il découvre très vite un intérêt dans l’observation des personnes qui l’entourent, les sentiments qu’elles expriment, leurs comportements. Puis vient le moment où l’envie d’écrire est forte. Des mots, puis des lignes seront laissés dans des carnets discrets et jamais dévoilés. La lecture prend le relais au fil des ans pour devenir une véritable passion. L’amour des mots, de leur sens profond, l’amènera vers ce futur plus récent où le besoin d’écrire ses propres histoires se révèle et s’impose à lui.

Alliant un métier de navigant dans une grande compagnie aérienne et cette envie d’écrire, il publie ainsi son premier roman, Halcyon Days, ou l’Illusion d’un Songe, dans lequel l’amour, les blessures, les vicissitudes de la vie se côtoient et vous transportent. Sans être particulièrement militant, les thématiques développées sont cependant essentielles dans ce qu’il souhaite transmettre : la tolérance, l’acceptation des différences et le refus d’un rejet primaire encore trop présent de nos jours.

 

 

 

 

Créé le 13 avril 2021

Rachel Di Nuzzo 300x300

Rachel est née en Mars 1998, dans le centre de la France. Ayant grandi avec sa mère et ses grands-parents principalement, dans une famille aimante et chaleureuse, elle y vécut ses premiers moments de vie. L’enfance fut heureuse, malgré une dysphorie de genre très présente, qu’elle a réussi à atténuer en grandissant. Sa mère, décédée quatre mois avant ses dix-huit ans suite à un accident, lui aura laissé comme héritage l’amour de l’écriture et tout son savoir sur l’autre monde qui aura toujours fasciné l’autrice. Puis un jour, après de nombreux problèmes, le calme est réapparu dans sa vie, le cœur qui débordait d’amour, d’envie de vivre, et de vibrer au rythme des lignes que sa tête lui réclamait de mettre sur papier. Au fur et à mesure, « Deux jours de bonheur à vivre » prendra forme et sera sa toute première œuvre achevée qu’elle aura à cœur de faire publier. L’écriture étant une vraie passion, de nouveaux ouvrages seront bientôt entrepris, toujours dans son univers.

 

Créé le 13 avril 2021

Que dire sur Laetitia, à part que l’écriture est une véritable passion.

Laetitia BARTHOLY est née en 1996, et travaille dans l’enseignement. Elle lit depuis sa plus tendre enfance, jusque-là, rien d’original.

Elle peut vous parler de ses genres de musiques préférés car elles accompagnent ses rédactions : le Rock (Fall out boy, The Score, Once Monsters, All good things… etc), et des sons « Rétro » (Paul McCartney, George Harrison, Elton John, Mickael Jackson… etc) ainsi que des opening d’animés qu’elle affectionne. Elle vous les conseille pour accompagner votre lecture.

Vous remarquerez probablement que ses écrits sont fortement influencés par tous ces animés japonais qu’elle aime à regarder. Amis, fans de ces derniers, elle vous salue.

Elle a commencé l’écriture par besoin d’évasion, après avoir perdu des êtres chers. Cela se ressent d’ailleurs dans ses écrits qui peuvent paraître sombre au premier abord mais qui sont empreints d’espoir. L’espoir que peu importe les sentiments négatifs qui peuvent nous assaillir, le bonheur n’est jamais perdu pour toujours.

Ce livre est, selon Laetitia, une leçon de vie. Un jeune garçon détesté de tous finira adulé par tous grâce à sa générosité sans faille. Il se perdra certainement en chemin, mais heureusement, il y a toujours des personnes prêtes à le guider. 

Elle devait parler d’elle, et forcément elle vous parle de son livre, car c’est peut-être une partie d’elle finalement.

Laetitia BARTHOLY ne peut que souhaiter que vous aurez pris autant de plaisir à lire l’histoire de Menphis qu’elle en a eu à lui donner vie.

 

Créé le 13 avril 2021

Cyane est originaire du sud de la France et travaille dans le médical. Il y a deux choses à savoir sur elle, elle est bizarre et incroyablement sadique.

Ses thèmes de prédilection sont la fantasy et le fantastique. Elle se perd souvent dans son imaginaire, où les idées peuvent fuser d’un rien. Elle écrit principalement pour évacuer la pression, et donner vie à cet univers qui court dans sa tête depuis de nombreuses années à présent.

 

 

Créé le 9 avril 2021

Bella Doré est une passionnée. Maman de trois enfants et femme de militaire, l’écriture de roman est venue sur le tard. Même si dès son plus jeune âge, elle recopie ses livres de contes de fées sur sa machine à écrire. Née au début des années 80, elle n’a alors que 8 ans. Elle se plaisait aussi à réécrire les scénarios de ses dessins animés favoris.

Plus tard, elle découvre la plume de Mary Higgins Clark avec un engouement prononcé. Dormant peu, cette hyperactive préfère passer ses nuits à dévorer des romans. Mère de trois enfants, elle découvre alors la New Romance et se passionne pour cette littérature qui lui permet de rêver et de s’évader de son quotidien.

Par hasard, elle tombe un jour sur un appel à texte et décide ainsi de se lancer dans l’aventure de l’écriture. Sur Internet, une photo mettant en scène un superbe lac et illustrant un nouvel appel à texte « feel-good » pour « Homoromance » attire son attention. S’inspirant de cette image, elle commence alors à écrire une histoire d’amour lesbienne, tout d’abord sous forme de nouvelle. Ensuite, elle la retravaille sans relâche pour en faire un roman digne de ce nom. Ses bêta-lectrices sont conquises. « Cœurs de femmes – Si demain – » vient de voir le jour.

L’auteure a un style inimitable, une plume douce et délicate empreinte de sensualité et de réalisme. Elle saura vous transporter dans un monde de rêves, très proche de la réalité, aux décors superbes.

 

 

 

 

 

Créé le 21 février 2021

Née sous le signe de la Balance dans les années 70, Lou.M a toujours aimé lire et écrire. Dès son plus jeune âge, des livres des bibliothèques rose ou verte aux bandes dessinées, elle pouvait passer des nuits, cachée sous ses draps, une lampe de poche à la main, à lire.

Et naturellement, c’est à l’adolescence qu’elle commença à écrire, notamment des pages et des pages de poèmes, ainsi que quelques récits policiers. Après un baccalauréat Littéraire et des études supérieures, prise par sa vie professionnelle, Lou.M lâche l’écriture quelques années pour la reprendre vers ses vingt-sept ans, et c’est là qu’elle commence à écrire des romans lesbiens, un peu frustrée par ce qui existe à ce moment-là sur le marché. Ecrivant pour elle pendant plus de dix ans, elle fait une nouvelle pause dans l’écriture.

A l’aube d’une nouvelle vie, en 2020, Lou.M reprend naturellement son clavier, d’abord par la réécriture d’un de ses manuscrits, puis par la rédaction d’une histoire qui hantait ses pensées : Corps et Âmes.

 

Créé le 21 février 2021

Eléonore Baek vit à Paris où elle passe des heures et des heures dans les sièges confortables des salles de cinéma, son véritable salon. Elle enchaîne tous les genres de films, du blockbuster au plus intimiste, avec une petite prédilection pour les thrillers coréens qui nourrissent son inspiration.

Elle aime aussi se blottir dans les autofictions de Nina Bouraoui et les histoires coups de poing de Virginie Despentes.

Tout n’était qu’illusion est son premier roman.

 

 

Créé le 20 février 2021

Natha GD est née dans les années 70. Elle a vécu dans de nombreuses régions de France mais, à l’âge de 30 ans, elle rejoint la région de ses ancêtres : la Bretagne, où elle a rencontré l’Amour et où elle a fondé une famille. Après avoir essayé de nombreux métiers, allant de celui d’infirmière à celui de peintre en bâtiment en passant par le travail en usine ou la confection de crêpes, la maladie l’a obligée à remettre sa vie en question. Tout au long de sa vie, l’écriture a été présente à titre privé, c’est donc tout naturellement qu’elle s’est tournée vers l’écriture comme une thérapie personnelle. L’idée d’être publiée un jour était comme un rêve inaccessible jusqu’à la découverte de la maison d’édition Homoromance et ses merveilleux challenges lors de leurs « appels à textes ».

 

 

 

Créé le 11 janvier 2021

Lucile Dubuc-Lepetit est née en Normandie le 18 janvier 2001. Elle a toujours été passionnée par les lettres et le fonctionnement même de la langue, adorait les abécédaires et les poèmes que lui lisait sa mère, a appris par cœur les livres qu’elle lui contait pour faire semblant de savoir lire et a énormément écrit dès l’instant où elle a appris comment faire. Enfant, elle a longtemps voulu devenir trapéziste, bien qu’une mauvaise chute en trapèze l’ait considérablement refroidie.

C’est pour faire face à la toxicité de son premier amour qu’elle a écrit Scandaleuses, véritable moyen d’avoir un modèle lesbien puissant, heureux et sain à la fois. Scandaleuses a été le commencement d’une dizaine d’autres histoires plus ou moins liées au monde du cirque et lui a permis de découvrir des personnages auxquels elle est profondément attachée depuis 2018.

 

 

Créé le 11 janvier 2021

de_Sousa_300x300.jpg" />

Née le 21 janvier 1993, Marion De Sousa passe vingt-cinq années de sa vie dans une campagne profonde du Dauphiné à explorer la nature et ses merveilles. Un beau brun la débusque et la fait voyager du Japon à la Grèce où ils découvriront davantage de paysages extraordinaires. Sa passion pour l'écriture, son désarroi face aux injustices du monde, son nouveau-né, la pousseront à sauver la biodiversité en péril. L'Équilibre est né.

 

 

 

 

 

 

Créé le 11 janvier 2021

Noémie, alias Myphaz, s’est créée ce pseudo enfant, son nom de magicienne. Et quoi de mieux que de voyager dans d’autres mondes pour une magicienne.   Non, encore mieux : créer ses mondes. Créer, par l’écriture, un monde dans lequel elle aurait rêvé de vivre, n’est-ce pas un peu de la magie finalement ?

 

 

 

Créé le 9 décembre 2020

Les livres, Liv Land est tombée dedans quand elle était petite, se dépêchant d’apprendre à lire pour ne pas avoir à attendre un grand frère pour dévorer… les Astérix. Devenue rapidement plus éclectique, elle pilla la bibliothèque de son père, y compris les livres dans lesquels celui qui gagne n’est pas le gentil…

Puis elle s’est mise à griffonner partout, sur des feuilles de papier volantes, des dizaines, des centaines de poésies…

Des études de droit et un métier passionnant et chronophage ont espacé ses rencontres avec la page blanche.

Le syndrome est revenu il y a deux ans et depuis il ne l’a plus quittée…

 

 

Créé le 9 décembre 2020

Voyant le jour le 11 septembre 1989 dans le nord de la France, W. Osewalt s’est passionnée très jeune pour la littérature grâce à ses parents. Sa soif de lecture la pousse à se rendre régulièrement dans la bibliothèque de sa ville pour y dévorer toujours plus de livres. Rapidement, elle commence à écrire dans les marges de ses cahiers d’école, sur des feuilles volantes, toutes les histoires qu’elle invente à son tour et qui ne demandent qu’une chose : prendre vie.

Les années se sont écoulées, les péripéties aussi et désormais, elle travaille dans le domaine de la sécurité privée. Ses histoires continuent de remplir ses pages blanches. C’est lors d’un appel à texte que, poussée par ses amis et sa famille, elle se lance : et si son histoire était sélectionnée ?

C’est un vœu qui se réalise et aujourd’hui encore, elle n’en revient pas d’avoir réussi.

 

 

 

 

Créé le 9 décembre 2020

Jeune Lorraine née en 2001, Flavie joue avec les mots depuis qu’elle sait écrire. Son imagination lui a toujours permis de raconter des histoires, qu’elles soient orales ou écrites. C’est au collège, après avoir occupé son temps libre dans les livres, qu’elle se lance dans l’écriture de son premier roman avec quelques copies simples à grands carreaux, un stylo plume et de la musique. En septembre 2016, à son entrée au lycée, elle s’inscrit sur Wattpad où elle se fait connaître sous le pseudonyme Crevettebouquineuse. Quatre ans plus tard, elle a écrit plus de deux cents poèmes, quelques nouvelles pour des concours et une dizaine de romans plus ou moins longs. Elle a des projets plein la tête et une envie d’écrire inépuisable. Aujourd’hui, elle étudie les langues vivantes, tout en continuant de raconter les histoires que ses personnages lui offrent.

 

 

 

 

Créé le 9 décembre 2020

Originaire du Nord de la France, Sarah Braeckeveldt écrit depuis qu’elle a posé les doigts sur un clavier. Depuis toute petite, elle imagine des univers et des personnages avec lesquels elle pourrait partager ses journées. L’idée de ce roman lui est venue un jour où elle commençait à remettre en question son style d’écriture, pour se laisser porter par quelque chose de plus réaliste et humain que les histoires d’amour qu’elle fréquentait jusque-là. Loin du mélodrame, elle avait ce désir de mettre sur le papier toutes les choses qui lui faisaient peur à une époque, pour s’en inspirer aujourd’hui. C’est en alternant ses études de Lettres Classiques et ses activités personnelles qu’elle entame ce manuscrit. Quelques mois plus tard, elle l’achève et l’envoie à Homoromance Editions.

 

 

 

 

Créé le 17 septembre 2020

Alexie Dumais est une écrivaine française née en 1991. Juriste de formation, l’écriture a toujours été présente dans sa vie sous des formes diverses. Autrice féministe de textes de vie, d’amour, de fantasy ou bien les trois à la fois, elle adore se plonger dans des livres (son refuge, découvert grâce à un certain sorcier à lunettes). Elle aime également muser devant films et séries, en buvant beaucoup d’eau chaude avec des plantes infusées dedans, généralement accompagnée d’un chat ou deux, et entourée de carnets.

La Fille du square est son premier roman publié.

 

 

 

Créé le 17 septembre 2020

Valérie Dureuil vit et travaille à Bruxelles. Avide de la question qui fait tourner le monde : « l’amour toujours existe-t-il ? », elle l’expérimente à travers l’écriture. 

Après trois romans et une série de nouvelles, à l’aube de la parution d’un quatrième roman, elle cherche toujours la réponse.

À travers son travail dans une association LGBT+ de Bruxelles, mais aussi dans une production radiophonique (chroniqueuse sur Radio Campus Bruxelles et réalisatrice de documentaires), cette question la taraude.

Dans cette quête incessante, vie privée et écriture apportent des réponses et des histoires qui se croisent et, parfois, se mélangent

.

 

 

 

Créé le 29 août 2020

Née à l’aube du XXIème siècle, en janvier 2002, Mona LEHMANN se passionne très jeune pour l’univers de la littérature. Dès l’enfance, elle invente des personnages, rédige leurs aventures et les lit à ses camarades sous le regard avisé de ses enseignants. Les petites histoires se sont muées en romans à l’adolescence où l’écriture et la lecture ont constitué une manière de libérer la parole et de coucher sur le papier l’indicible.

Encore lycéenne, Mona se partage entre la fanfiction, le roman et la nouvelle pour apaiser l’imaginaire, ou peut-être le nourrir de sa courte expérience et de son inspiration. C’est une passionnée qui se partage entre les planches d’un théâtre, l’atmosphère d’un club hippique, le confort de son chez-elle pour rédiger frénétiquement des pages entières et qui ne manque jamais l’occasion d’éplucher les librairies en quête de lecture. Nouvellement végétarienne, elle s’engage pour la cause animale et le climat tout en dénonçant l’homophobie à laquelle elle est confrontée.

 C’est ce que raconte « Near the sky », un roman où la construction de soi est entravée par l’intolérance, un sujet qui lui parle et qui lui est cher. Elle y confie une part de son expérience derrière les mots d’un jeune garçon, Nathanaël, dit Naël, et illustre la difficulté du coming out. Son premier roman édité est donc une confession et une invitation à l’acceptation de son orientation sexuelle à travers une histoire d’amour que rien n’épargne.

 

Créé le 14 août 2020

Martha Simonet Seton est née en 1982 et vit aujourd’hui à Toulouse. Elle a étudié les lettres modernes et est titulaire d’un doctorat en littérature française. Évidemment, elle a toujours aimé les livres et les histoires romanesques, particulièrement les auteurs anglais, notamment Virginia Woolf, les russes, sans oublier Proust, quand même… Elle a également beaucoup écouté de musique, presque essentiellement du rock anglais.

Féministe et engagée, si ses héroïnes sont lesbiennes, ce n’est pas seulement par militantisme, c’est avant tout parce que c’est ce qu’elle connaît, c’est son univers.