Skip to main content

"Juste un été" - Découvrez la dernière romance FxF, un slow burn lesbien signé Radclyffe

| Chantal Trembley | Livres lesbiens

"Juste un été" - Découvrez la dernière romance FxF signée Radclyffe

Découvrez la nouvelle romance de Radclyffe qui met en scène, dans le décor grandiose de la chaîne montagneuse des Adirondacks, une rencontre amoureuse de deux femmes marquées par la vie.

Une passion juste pour un été... ou pour plus longtemps ?

Résumé : Lily Davenport, urgentiste dans un hôpital de New York, est épuisée professionnellement, tant sur le plan physique qu’émotionnel après la pandémie et les trop nombreux patients qu’elle a perdus. Elle n’a qu’un désir : travailler quelques mois sans stress dans un camp d’été pour adolescents, afin de pouvoir se ressourcer et réfléchir à son avenir. 
De son côté, Chase Fielder, ranger en montagne, n’est pas à la recherche d’une relation stable. Une aventure avec Lily coche toutes les cases : aucun risque d’un futur en commun et tous les avantages d’une relation torride qui s’éteindra d’elle-même. Il ne lui reste qu’à séduire Lily.
Après tout, c’est juste pour un été
Mais leur rencontre va déclencher des sentiments inattendus. Lily et Chase arriveront-elles à vivre leur passion au-delà d’une saison d’insouciance et de sensualité ? 
D’une plume à la fois sensible et fougueuse, Radclyffe met en scène la rencontre de deux femmes que la vie a meurtries et qui vont chercher ensemble, dans un majestueux décor de montagnes, à retrouver un sens à leur vie.

Télécharger le format numérique de "Juste un été"

Commander le format papier de "Juste un été"

EXTRAIT

Le léger brouillard qui voilait la vision de Lily se dissipa à mesure que son pouls ralentissait et elle put voir plus clairement la silhouette qui descendait de la Jeep. Éblouie par le soleil, Lily avait du mal à distinguer les détails. Elle remarqua cependant que la personne qui passait devant sa voiture pour se diriger vers le côté conducteur était une femme. De son point d’observation en contrebas et avec une vue limitée, Lily repéra qu’elle était assez grande, plutôt mince, vêtue d’une chemise d’uniforme à manches courtes sur ses bras bien musclés et d’un pantalon assorti. Elle portait aussi une arme à la ceinture (un pistolet peut-être ?).

— Bonjour, dit la femme d’un ton interrogateur en s’arrêtant à côté de la voiture de Lily.

Bien entendu, des lunettes de soleil de type aviateur cachaient la majeure partie de son visage. Sa bouche était bien ourlée et pulpeuse au-dessus d’un menton carré et d’une mâchoire anguleuse. Pas de doute, elle était impressionnante.

Un insigne jaune était cousu sur sa manche, mais avec le soleil dans les yeux et sa perception toujours chancelante, Lily ne pouvait pas identifier l’organisation concernée.

— Qui êtes-vous ? demanda Lily, d’un ton plus abrupt qu’elle ne le voulait.

Elle se sentit légèrement désorientée face à l’apparition inattendue de la Jeep et de sa conductrice. L’isolement onirique dans la forêt dense aggravait son sentiment d’irréalité.

— Département de la conservation de l’environnement, répondit la femme d’une voix profonde. Savez-vous où vous êtes ?

L’interrogation du jour... Lily faillit rire, même si elle n’était pas vraiment d’humeur joviale. Elle n’allait cependant pas admettre qu’elle s’était posé la même question. Si elle reconnaissait qu’elle pourrait être perdue, c’était comme concéder son incompétence. Or, elle venait de conduire cinq heures jusqu’au bout de la civilisation pour échapper à cette sensation-là, oppressante et épuisante pour son âme. La supposition avait probablement été faite en toute innocence, mais elle se sentit mal à l’aise.

— Non… Je veux dire… Oui, bien sûr. D’une manière générale.

— Je vois.

Lily ne se souvenait plus si les agents du DCE faisaient partie des forces de l’ordre. Elle le pensait, mais elle n’était pas sûre des lois qu’ils appliquaient. Probablement pas celles concernant les véhicules. Non pas qu’elle puisse faire des excès de vitesse sur cette espèce de route abandonnée de tous, mais quand même.

— Il y a un problème ?

— On ne voit pas beaucoup de touristes par ici.

Certaine d’avoir perçu un léger soupçon d’amusement, Lily se hérissa.

— Je ne fais pas de tourisme. Croyez-moi, si c’était mon intention, je ne serais pas ici. J’ai une autorisation.

— Nous sommes dans le domaine public, madame… ?

L’agente, ou la ranger ou la garde ou quel que soit le terme approprié, retira ses lunettes de soleil et leva un sourcil sombre au-dessus de ses yeux ridiculement bleus. Lily les remarqua sans problème, de même que le très beau visage qui allait avec. Plus jeune qu’elle ne l’avait pensé, vingt-cinq ou vingt-six ans peut-être.

— Davenport. Lily Davenport.

— Alors, madame Davenport, où allez-vous ?

— Nulle part, puisque vous êtes sur le chemin.

La ranger rit. Un rire agréable, comme si elle était avec des amis. Lily rougit sous l’effet de la chaleur viscérale qui monta en elle. Quel moment inopportun pour qu’une telle sensation, disparue depuis des mois, revienne à la surface !

— Je vais bouger, sauf si vous devez faire demi-tour. Vous pouvez me dire où vous allez ?

— Thunder Ridge Lodge.

— Dans ce véhicule ?

Cette fois, l’incrédulité était sans équivoque.

— Vous avez quelque chose contre les décapotables ? demanda Lily, le menton levé.

— En général, non, mais ce n’est pas un bon choix pour ici.

L’ombre d’un sourire se dessina sur le coin de sa bouche et, pendant une demi-seconde, Lily la trouva plutôt séduisante. L’irritation chassa cette pensée assez vite. Franchement elle se passerait bien d’être confrontée à cette condescendance et à cette légère arrogance ! En particulier, quand elle avait chaud, soif et qu’elle était probablement sur la mauvaise route. Pas perdue, juste… mal orientée.


Le décor idéal pour se ressourcer
22 days ago
Your review
J'ai beaucoup aimé ce livre, surtout par les détails des paysages qui sont peints.

On est vraiment plongé dedans et on peut s'y imaginer facilement, avec ce petit lac, les montagnes et toute la forêt autour.
La manière dont on voit Lily les regarder est également très belle


J'aime assez leur romance aussi, comment finalement le destin peut remettre les personnes sur notre route quand c'est le bon moment.
Les vécus de Chasse avec sa blessure et surtout de Lily, urgentiste pendant la pandémie sont puissants. On peut lire toute la frustration et le désespoir de ne pas savoir comment sauver toutes les personnes qui ont été malades face à un virus encore méconnu et tout ce que ça a fait subir aux soignants, c'est un bel hommage la dessus.

L'amitié décrite entre certain.e.s ados est aussi sympa à lire :-)
Show more
Juste un été. de Radclyffe auteure.
11 months ago
Your review
Ce roman est une pépite, un chef-d'oeuvre, dont j'ai pris beaucoup de plaisir à le lire. Radclyffe, dont sa plume à la fois sensible, et fougueuse, m'a emmenée dans le quotidien de ces deux femmes très attachantes, et tellement réalistes. J'ai aimé Lily, qui à New york est une urgentiste dans un hôpital, et qui est venue chercher refuge dans un camp d'été pour adolescent, afin de se ressourcer, de réfléchir à son avenir, et retrouver un peu de son âme. Chase, est une Ranger qui vit dans les montagnes qu'elle aime tant, elle mène une vie pleins de dangers et d'aventures, passionnantes, mais n'est pas à la recherche d'une relation stable. arriveront elles à vivre de leurs passions bien au-delà d'un été?, J'ai apprécié la façon dont Radclyffe à mis en scène la rencontre de Lily, et Chase, dont la vie à meurtrie , et qui ensemble vont chercher dans ce décor majestueux de montagnes à retrouver un sens à leur vie. ce roman est vraiment à lire .j'ai eu un coup de coeur pour les personnages, Merçi à Radclyffe, qui a un grand talent, et qui est une écrivaine exceptionnelle. pour ce merveilleux instant de lecture. j'ai hâte de découvrir de nouveau un autre de ces romans.
Show more
Ce livre est un chef-d'œuvre de la littérature romantique
11 months ago
Your review
Lily, une médecin épuisée par les deux dernières années passées dans un service d'urgence durant la pandémie de Covid, cherche un refuge pour retrouver son âme. Chase, qui vit dans les montagnes qu'elle aime tant, mène une vie peu conventionnelle, pleine de dangers et d'aventures passionnantes. L'histoire de leur rencontre et de la façon dont elles ont travaillé ensemble dans un camp d'été pour adolescents est simplement superbe.
La romance qui se développe entre elles est à la fois délicate et profonde, illustrant parfaitement que l'amour peut naître dans les situations les plus inattendues.
J'ai apprécié la façon dont Radclyffe a non seulement peint les paysages montagneux, mais a aussi créé des personnages si réalistes et attachants. J'ai particulièrement aimé Lily et Chase - leur interaction, leur développement, tout semblait tellement naturel et vrai. Il était facile de s'identifier à elles et à leurs émotions.
Ce livre est un chef-d'œuvre de la littérature romantique qui m'a fait tomber amoureuse des personnages et du cadre. J'ai hâte de découvrir son prochain livre.
Show more


"Laissez-nous quelques mots sur Facebook, Google ou encore sur les fiches Amazon des livres des auteurs. Vous êtes nos meilleur.e.s ambassadrices et ambassadeurs pour faire connaitre et rayonner la littérature lesbienne, gaie, bi et trans. "