fbpx
Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)
Aucune image

Collectionneuse (Copyright 2)

► Auteures : Alexia Damyl
► Résumé : Maud Du Bois s’est avérée être une personne détestable dans « Copyright ». Musicienne renommée, grande amatrice d’art, prête à tout pour assouvir ses désirs, sa personnalité est si complexe que l’on n’arrive pas véritablement à la détester. Qu’a donc bien pu vivre la petite Maud pour devenir cette femme froide et impitoyable ?Chaque personne rencontrée sur le chemin d’une vie est un cadeau. Que cette personne soit aimante ou bienveillante, ou qu’elle nous fasse prendre conscience qu’il vaut mieux avancer sans elle, elle nous permet de grandir. Est-ce également le cas pour Daegan ? Y a-t-il une once de positif dans sa rencontre avec Maud ?*
► Série : Copyright 2
► Nombre de mots : 22112
► Genre : Romance
► Public : Adulte
► Niveau d'érotisme : ★☆☆☆☆
3,90 €

Commentaires (1)

This comment was minimized by the moderator on the site

Rha là là … Cette Maud alors !!!
Ce spin-off ou prequel de Copyright et un petit bijou. Le texte est sublime, étonnant et d'une intensité bouleversante ! Je ne m'attendais pas du tout à un livre aussi sensible et chargé en émotions. L’ histoire est poignante … Et troublante.
Maud en devient presque touchante. Au début seulement. La plume d'Alexia est juste, et magnifique. Ou juste magnifique. On découvre une Maud délicate, curieuse, engagée, solitaire, énervée, passionnée, musicienne, délaissée, amoureuse, calculatrice, despote, manipulatrice, froide, diabolique, collectionneuse … He ben, je n’'aimerai pas m'appeler Maud !!!
Et que dire du récit ! Ecrit à la première personne, il est Intelligent et puissant ! Et ces entrelacs de prose, billets, lettres, poèmes, rapports scientifiques brillants, poignants et saisissants … Je me suis régalée !
Bon, comme j'avais adoré le premier tome "Copyright" mais que j'avais détesté cette $#&%! de Maud, je voulais lire LE livre qui devait la réhabiliter. Pari perdu, je la déteste toujours autant … Et même si maintenant je la comprends mieux, je la plains réellement.
Mais j'aime toujours son auteure … je ne confonds pas, hein. Je fais bien la différence entre la Maud-la-cinglée et Alexia-la-barrée ?

.