Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)
Au Temps Qui Passe Back

Au temps qu'il passe

► Auteure : Magali Junjaud
► Résumé : Patricia et Charlotte se détestent depuis des années sans que personne ne puisse être en mesure d'expliquer pourquoi. Aussi, quand leur défunte amie, Julie, tente de les réunir, elles, son mari, et leurs amis Mathieu et Lucien, sur une île au large de la Bretagne, par son testament, les deux ennemies peinent à cacher leur désarroi. Tout le monde pose les valises, dès le weekend suivant, dans la petite maison du phare. Mais les deux filles ne sont pas au bout de leurs surprises. Après le départ des garçons au petit matin, elles se retrouvent seules pour la journée avec une tempête qui se lève sur l'océan, et se rapprochent dangereusement.
► Nombre de mots : 36 923
► Genre : Romance
► Public : Adulte, jeune adulte
► Niveau d'érotisme : ★★★☆☆
5,90 €
Description du produit

 Amazon Buy Now

Extrait

Malgré l’eau glacée, Charlotte a réussi à se laver correctement et à se coiffer. Elle s’est ensuite habillée d’un jean parfaitement ajusté, d’un col roulé en cachemire noir pour aller avec ses bottines à talons, noires elles aussi. Et depuis quelques heures, elle rumine, assise sur le bord de son lit. Elle n’aime pas cette débauche de rancune et de remords. Elle a l’impression d’avoir quelques heures seulement pour vider l’océan avec une pelle. Toutes ces années n’ont fait que rendre invisible un malaise profond, que rien n’a pu guérir, d’un côté comme de l’autre. Mais maintenant que les couteaux sont affutés, il faut en finir au plus vite, et tout redeviendra comme avant. Avant que Patricia ne veuille l’inscrire à son tableau de chasse, comme les dizaines d’autres femmes, avant qu’elle ne cède, par envie, par curiosité… Avant la honte et l’humiliation. C’est elle qui a changé les règles du jeu, il fallait en assumer les conséquences, c’est tout. Si personne n’est honnête, il n’y a pas d’issue possible. Charlotte s’est remise de sa faiblesse, mais elle ne veut plus jouer, pas quand l’adversaire triche et ne joue pas ses propres cartes.

Patricia scrute l’horizon, inquiète de l’évolution de la météo. Le ciel est noir, et les arbres se tordent sous la puissance du vent. La tempête s’approche irrémédiablement de l’île. Elles sont coupées du monde et possiblement en danger. Elle commence à faire la liste des précautions à prendre dans sa tête, mais sa porte s’ouvre avec grand fracas. Charlotte fait irruption dans la chambre et se rue sur Patricia, immobile. Elle s’arrête à vingt centimètres, en feignant l’hystérie maitrisée, elle soutient fermement son regard. Il s’agit bien du deuxième round !

 

  1. Commentaires (2)

  2. Ajoutez le vôtre
This comment was minimized by the moderator on the site

J'ai trouvé cette histoire originale dans le sens où elle illustre parfaitement la phrase "de l'amour à la haine, il n'y a qu'un pas" (et inversement).

On découvre au fil des chapitres l'histoire récente et passée qui a conduit à une telle situation et au dénouement. Cette histoire à un côté très vraie car qui n'a jamais perdu quelqu'un qu'il aimait (même d'amitié, si si c'est possible) pour des "broutilles", des non-dits ? Et sinon à l'avant-avant-dernier chapitre j'ai ri jusqu'à en avoir des larmes quand Patricia explique ce qu'il lui est arrivé.

J'ai vraiment aimé ton histoire Magali Junjaud, il y a juste quelques fois où j'ai été perdue dans toutes les situations évoquées au cours du roman mais au final on découvre tout et cela est plus claire. C'est avec plaisir que je lirai le meilleur thriller lesbien de 2019 afin de découvrir une autre de tes histoires

This comment was minimized by the moderator on the site

J'ai la version papier et je n'ai pas résisté j'ai pris la version ebook pour pouvoir relire pendant les vacances. J'ai adoré... J'attends avec impatience le prochain roman de Magali Junjaud. Maryse

.