Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)

Riley K.

Sentiment Site

Tony Marchalk est détective dans la police de Boston. Elle est sur une enquête difficile : plusieurs meurtres sordides sans le moindre indice ! Son chef va lui imposer de collaborer avec une profileuse hors pair : le docteur Séléna Alec. Malgré le malaise qu’elle semble produire chez tous ceux qui la rencontrent, Tony ne s’arrête pas aux apparences et va apprendre à la connaître.

L’auteur navigue avec maîtrise entre romance et enquête policière hors normes, les deux intrigues sont étroitement imbriquées et s’influent l’une, l’autre. Rien n’est facile dans cette histoire, à cause de cette enquête peu courante mais aussi du lourd passé de chacune des héroïnes. Heureusement, l’auteur distille de temps en temps quelques scènes hors du temps, comme des bulles d’oxygène bienvenues dans ce contexte anxiogène.

Je ne suis pas fan des histoires de tueurs en série mais celle-ci est bien menée. Elle est cohérente tant sur le plan des faits que du point de vue psychologique. Et la genèse du serial-killer est originale. De plus, j’ai vraiment apprécié le côté réaliste de l’enquête : on n’est pas dans l’action à outrance et on ressent bien le côté frustrant du métier quand rien n’est évident, quand l’enquête piétine faute d’indices. Le rythme va crescendo tout au long du roman et finit sur les chapeaux de roues !

Le contraste entre la romance et le sordide est parfois violent et sa progressivité rend cette intrusion encore plus dérangeante. Non seulement la vie de nos héroïnes va être complètement chamboulée mais celle de leur entourage aussi. D’ailleurs, on peut remarquer au passage une belle galerie de personnages plus ou moins secondaires, depuis les collègues jusqu’à la famille, en passant par les victimes ou témoins. Sans oublier Cain ! Un berger allemand haut en couleur et un acteur non négligeable de cette histoire ! Comme vous l’aurez remarqué, par contre, je ne parle pas du Serial Killer. Je préfère vous laisser le découvrir et vous poser des tonnes de questions !

Un mot sur la romance : deux âmes meurtries qui vont se découvrir, se dévoiler, s’aider l’une à l’autre à se relever et se donner force et courage dans l’adversité !

Vous aimez les policiers et les Serial Killer en particulier ? Ajoutez-y une belle romance et vous aurez « Sentiments oubliés », par Ryley.K !

Par k.com/mga.editions/?ref=page_internal" target="_blank" rel="noopener noreferrer">Marielle Gargiulo

Format Ebook sans DRM

Button R47 C9

Format Livre et Ebook (avec DRM) 

Amazon Buy Now

 

images/stories/virtuemart/product/aube_crep_couv_create2_bac<span class=k.jpg" width="250" />

Dans ce roman que je classerais en Fantasy, Eyleen, jeune Humaine, est une Chasseuse émérite et atypique qui sillonne le continent en quête de missions. Victime d’un sombre passé, elle chevauche seule avec sa Louve et son Tigre. Sur son chemin, elle fait la connaissance d’une Elfe de Sang, Nennvial, tout aussi esseulée et marquée par son passé, membre d’une Guilde de Voleurs. Leur entente immédiate les incite à voyager ensemble puisqu’elles vont dans la même direction.

L’histoire commence par un voyage, partagé par deux solitaires qui se découvrent peu à peu. Évidemment, le voyage n’est pas de tout repos. Dans cette contrée, censée être en paix, des hordes d’Orcs et de Taurens font des ravages lors de raids inexpliqués. N’oublions pas non plus les créatures fantastiques qui sévissent ici ou là. Ceci n’est que le point de départ : le récit ne fera que s’étoffer au fil des pages, avec de nouveaux personnages et une histoire cohérente et bien ficelée.

J’ai beaucoup apprécié ce roman : une construction efficace pour une fin haletante, des personnages hauts en couleur, une lecture fluide, des dialogues efficaces ! On y retrouve des éléments de jeux de rôles : les quêtes, les classes de personnages, se regroupant pour exploiter au mieux leurs qualités complémentaires, un univers bien défini, des lieux à « nettoyer », un bestiaire fantastique, de la magie bien sûr… En plus de cela, les personnages sont attachants, les psychologies travaillées. Les relations chaleureuses et taquines entre les personnages donnent une lecture très agréable malgré des événements qui ne le sont pas toujours.

Enfin, la romance se dessine progressivement, tout en douceur et comme une évidence pour la phase de rapprochement dont une bonne partie se passe comme dans une bulle hors du temps. Et petit à petit des éléments extérieurs vont interférer, soit en positif, soit en négatif. Parce que bien sûr, quand tout paraît simple et évident, ce n’est qu’apparence et la réalité finit par reprendre la main.

Une belle découverte et un roman Fantasy divertissant et dépaysant : « Aube et crépuscule », par Ryley.K !

Par k.com/mga.editions/?ref=page_internal" target="_blank" rel="noopener noreferrer">Marielle Gargiulo

Format Ebook sans DRM

Button R47 C9

Format Livre et Ebook (avec DRM)

Amazon Buy Now

 

Créé le 19 juillet 2018

images/stories/virtuemart/product/aube_crep_couv_create2_bac<span class=k.jpg" width="350" />Dans un monde autrefois ravagé par les guerres, Eyleen jeune Chasseuse Humaine, et sa fidèle louve parcourent les routes au gré de leurs envies. Jusqu’au jour où leur routine prendra une tout autre direction avec la rencontre de Nennvial, Voleuse elfique en quête de son peuple dont elle est la dernière représentante. Ensemble, elles vont découvrir ce qu’est la vie à deux, les joies, les peines, et se trouver une famille. Mais elles vont aussi devoir faire face aux combats, au sang et à la souffrance.

Format Ebook sans DRM

Button R47 C9

Format Livre et Ebook (avec DRM)

Amazon Buy Now

 

Créé le 29 mars 2018

images/<span class=rileyk.jpg" width="300" height="300" />

Riley K, née en 1985 à Troyes en France, dans la même poche que ma sœur jumelle avec qui je partage tout.

Enfance heureuse, toujours dehors à faire du sport, et parcourir les campagnes pendant nos vacances. Amoureuse des animaux et de la nature, très jeune j’ai découvert la lecture, surement dû à l’influence de nos parents qui en possédaient des milliers.

Depuis mes 10 ans, il ne se passe pas un jour sans que j’ai un livre sous la main, (un monde sans livre me semble inconcevable). J’aime tous les styles, mais particulièrement les romans mettant en scène une histoire d’amour lesbienne.

J’ai commencée à écrire  (à 26 ans) grâce à mon amie de l’époque qui me poussait à le faire et à croire en moi. Mon premier roman est né d’un moment d’ennui et d’une courte période de repos. J’ai adorée, et j’ai lancée mon policier deux ans après.

 

Commandez-le dès aujourd'hui !

Journaldelecture