fbpx
Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)
Aucune image

De chair et d'eau

► Auteure : Emma Denise
► Résumé : À quelques années d’ici, une suite de catastrophes a plongé le monde dans le chaos et immergé une grande partie des terres.
Après un nouveau séisme, Jazz, une jeune fille solitaire, se retrouve prisonnière des décombres. Un vieil homme, Gus, la découvre et l’emmène dans son refuge, sur une hauteur dominant Paris. Là, Jazz va devoir se familiariser avec toute une communauté et s’en faire accepter. Elle va aussi s’éveiller à de nouveaux sentiments…
► Nombre de mots : 74366
► Genre : Romance Post-Apocalypse
► Public : Tout public
► Niveau d'érotisme : ★★★☆☆
9,90 €
Description du produit

Jazz ne put continuer et laissa les larmes couler sur ses joues. Ruby en vit une briller dans les dernières lueurs du jour et ne put s’empêcher de prendre Jazz dans ses bras pour la réconforter. Une onde de chaleur s’insinua soudain dans le frêle espace de leurs deux corps, quelque chose de tendre et triste à la fois qui venait de sourdre de ce rapprochement. Ruby sentit le cœur de Jazz battre contre sa propre poitrine ou était-ce le sien qui s’emballait ? Elle s’écarta un peu de son amie et essuya d’un revers de main le filet de larmes que Jazz n’avait pu contenir, puis elle déposa un baiser furtif sur la joue humide de la jeune fille. Ruby eut le sentiment qu’elle n’oublierait jamais le goût salé de ce contact.

 

Commentaires (3)

Rated 5 out of 5 based on 2 voters
This comment was minimized by the moderator on the site

J’aime bien cette idée que toutes les données numériques aient disparu. Tous égaux. Plus de banques ni d’argent. "Avoir" n’existe plus. Il faut "être" et le rester. Plus de dépendance à la technologie. Et pour transformer un peu les mots de l’auteure, plus de dépendance dérisoire et chimérique. La vache! Le décors est planté.
Dans cet univers tourmenté, le Refuge abritant cette communauté de rescapés porte bien son nom.
II y a plein de sujets abordés avec intelligence et respect. Tout d'abord la survie d'un groupe qui apprend à vivre ensemble, avec les moyens du bord. Et même un peu plus, grâce à l'ingéniosité de certains. Évidemment aussi, l'entraide et la solidarité, comment chacun peut faire profiter de son savoir aux autres. J’aurai bien aimé avoir des cours d’anglais dispensés par Jazz. Et rien à voir avec le fait qu'elle soit rousse … quoique …
Ensuite il y a bien-sûr la sécurité. Même quand on a peu, on a toujours plus que d'autres. Et cela crée des jalousies et des risques de pillage.
Et enfin l'avenir. Et les doutes et les craintes associées. Comment se projeter dans un monde si chaotique et hostile ?
On assiste, impuissant, aux manigances et manipulations de certains. Et on admire l’organisation et la générosité de cette communauté bien décidée à s’en sortir.
Avec une plume délicate, l’auteure décrit avec justesse les émois de l’adolescence … et ses tourments aussi.
Tous les personnages sont intéressants et attachants et je serais bien allée aussi discuter avec quelques-uns à l'occasion d'une patrouille. Il y a de belles personnes dans cette histoire.
Ah tiens, il n'y a pas de chat. Juste quelques chiens.
Bravo pour ce premier roman, j'ai hâte d'en lire d'autres ?

  1. 5 / 5
This comment was minimized by the moderator on the site

Dystopie bien sûr...vive le correcteur automatique...

  1. 5 / 5
This comment was minimized by the moderator on the site

Une dystonie qui mérite le détour ! J'ai beaucoup aimé cette nouvelle plume. À découvrir !

  1. 5 / 5
.