fbpx
Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)

Lancement

images/<span class=lancement.jpg" width="700" />
 
Homoromance Éditions vous invite vendredi 28 juillet 2017 entre 6h et 8h au lancement de trois de ses auteures de romance lesbienne à la librairie l'Euguélionne dans le village gai de Montréal.

(¯`·._.·[ Seront présentes ]·._.·´¯)

★ Joce-Lynne Proulx, auteure de "Zone de turbulence"
★ Judith Gagnon, Auteure de "Au-delà du devoir"
★ Geneviève Durocher, auteure de "Le bonheur s'habille en jupe"

Trois auteures, trois générations et genres différents qui contribuent à la visibilité de la littérature saphique et de la fierté lesbienne au Québec et en Europe.

Venez les rencontrer, dégustez un verre de vin en notre compagnie et faire dédicacer votre exemplaire !

(ミ◕‿◕ミ)

__________________________

Seront également disponibles à la librairie :

(¯`·._.·[ Livres lesbiens ]·._.·´¯)

► Le Collectif "Ephémères", du RLQ - Réseau des lesbiennes du Québec - Femmes diversité sexuelle LGBT
► "Une chance à saisir" de Jennifer Oger Baragoin
► "Piste Rose" de Cy Jung, écrivaine. Page officielle.
► "Star Light, Principes renversés" de Lou Jazz & Cherylin A Nash
► "Tout le monde aime, tout le monde meurt" de Lynn Eleven - Auteure
► "Les enfants d'Héloïse" d'Hélène de Monferrand
► "Au temps qu'il passe" de Magali Junjaud
► "The Underworld Chrnonicles" de Kyrian Malone

(¯`·._.·[ Livres gays ]·._.·´¯)

► "57 jours" de LymBordage
► "Insère-toi" de Frédéric Adam-Foucault
► "L'heureux Elu" de ILHEM H

 

Inter Faf

Le titre de votre roman, Insère-toi, est très percutant. D’où vous en est venue l’idée?

L'idée du titre m'est venue du fil conducteur de l'histoire. Arnaud cherche sa place dans la société, comme de nombreux jeunes de son âge. A 20ans, quand on a peu de qualifications et d'expériences, d'une façon générale, il est beaucoup plus difficile de trouver ce que l'on a envie de faire de sa vie. Souvent, on ne sait pas, on s'essaie à de nombreux métiers ne nécessitant pas de connaissances particulières. On accepte des missions d'interim dans divers domaines ou des contrats à durée determinée. On est caissier dans des grandes enseignes, on fait la plonge dans des restaurants, du baby-sitting... On fait tout pour joindre les deux bouts, pour des salaires souvent en dessous du coût de la vie. De même, dans sa relation avec son référent social, la pression pour qu'Arnaud obtienne un emploi durable est constante. On lui fait comprendre que pour gagner son indépendance, il devra s'insérer quelque part pour construire sa vie, de préférence dans les clous, sans faire de vagues.

De même, le roman contient de nombreuses scènes de sexe. Dans son rapport aux hommes, il est souvent question de pénétrations, de fellations. Il me semblait important de jouer sur les mots. Arnaud pourrait très bien dans ses rapports, murmurer à l'oreille de ses amants "Insère-Toi" (en moi). C'est aussi un moyen pour lui de se sentir exister lorsque joue dans son corps.