×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)

1 Icon TELECHARGEMENT
EPUB, PDF, MOBI SANS DRM

4 Icon Support en ligne
au 514 806 8521

10p Off10% DE REMISE
avec le code : HR10

Actualités de nos livres lesbiens et livres gays

/romance-lesbienne-gay.jpg
juillet 21, 2021

Romance lesbienne et gay : les bienfaits de la concurrence

La concurrence dans la romance lesbienne et gay est-elle un frein ou est-elle bénéfique à la créativité ? Au détour d'une conversation sur la complexité de la visibilité en tant qu'auteur, la question de la concurrence est souvent abordée ces dernières années, mais de façon plutôt péjorative. En bref, les auteur.e.s déplorent que la romance lesbienne et gay est aujourd'hui sur-représentée. Ont-ils raison ? Y'a-t-il des conséquences négatives à cette sur-représentation ? Et si on essayait de…
Roman lesbien - Témoignage d'une lectrice
juillet 15, 2021

Roman lesbien - Témoignage d'une lectrice de littérature lesbienne

Roman lesbien - Témoignage d'une lectrice de littérature lesbienne Trouver un roman lesbien dans ma jeunesse a été très difficile. Je me rappelle de mon adolescence, jeune lesbienne de quatorze-quinze ans en quête de roman lesbien et de tout ce qui pouvait raconter une histoire lesbienne. J’écumais ma bibliothèque municipale de tous les titres que je pouvais trouver sur un internet naissant en France. Quelques sites lesbiens fournissaient des listes de romans, de films, de scoop de quelle star…
Littérature lesbienne ou littérature FxF, c'est quoi ?
juillet 07, 2021

Littérature lesbienne ou littérature FxF, c'est quoi ?

Littérature lesbienne, ou pourquoi lire et/ou écrire des romans FxF Et quels mystères se cachent derrière l'acronyme FxF ? La première fois que j’ai aperçu le sigle "FxF" au hasard d’une lecture sur internet, j’avoue ma perplexité d’alors. Je ne voyais pas encore le rapport avec la littérature lesbienne. SF, pour Science-fiction, ça me parlait pour ce qui est de l’idée. Par contre, littérature FxF ? Et puis, en lisant l’un de ces textes, j’ai saisi : il s’agissait de littérature lesbienne, une…
TOP 10 des romans lesbiens FEEL GOOD à lire cet été
juillet 01, 2021

Roman lesbien FEEL GOOD, le TOP 10 à lire - Été 2021

Quel roman lesbien lire cet été ? Avec l'explosion de livres lesbiens dans l'édition au cours des dernières années, nous avons décidé de vous préparer un récap de chaque roman lesbien FEEL GOOD incontournable que vous pourrez glisser dans votre sac, votre téléphone ou votre liseuse. Une courte définition si vous découvrez le genre FEEL-GOOD : Par définition, les romans feel good ont pour objectif que les lecteurs se sentent bien, jouent un rôle d’antidépresseur, redonnent le sourire quand on…
Votes des lecteurs sur les romans lesbiens publiés en 2020
juin 20, 2021

Les meilleurs romans lesbiens de 2020, le choix des lectrices

Votes des meilleurs romans lesbiens en 2020 Retrouvez comme chaque année le classement des meilleurs livres lesbiens publiés sur Homoromance Editions suite aux Awards du Café de l'Homoromance Vous peinez à trouver de la lecture de qualité au milieu de toutes les sorties de romans lesbiens publiés ces dernières années ? Voici la crème de la crème des livres de 2020 lus et approuvés par les lectrices les plus férues de lecture. Si vous souhaitez rattraper votre retard et lire les romans publiés…
Le Pinkwashing, ou comment les entreprises surfent sur la mode lesbienne et gay
juin 01, 2021

Le Pinkwashing, ou le marketing de la mode lesbienne et gay

Le Pinkwashing : Des arcs-en-ciel partout sur le web Vous avez sûrement remarqué que depuis le début du mois de juin les couleurs arc-en-ciel ont pris d’assaut les logos d’entreprises, boutiques, marques ou organismes sur les réseaux sociaux. Sont visibles également des publicités mettant en avant des produits aux couleurs du drapeau LGBT+ ont fait leur sortie. Que ce soient des grandes marques de vêtements, de cosmétiques, de produits alimentaires, ou même des banques, tous ont profité du mois…
Appel à textes aux lesbiennes québécoises
mai 11, 2021

Lesbiennes québécoises, proposez vos manuscrits lesbiens !

Lesbiennes québécoises, proposez vos manuscrits ! Un appel à textes aux femmes lesbiennes du Québec Une année riche en manuscrits lesbiens, mais une année pauvre en soumission de romances lesbiennes québécoises ! Cette année de pandémie nous avait forcé à fermer temporairement les soumissions de romans lesbiens et gays. Nombre d'auteurs, restés chez eux lors du confinement, avaient redoublé de créativité et nous croulions (littéralement) sous la lecture. Bonne nouvelle, nous avons enfin terminé…
Les critiques infondées de la romance lesbienne et de la romance gay
mars 20, 2021

Romance lesbienne et romance gay sous la critique

Les critiques de la romance lesbienne et de la romance gay Ou quand la littérature LGBT est déconsidérée C'est un fait ! Beaucoup de personnes dénigrent la romance lesbienne ou la romance gay, la considèrent comme un sous-genre et vomissent sur leurs auteurs. Être auteure de romance lesbienne, c'est quoi ? Je suis moi-même auteure de romance lesbienne et de romance gay, et si tous mes livres sont écrits sur fond de romance, tous sont de genre divers et variés... Thriller, policier, aventure,…
Où télécharger des romans lesbiens et gays ?
mars 06, 2021

Romans lesbiens et gays, où télécharger des ebooks ?

Où télécharger des romans lesbiens et gays ? Aussi étrange que cela parait, nous recevons encore des mails de lecteurs qui nous demandent "Mais où télécharger vos romans lesbiens et gays" pour tablette et/ou téléphone ? Avant de vous fournir une liste non exhaustive de nos revendeurs numériques de romans lesbiens ou gays, nous vous encourageons à commander en tout temps dans les boutiques des éditeurs, et donc directement sur notre site. Cela permet aux auteurs d'être mieux rémunérés et évite…
"Ne pas déranger" :  Roman lesbienUn thriller lesbien, signé Hélène et Isa de Froment

Ne pas déranger

► Auteures : Isa et Hélène de FROMENT
► Résumé : Je m’appelle Maddy et je suis auteure de romans érotiques lesbiens. J’ai une maison agréable et une femme que j’aime, mais avec qui je suis plus ou moins en froid. Mes voisins sont terriblement bruyants. Je les déteste et ils me le rendent bien. Je n’en peux plus des cris de leurs mômes et de leurs invités envahissants. J’ai besoin de calme, moi !
J’ai bien du mal à me concentrer sur mon nouveau roman, une histoire d’amour entre deux femmes que tout oppose mais qui se laissent emporter par une passion dévorante.
Je vous aurai prévenus : ne venez pas me déranger. Le bruit, ça me rend folle.
► Nombre de mots : 64 466
► Genre : Thriller érotique
► Public : Averti
► Niveau d'érotisme : ★★★★★
Un passage dans le texte serait susceptible de surprendre voire gêner certain[e]s lecteurs/trices
9,90 €
Description du produit

Le bar était plein à craquer en cet après-midi d’été et les jolies femmes ne manquaient pas, toutes en tenues légères et prêtes à être enlacées. Mais séduire une hétéro avait toujours été un sacré challenge ― le genre de défi que Terry aimait relever. Aujourd’hui, elle était particulièrement motivée, d’autant plus après le coup du lapin qu’elle venait d’encaisser. Elle ne voulait pas partir bredouille de ce troquet, dans la petite musique moqueuse des glaçons tintinnabulant sur les plateaux ronds des serveurs aux fronts suants.

— Vous êtes ensemble, toi et… ?

— Tanguy ?

— Oui, le pompier…

Terry sourit, charmeuse, avant d’enclore entre ses lèvres le bord du verre embué. La belle lui sourit en retour.

— Ensemble ? Non, pas vraiment. Je suis une femme libre, ou du moins j’essaie de l’être. J’ai des amants… Et toi, un amoureux ? Un goujat qui n’est pas venu ?

— Non. Un premier tête-à-tête qui n’a pas eu lieu. Les méfaits d’internet.

— Site de rencontre ?

— Oui.

— Tu devrais faire comme moi. Pas d’attaches, pas de problèmes de couple.

— Je ne marche pas comme ça. J’ai besoin de me fixer, au minimum une aventure de quelques jours…

— Moi, je trouve qu’une aventure d’une nuit peut être bénéfique, tu ne penses pas ?

Terry cherchait ses mots. Elle aurait bien aimé lui dire de façon élégante qu’une nuit avec elle ne lui déplairait pas.

Je ne voulais pas que mon héroïne paraisse une fille facile. Je me suis calée dans mon fauteuil, les bras sur les accoudoirs, afin de réfléchir à la suite de cette conversation.

La voisine cria à nouveau. Je serrai les dents pour ne pas me mettre à hurler à mon tour. Comment pouvait-on faire un vacarme pareil ? J’avais besoin de calme. C’était si difficile de fermer sa g… ?

Bon, il fallait que je sorte ma pauvre Terry de là.

— Tu as peut-être raison. Je devrais suivre tes conseils et essayer.

— Les mecs n’aiment pas s’attacher tout de suite non plus, tu sais. Garder une distance, ça les rassure.

— Eux, peut-être. Mais avec les femmes, en général, c’est le contraire.

— Attends… Est-ce que je dois comprendre que tu es lesbienne ?

— Exact. Une vraie de vraie. Ça te pose un problème ?

— Absolument pas. C’est juste que tu es la première que je rencontre et j’avoue que je suis un peu curieuse à ce sujet.

— Curieuse ?

— Oui, intriguée, quoi, même si j’imagine un peu comment ça se passe entre vous…

— Je n’aime pas trop parler de ça dans ce genre de lieu. En plus, le serveur nous observe, et pire, il nous écoute.

Le garçon, se voyant repéré, tourna les talons, mais Terry n’avait pas envie de poursuivre sur le sujet. Pourtant la curiosité de Sacha était de bon augure, pensa-t-elle.

Un avion de chasse déchira le silence revenu depuis un certain temps et mes doigts se crispèrent au-dessus du clavier.

J’avais besoin de CALME pour me concentrer… Du SI-LEN-CE, bon sang !

Je ne savais plus où j’en étais.

Ah, oui : l’endroit pas très adéquat pour des explications un peu chaudes.

Je voulais que Terry soit à la fois discrète et cependant assez explicite pour encourager la curiosité de Sacha.

— Il y a un parc, tout près d’ici. Si tu veux, on peut aller s’asseoir sur un banc et tu me raconteras ?

— D’accord.

Terry régla les consommations et toutes deux terminèrent rapidement leur verre sans plus échanger un mot. Terry le connaissait bien, ce parc que venait d’évoquer sa ravissante voisine : comme par hasard, il se trouvait presque sous ses fenêtres… Enfin, la belle effleura de la main son bras nu tout en quittant avec précaution le tabouret de bar pour se percher sur ses hauts talons.

Terry la suivit hors du café, admirant en connaisseuse la rondeur équilibrée de ses fesses très attirantes.