Digressions : quand aimes-tu écrire ?

  • Messages : 9
  • Remerciements reçus 2

Digressions : quand aimes-tu écrire ? a été créé par Olin

 
 

Quand aimes-tu écrire ?


Je suis une autrice FF dans mes temps libres. J'ai un métier qui me permet de gagner ma vie et pas beaucoup de temps pour me consacrer à ce "loisir" exigeant. D'autant qu'on ne peut pas le partager. C'est un acte solitaire en général.
Les professionnels disent tous : il faut que ça soit un moment routinier. Il faut donc l'intégrer dans l'agenda de tous les jours, réserver une planche horaire, un peu comme on ferait pour le sport !
J'ai essayé... Je fais un peu de sport. Pour faire du sport, je n'ai pas besoin d'avoir envie d'y aller. J'ai payé mon abonnement d'une part et je veux continuer de pouvoir manger du sucre d'autre part. Donc je ne me pose pas de question : quand je suis à la salle, je cours, je sue, je mange mes bronches et je crache mes poumons !

L'écriture est beaucoup moins physique, mais bien plus exigeante !
C'est difficile de se "forcer" à écrire. C'est possible, mais c'est difficile.
C'est difficile également d'être productif : il faut revenir dans son histoire, se remettre dans l'ambiance. Il faut des conditions extérieures : moi par exemple, le bruit me gène.

Et que veut dire "être productif" lorsqu'on écrit ? est-ce un nombre de mots ? une intrigue résolue ? une heure sans avoir un chat qui s'installe devant son écran ou sur son clavier ? une heure sans un cri d'enfant ?
Des auteur.e.s me disent que couper son internet est indispensable. Comme j'écris sur Googledocs, la coupure de connexion me fait sombrer dans un état de stress avancé.

En vérité, je n'ai pas trop besoin des conseils des autres.
Je sais quelles sont mes conditions optimales pour écrire vite et bien : c'est quand je dois partir. 

Le meilleur exemple étant : on est invité à dîner.Pour ne pas être en retard, on doit partir dans dix minutes ! Ce sont les dix minutes les plus intéressantes et pendant lesquelles j'écris autant que les deux derniers mois ! J'ai des fourmis dans les doigts, des dialogues qui s'écrivent dans ma tête, des retournements de situations, de idées pour de nouveaux projets... et pas assez de temps pour mettre tout ça sur la page !
J'ai écrit le dernier chapitre de mon conte lesbien le Marquis de Carabas et de son chat botté en vingt minutes, juste avant d'aller à un barbecue chez des amis ! Le lendemain, je n'ai retouché que trois phrases !

Vous êtes fan et vous voulez que j'écrive plus vite : invitez-moi à dîner ! (mais ne soyez pas trop rigide sur l'horaire !)

Et si vous écrivez, dites-moi quelles sont vos meilleures conditions, vos trucs et astuces !

#viedautrice #irony #
Dernière édition: il y a 7 mois 2 semaines par Olin.
il y a 7 mois 3 semaines #168
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Olin

CGV   |   SOUMETTRE UN MANUSCRIT | © 2015 - 2023 Homoromance Éditions

Maison d'édition de livres et romans lesbiens affiliée au LESBIA MAGAZINE