Sensitive - Les prémices d'une histoire

  • Messages : 24
  • Remerciements reçus 17

Sensitive - Les prémices d'une histoire a été créé par Cyane Fair

 
Bonjour tout le monde !
Je vais me servir de cet espace pour vous raconter la création de ces romans.
 
Si vous avez des questions après tout ça et voulez en savoir plus, n’hésitez pas à commenter ^^ 
 
Tout d’abord, on va tenter un petit synopsis du livre à ma sauce, mais sans spoiler :

 Kristen Keil, une assistante personnelle de vingt-cinq ans, possède des pouvoirs de télépathie qu’elle ne contrôle pas. Assaillie depuis son plus jeune âge par les pensées des gens sans qu’elle ne puisse une seule seconde l’en empêcher, elle se sert de son don qui lui pourrit la vie pour l’aider dans son travail de tous les jours. Lesbienne notoire, les seules relations qu’elle se permet sont les coups d’un soir, ne supportant pas de connaître tous des secrets et de l’intimité mentale de sa partenaire.
Son précédent contrat ayant pris fin, elle commence une nouvelle mission auprès d’un acteur connu Nicolas Nolan, un macho sexiste et misogyne qui ne rêve que d’une chose, la mettre dans son lit.
En allant le rejoindre pour sa journée de travail, elle tombe sur une magnifique jeune femme de son âge au regard vide, chez qui aucune pensée ne transparait, une première pour elle. Kris se sent attirée par ce vide qui l’habite, ce calme qu’elle n’avait jamais trouvé chez personne.
 
Idée d’origine :
Sensitive est le deuxième livre que j’ai écrit.
L’idée m’est venue il y a 8 ans, un matin sur la route en voiture. Il faisait encore nuit et un abruti m’a totalement aveuglée en roulant plein phare. De colère je me suis fait la réflexion que si j’avais des pouvoirs de télékinésie, je lui éclaterais ses putains de phares à distance.
Puis mon cerveau est parti en vrille et l’histoire est née ainsi.

Un livre scindé :
À la base le tome 1 et 2 n’était qu’un seul livre, que j’ai finalement coupé au trois quarts (coupure que j’ai faite durant la meilleure des révélations n’est-ce pas).
J’ai enlevé beaucoup de scènes inutiles qui cassaient le rythme du tome 1.Pour le tome 2 j’ai dû écrire 200 pages de plus pour en faire un vrai livre pour le coup, et au final les livres sont bien mieux ainsi.

La création en elle-même :
J’ai mis 5 ans à écrire la première version, à imaginer les différentes intrigues, à voir toujours plus loin dans le futur pour créer l’univers entier qui au final, va composer tous mes futurs livres.
Et j’ai mis six mois pour peaufiner en cette version, avec la fin de l’écriture du tome 2. 

Je n’aime pas les livres concentrés que sur la romance.
Pour moi la romance vient compléter l’histoire, et surtout n’est pas offerte sur un plateau.
J’aime les conflits en début d’histoire, où rien n’est sûr, où la sauce doit monter petit à petit jusqu’au moment crucial.
Les personnages vont vivre pas mal de péripéties avant d’être véritablement ensemble.
On me dit souvent que je suis sadique dans mes livres, mais sachez que je le suis encore plus avec mes personnages. Plus je les apprécie, plus ils souffrent.

J’ai commencé ce livre à une période de ma vie où j’étais mal et terriblement en colère contre les gens. J’avais besoin d’extérioriser pour éviter de tuer les gens au travail et c’est comme ça que j’ai créé cette histoire, juste en évacuant ma colère.

Ma manière d’écrire :
Selon mon état mental, j’ai besoin de musique pour calquer mes émotions dessus.
Lorsque j’écris, je deviens totalement le personnage.

 

Mon ordinateur et mon environnement disparaissent, j’entre dans la scène, je deviens le personnage avec son propre état d’esprit et je décris ce qu’il voit, fait ou ressent.
Je le mets juste dans une situation et il avance comme il l’entend, même si derrière c’est parfois compliqué à rattraper, parce qu’il a bien foutu la merde.
Cooper est clairement l’emmerdeuse de base qui m’a tellement mis des bâtons dans les roues avec son côté buté…
Je passais mon temps à l’insulter.

Niveau organisation, j’ai un semi-plan.
Je sais comment commence un chapitre, je sais comment il finit, mais le reste c’est de l’improvisation. J’ai les grandes lignes de l’histoire. J’écris toujours la fin en premier, et après c’est au bon vouloir des personnages. 

Documentation :
J’essaye de coller le plus possible à la réalité, mais pour tout.
Tout doit être cohérent, réaliste, pour que le lecteur s’immerge totalement et s’y croit. Mais réellement, mon historique internet fait très psychopathe.

Dans le genre de recherche : 
- Dans quel état est retrouvé un cadavre sorti de l’eau
- Effet du GHB à court terme
- Cave kidnapping d’enfants 

Mais sinon, je passe clairement une grosse partie de mon temps à faire des recherches sur tout et n’importe quoi.
Je vais parfois même trop loin dans mes recherches.
Je suis également la reine du nawak. Mes bêtas commencent à avoir l’habitude que soudainement je sorte une question cheloue sortie de nulle part.
Un exemple récent : A ton avis, elle fait combien en tour de poitrine Aileen

 Les personnages principaux :
Kristen Keil :
Assistante personnelle de 25 ans. Elle est télépathe et ne contrôle pas son don.
Elle est confrontée depuis gamine aux pensées des autres. Elle voit leur face cachée, celle qu’on ne montre jamais en public. Elle croise des pédophiles au milieu de ces visages souriants, des meurtriers silencieux qui poussent au suicide, la noirceur cachée en chacun de nous.
Elle ne croit plus en l’humanité, elle ne supporte plus son quotidien, mais elle ne peut pourtant se résoudre à se suicider, comme si elle attendait une étincelle dans sa vie.
Kristen est ce que l’on peut qualifier d’antihéros de base, elle ne sauvera personne en dehors des enfants qui sont sa seule faiblesse.
Elle le dit elle-même dans le livre :
« Je n’étais pas du genre à aider la veuve et l’orphelin. Enfin l’orphelin peut-être, mais sûrement pas la veuve. » 

Alice Kyrie :
Actrice très célèbre de 26 ans.
C’est la seule personne que Kris n’arrive pas à comprendre, elle reste pour elle un mystère, n’entendant que très rarement ses pensées.
C’est une garce par excellence qui va pousser Kris dans ses retranchements. Elle peut paraitre dure, mais elle a ses raisons, même si ça n’excuse pas forcément son comportement.
Alice m’a donné du fil à retordre, mais j’aime beaucoup ce personnage. 

Colleen Cooper :
Lieutenant de police de 27 ans.
Elle est vraie, authentique et dit toujours ce qu’elle pense sans faux-semblant ni hypocrisie, simplement la vérité brute.  
Elle est celle qui apporte de la lumière, de l’espoir. Elle est cette petite voix en nous qui essaye de nous faire voir le monde autrement.
Elle représente une dualité avec les deux autres personnages principaux. 

Cooper est le personnage qui a le plus changé durant l’écriture du livre. Elle était tellement insipide au départ… Bien trop gentille et naïve… Elle n’avait clairement aucun charisme.
J’ai pris un virage à 180° avec elle, pour en faire une casse-couille de première qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, mais au grand cœur quand on essaye de voir derrière sa carapace.
C’est devenu mon personnage préféré du livre, elle me faisait tellement rire dans sa manière de rendre dingue Kris et son côté buté. 

L’origine du titre : Sensitive
Je l’ai trouvé assez tard, et totalement par hasard aux toilettes…
Il vient du papier toilette Sensitive.

 

Je sais, ce n’est absolument pas glorieux ! 

En ce qui concerne le après écriture :
Ce livre a été clairement accouché dans la douleur.
Je n’avais personne pour m’aider, personne dans mon entourage qui voulait bien le lire et me donner un vrai avis critique, même pas ma compagne de l’époque.
On ne me prenait pas au sérieux et ça a été très compliqué pour moi d’avoir confiance en mon récit. 

Mes bêta-lectrices :
Mes bêtas je les ai trouvés une fois le 1er tome sorti.
C’est moi-même qui leur ai demandé directement de l’être.
À la base, c’était juste des lectrices qui m’ont donnée une analyse poussée du livre via Messenger, avec une vraie critique construite.
On forme à présent une équipe du tonnerre, où chacune a des qualités et un rôle qui lui est propre tout en se complétant.

Si je dois donner un conseil d’écriture, c’est d’accepter la critique et se remettre en question tout le temps. 
Vos bêtas doivent vous renvoyer dans les cordes, pointer ce qui ne va pas, pas juste dire « c’est trop bien » pour gonfler l’ego.
« T’as fait de la merde là », se l’entendre dire ça picote, mais votre texte n’en sera que mieux.
On a besoin de quelqu’un d’extérieur pour nous tirer le nez hors du livre pour voir ce qu’on a fait, sans ça on ne s’améliore jamais ^^

Merci à vous d'être aller au bout de ce texte ^^
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Kyrian Malone, Karen, Olin, Nicky L, Sandrine F
Dernière édition: il y a 7 mois 3 semaines par Kyrian Malone.
il y a 7 mois 3 semaines #147
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Karen sur le sujet Sensitive - Les prémices d'une histoire

Merci, c'est super de voir l'arrière du décor. Vos livres sont des pépites, j'espère en lire d'autres de votre plume.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Sandrine F
il y a 7 mois 2 semaines #180

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3
  • Remerciements reçus 4

Réponse de Nicky L sur le sujet Sensitive - Les prémices d'une histoire

Je suis restée bloquée sur l'origine du titre  merci pour ce partage et longue vie à tes écrits chère collègue ! 
il y a 7 mois 2 semaines #186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 24
  • Remerciements reçus 17

Réponse de Cyane Fair sur le sujet Sensitive - Les prémices d'une histoire

Un autre va sortir chez HR dans l'année si tout va bien ^^
Un one shot cette fois-ci.

Nicky, au moins les gens pensent à moi maintenant quand ils vont au wc, se mouchent ou même se démaquillent now xDD

 
il y a 7 mois 2 semaines #187

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Karen sur le sujet Sensitive - Les prémices d'une histoire

Merci pour cette nouvelle, vous venez de faire ma soirée !
il y a 7 mois 2 semaines #188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cyane Fair

CGV   |   SOUMETTRE UN MANUSCRIT | © 2015 - 2023 Homoromance Éditions

Maison d'édition de livres et romans lesbiens affiliée au LESBIA MAGAZINE