20 questions posées à MBIntem

  • Messages : 4
  • Remerciements reçus 1

20 questions posées à MBIntem a été créé par MBINTEM

Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire votre dernier roman, "L'Héritage de sang" ?

Au départ, c'est venu d' un constat simple : beaucoup de lectrices aiment le genre Vampires et Loups Garous, moi également. Mais je trouvais le genre ardu à première vue. Puis je me suis dit qu'après tout ce serait un bon défi et il se trouve que j'ai adoré ça.

Quels ont été vos processus d’écriture, de l’idée à la rédaction jusqu'à la finalisation ? Combien de temps cela vous a-t-il pris ?

Comme pour mes autres romans, l' idée générale me vient, puis mûri et d'autres idées en découlent pour former un début de scénario, une trame. Le processus met parfois quelques jours ou heures ou secondes, ça dépend puis je part du couple phare que je créé et met en situation de départ avant que tout le reste vienne s'imbriquer.

 Alors seulement, j'écris un synopsis du début à la fin (qui peut être modifié souvent en cours d' écriture mais permet la cohérence et empêche les oublis) puis je fais un portrait sommaire des personnages ( nom, apparence générale, faits importants) et je me mets à écrire chronologiquement. Le processus complet prend 2 à 3 mois en moyenne ( je n'écris pas tous les jours malheureusement et parfois pas du tout pendant plusieurs jours) mais varie beaucoup selon ma vie personnelle, mes priorités, mes autres projet, etc...

 Pour exemple, mon tout premier roman non publié d'ailleurs, en période de vacances et en écrivant chaque jours m'a pris 3 semaines, corrections comprises. Mais j'étais célibataire, chez des amis à la campagne et tout se prêtait à écrire sans distraction involontaire. 

Aujourd'hui ma vie a changée et j'ai moins de latitude. Ce dernier roman m'a pris environ 3 mois hors processus éditorial.

Quelles difficultés avez-vous rencontrées pendant l’écriture de ce livre ? Comment les avez-vous surmontées ?

Je n'ai rencontré aucune difficulté réelle. Ça coulait tout seul et tout le travail de recherche fait en parallèle s'est avéré exaltant. C'est m'arrêter qui fut difficile.

Avez-vous eu envie de toucher un lectorat particulier ? Des jeunes femmes, des hommes ?

Non. J'écris ce que j'aime lire d'abord sans songer vraiment à un lectorat et ensuite c'est l'envie de partage et de faire découvrir l'histoire que j'ai aimé écrire.

Avez-vous toujours eu envie d’être écrivain ?

Si on part du principe que j'ai écrit mes premiers vers et textes avant mes 6 ans et que dès que j'ai su lire à l'âge de trois ans, après avoir découvert les contes de Perrault et d'Andersen, j'aimais déjà inventer des histoires, on peut dire que c'est une vocation.

Elle n'a pas toujours été vue comme un métier possible puisque les arts ne pouvaient être que loisirs pour mes parents et ne nourrissaient pas, mais même quand j' ai rêvé d'autres métiers (vétérinaire, paléonthologue, biologiste marin ou astronome,... ) l'écriture, comme le chant que j'ai beaucoup pratiqué, a toujours été là.

Aujourd'hui, l'écriture est enfin devenu mon 2ème métier.

Quand écrivez-vous ? Avez-vous un rituel d’écriture, des horaires ?

Malheureusement non.
Je suis du genre à me mettre à écrire des heures ou des jours d'affilé puis plus rien pendant un temps. J'essaie de m'astreindre parfois à une écriture régulière, ça marche un temps puis c'est de nouveau le grand bazard. 

La seule chose certaine c'est que je tiens mes échéances quand elles sont officielles et que je les ai décidé quite à terminer dans l'urgence.. Et j'avoue que le travail dans l'urgence est ce qui me réussi le mieux. 

Attention! Quand j'écris urgence ça ne veut pas dire bâcler.. C'est comme quand je fais ma valise au dernier moment : elle a été réfléchie, elle sera méthodiquement rangée et vérifiée !

Que représente l’écriture pour vous ?

Une passion, un bonheur, une vie parallèle un cours instant de la mienne, un moyen d'apprendre et de m'enrichir et la possibilité de partager avec les lecteurs ou d'autres auteurs.

Aimez-vous lire ? On dit souvent qu’il faut beaucoup lire pour écrire, qu’en pensez-vous ?

Je suis boulimique de livres. J' en ai toujours au moins deux en cours et j'en lis en moyenne 1 par semaine. A tout moment, sur mon smartphone ou en version papier. Chez moi, dans une salle d'attente, en pause déjeuner, dès que j' ai 5mn, etc.. Je crois, en effet que lire est un atout certains en terme d'enrichissement, d'orthographe et grammaire, d'imagination, etc... pour écrire et surtout écrire mieux. 

Sinon, c'est comme un maçon qui n'aurait jamais étudié aucun mur. Il pourra peut-être construire un mur seul mais il lui faudra longtemps pour trouver les bonnes techniques, acquérir de l'expérience et trouver des astuces de métiers qui faciliteront sont quotidien alors que si il étudie les autres, il ira plus vite et fera mieux.

Avez-vous des projets d’écriture ? Pouvez-vous nous en parler ?

2 tomes 3 sont prévus pour 2019 pour "Les Chroniques de Worjan" et "l'Héritage de sang" puis quelques nouvelles issues des enquêtes de mon héroïne d'"Arizona Road" et enfin, un autre roman de Fantasy inspiré par le premier concours de couverture de Homoromance-Editions et un dernier projet ( trilogie) d'anticipation/Science-fiction inspiré du grand désastre climatique qui attend les générations à venir.

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à nos lecteurs rêvant de devenir écrivain ?

Simplement de ne pas faire que rêver ! Allez-y, écrivez et lancez vous!Mais faites le bien! Prenez conseil, faites vous lire, acceptez la critique, et travaillez... car c'est du travail pour obtenir un résultat à la hauteur de ce qu'on veut pouvoir offrir à nos lecteurs.

Que diriez-vous à vos lecteurs et peut être futurs lecteurs ?

Me découvrir c'est m'adopter? ?... Je parle écriture bien sûr !

Quelle est la qualité que vous préférez chez une femme ?

L'intelligence de coeur et d'esprit et l'honnêteté. Et aussi l'humour. C' est d' ailleurs tout ça qui m' a séduit chez ma femme. ?

Et chez un homme ?

Sa femme? Non, je rigole...

Les mêmes qualité en terme de relation humaine simple.

Votre principal défaut ?

La Procrastination... Mais je prends sur moi de mieux en mieux!

Votre rêve de bonheur ?

J'ai déjà ce que je souhaite dans la vie en matière d'amour et le reste viendra bientôt ou évoluera peut donc pourquoi pas, peut-être plus de temps et de possibilités pour passer du temps avec ceux que j'aime, amis et famille et aussi pour voyager plus.

Vos héros dans la vie réelle ?

Tous ceux qui ont ce courage de s'oublier pour aider les autres, sauver les animaux, inventer ce qui sauvera la planète, etc...
L' altruisme me touche toujours beaucoup car comme la bienveillance c' est une qualité rare. 

Qu’aimez-vous lire ?

Surtout de la Fantasy, du Fantastique et de la Science-Fiction mais j'ai lu de tout et je sors encore de mes habitudes quand un livre me semble intéressant ou que j'aime un auteur.

Un auteur fétiche ?

Trop pour en citer un seul. Mais si je ne dois en garder que 3, ce seront : Tolkien, Frank Herbert et Maxime Chattam qui me viennent de suite....

Un livre de chevet ?

Même réponse mais si je dois en citer quelques uns : "La nuit des enfants rois" de Lanteric, "Cyrano de Bergerac" de Rostand, "Le Seigneur des Anneaux" de Tolkien , "Les fleurs du mal" de Baudelaire, "Quo Vadis" de Sienkievicz, "Dune" de Frank Herbert ou "La dernière harde" de Maurice Genevoix.

Connaissez-vous le Canada ?

Pas encore, mais ça viendra car j' en ai très envie depuis longtemps !
Dernière édition: il y a 4 ans 1 mois par MBINTEM. Raison: Mise en page
il y a 4 ans 1 mois #101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

CGV   |   SOUMETTRE UN MANUSCRIT | © 2015 - 2023 Homoromance Éditions

Maison d'édition de livres et romans lesbiens affiliée au LESBIA MAGAZINE