fbpx
Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)

écrire un livre

Créé le 20 mai 2020

Doute 

Les doutes... Je voulais vous en parler depuis un moment, mais ce matin est idéal (il est 8h au Québec).

Il est idéal parce que je dois reprendre mes derniers chapitres avant de boucler mon roman et ces fichus doutes reviennent.

Qu'on ait écrit un roman ou une centaine (comme c'est mon cas) sachez que tous les auteurs (hormis ceux qui ont le melon bien sûr) doutent TOUJOURS, que ce soit au niveau :

  • Qualité de l'écriture
  • Qualité de l'intrigue
  • Qualité de la romance
  • Qualité de la fin
  • Profondeur des personnages, etc..
  • Je cite les points principaux, ils pourraient être développés...

Bien sûr, nous avons tous des élans de fiertés, de satisfaction soudaine, et ce n'est pas "prendre la grosse tête" d'oser dire parfois qu'on est fière d'avoir bouclé l'écriture d'un livre... mais le plus souvent, ce soudain élan de fierté, ces émotions positives, sont éphémères et le doute reprend très vite sa place.

 

Reussite Auteur

A moins d'avoir un nom connu et reconnu, porté par une grande maison d'édition qui décide de faire de vous sa tête d'affiche et de vous propulser au sommet de la visibilité littéraire à travers le monde, réussir en tant qu'auteur lambda n'est pas simple et exige des efforts constants.

Les conseils qui suivent impliquent justement des efforts réguliers et ne fonctionneront pas si vous les appliquez seulement une semaine, un mois ou une année. Les points développés ci-dessous doivent devenir vos mantras, comme des accords que vous passez avec vous-même pour vous placer sur le chemin de la réussite et de la créativité.

Voici les 6 caractéristiques d'un-e auteur-e qui aura plus de chance que les autres de connaître un véritable succès :

 

Créé le 14 novembre 2015

Ecrire <span class=une bonne histoire" width="900" height="300" />

 

De part mon expérience en lecture et mes diverses échanges dans le milieu littéraire, je peux vous assurer qu'il n'y a pas de réponse figée à cette question, mais uniquement des généralités. Pourquoi ? Parce qu'une bonne histoire le sera pour dix personnes et ne le sera pas pour dix autres, tout dépendra des goûts et attentes de chacun. Voici comment, lors d'une réunion, notre équipe à pu déterminer ce qu'était, d'une façon globale, une bonne histoire.