Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)

Cy Jung

Créé le 9 août 2017

Résumé : Paris. Ah ! Paris, les Champs-Élysées, le Louvre, la tour Eiffel, les quais de Seine, le Moulin rouge, Notre-Dame, le musée Carnavalet, la place des Victoires, l’Hôtel de Ville… Dans la Ville lumière, Cy Jung vit, déambule, se promène. Cette ville qu’elle aime, elle nous la fait découvrir jusqu’à ses quartiers les plus populaires pour nous faire aimer à notre tour le Paris du bonheur au quotidien. Marie Bonneuil y réside aussi dans une tour à l’ascenseur capricieux et aux trafics illicites, avec ses voisins d’infortune amateurs de crêpes et de tartes aux pommes. Ces Parisiens, plus attachants les uns que les autres, sont témoins et acteurs d’une histoire d’amour lesbienne aussi improbable que flamboyante. Dans la lignée de ses précédents romans sentimentaux, dont Quartier rose est le sixième opus, Cy Jung met une nouvelle fois en scène avec humour et espièglerie des femmes dans d’inoubliables scènes d’amour... et d’érotisme.

Format Ebook sans DRM

Format Livre et Ebook avec DRM sur :

 

Créé le 26 juillet 2017

 

Piste rose, c’est le nom du bar homosexuel de la station de ski. Pourquoi avoir décidé que cela serait également le titre de votre roman ?

En 2003, j’ai rejoint les éditions Gaies et lesbiennes qui venaient d’inaugurer une collection Le Bonheur est à tout le monde pour éditer des romans sentimentaux LGBT. J’ai trouvé l’exercice amusant ; j’ai lu quelques romans de la fameuse collection sentimentale Harlequin, ai décodé leurs règles d’écriture, noté le vocabulaire et me suis lancée dans l’aventure du « roman rose lesbien » avec l’idée d’y glisser une critique sociale lesbienne sous couvert d’une intrigue sentimentale non dénuée d’un fort contenu érotique. C’est ainsi que j’ai inauguré ma série des « roses », avec Carton rose, mon cinquième ouvrage, puis Bulletin rose, Diadème rose, Camélia rose et aujourd’hui, publié chez Homoromance éditions, Piste rose.

C’est donc le bar qui a pris le titre du roman et non l’inverse ; je trouve que cela lui va bien.

 

Une station de ski, ce n’est pas un lieu où l’on voit couramment situer l’intrigue d’un roman. Qu’est-ce qui vous en a donné l’idée ? Le ski est-il une activité que vous appréciez ?

J’ai skié petite avec mes parents. Je connais donc un peu l’ambiance d’une station de ski. Je trouvais intéressant de déplacer mon action dans un lieu qui, s’il n’est pas clos, est suffisamment réduit pour que les personnages puissent s’y croiser, ou non. L’idée aussi était d’avoir des personnages en vacances, toutes dévouées à leur bon plaisir, dans un contexte où elles pouvaient passer outre leur ordinaire et révéler leurs désirs. Une station de ski est également un endroit où l’on a froid, où le son est étouffé par la neige et le brouillard, où les journées sont courtes en hiver, autant de bonnes raisons de se réfugier dans des endroits chaleureux ou dans des bras audacieux. 

 

Créé le 5 janvier 2017

Résumé : Prenez deux couples lesbiens dont un avec enfant, une célibataire, une monitrice de ski, un kiné militant de l’homosexualité politique, un barman peroxydé, quelques gendarmes et des kilos de tarte à la myrtille, plongez-les dans une station de sports d’hiver sur fond de tempête de neige et d’amours contrariées, secouez… encore… encore… Et vous obtenez Piste rose, le cinquième roman rose de Cy Jung où elle ne se départit ni de son impérissable écriture du désir lesbien, ni de ses engagements, ni de sa volonté de brosser un portrait tendre et caustique de nos amours et modes de vie !

Format Ebook (PDF + EPUB SANS DRM) : 

 

Créé le 6 décembre 2016

Cy12homoromance2017.JPG" width="300" height="258" />Auteure à 54 ans de douze ouvrages centrés sur l’écriture sensible des émotions et du désir lesbien, dix romans, un recueil de nouvelles érotiques, un témoignage sur sa déficience visuelle, six nouvelles dans des recueils collectifs, des articles et des chroniques, Cy Jung propose à l'automne 2010 Photocriture, un blog avec la photographe Sarah Budki, et un regard croisé sur sa Vie en Hétéronomie avec Isabelle. En 2011, elle invite ses lecteurs à suivre en ligne l'écriture de ses Feuillets. En 2013, elle inaugure des nouvelles en [e-criture] et place désormais son travail dans l'ère du numérique, avec, en 2014, l'inauguration d'un blog littéraire toujours plus décalé, La Cocotte enchantée, travail qu'elle poursuit en 2015, en parallèle de l'écriture d'un roman (Kito Katoka) et de Fragments d'un discours politique afin de marquer définitivement son engagement pour changer le monde.

 

 

Livres publiés :

quartierrose    piste_amazon