fbpx
Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)
  • STÉPHANIE LULLABY

    Née en Normandie en 1985, Stéphanie a commencé l’écriture dès son plus jeune âge. A 10 ans, elle écrivait des petits essais. Au collège, c’étaient des poèmes et des textes de chansons. Elle passe son bac littéraire puis part vivre deux années à Madrid comme jeune fille au pair, expérience dont elle s’inspirera plus tard.

    A 30 ans, elle reprend ses études et passe un Master en Ressources Humaines, domaine qui la passionne autant que la littérature. Engagée dans la protection animale, elle est famille d’accueil pour chats et chargée de communication dans une petite association des Deux-Sèvres, où elle réside.

    ...
  • JORANI MORTON

    Jorani Morton a tout juste la quarantaine. Toulousaine d’adoption, elle est enseignante et formatrice. Son goût pour l’écriture précède de plusieurs années celui de la lecture. Amoureuse des mots, de leur sonorité, elle recherche en permanence leur équilibre et leur précision, comme s’il s’agissait d’une équation mathématique.

    Pendant son adolescence, deux réussites lors de concours d’écriture viennent conforter cette passion. La poésie prend ensuite le relai de la narration, lui permettant de dépeindre les sentiments tourmentés de cette période là. Au lycée, une professeure de français lui ouvre la porte de la lecture à travers les romans de Paulo Coelho - loin des programmes - qui la touchent aussitôt.

    Elle découvre la romance FF aux environs de ses vingt ans, notamment au travers de la plume de

    ...
  • DORIS PRADA

    Née en 1968, Doris Prada est originaire de Savoie.

    Dès son enfance, l’écriture est une source de créativité importante, ainsi que la peinture et la sculpture.

    Doris Prada grandit entourée de montagnes et de lacs, toujours proche des cimes en hiver comme en été. Son imagination sans limites, la rend très prolixe.

    Adolescente, ses livres de chevet sont Asimov et Marion Zimmer Bradley. (Ou encore, les BD Comics Strange et la série des Bennett d’Anthony Buckeridge).

    Inspirée, elle écrit de nombreux contes et nouvelles.

    À 18 ans, elle passe le concours d’entrée de l’Ecole des Beaux-arts de Perpignan et participe à quelques expositions

    ...
  • MÉRIDA REINHART

    Mérida Reinhart a vécu au milieu des livres depuis bien avant sa naissance : sa famille a pourvu à cette passion dès le commencement. Aujourd’hui elle vit en Nouvelle Aquitaine, dans un écrin de verdure français, entourée de son conjoint, de ses deux chiens, d’une montagne de livres et d’une bonne tasse de thé. Elle aime exprimer la magie du monde et de l’amour dans ses romans qui sont pour elle avant tout des vecteurs d’espoir.

     

  • OLIN TORVINGEN

    Olin Torvingen est avant tout une grande lectrice, mais comme beaucoup d’autres, quelques romans traînaient sur son disque dur et sur quelques cahiers, sans qu’elle n’ait jamais pensé à les publier. Des études littéraires l’ont conduite vers le métier de documentaliste en entreprise.

    Expatriée depuis 2011 pour suivre sa moitié, elle a vécu dans des pays commençant majoritairement par la lettre S et a occupé des postes divers et variés, au gré des destinations, de l’enseignement au marketing.

    La découverte de la littérature lesbienne anglophone, (notamment des auteures telles que Lee Winter ou Nicola Griffith), l’incite à chercher des équivalents dans sa langue. Et c’est en surfant sur le site d’Homoromance, qu’elle se décide à répondre à l’appel à texte des contes saphiques.

    Elle écrit très rarement à la troisième personne du singulier pour parler

    ...
  • KASS DINSLOW

    Née en 1987 sur les terres bourguignonnes, Kass a toujours aimé lire. Grande fan des romans de Mary Higgins Clark, c’est tardivement qu’elle découvre les romans lesbiens et en remplit une étagère jusqu’à ne plus trouver quoi lire. C’est dans sa quête de nouveaux romans lesbiens qu’elle découvre St Éditions puis assiste quelques années plus tard à l’émergence de Homoromance Éditions.

    C’est grâce à un concours lancé par Homoromance Éditions que Kass se lance dans le challenge de présenter une histoire créée exprès pour le concours, plutôt qu’une de ses nombreuses histoires écrites depuis l’achat du premier ordinateur familial vers ses 15 ans. Ses histoires permettent depuis tout ce temps de coucher par écrit sa vaste imagination dont les domaines sont très variés. Peut-être un jour osera-t-elle les sortir de son disque dur afin de les faire partager.

    ...
  • LÉANNA BAKER

    Née en 1995, Léana Baker a grandi en Bretagne. Inventer des histoires a toujours été l’un de ses passe-temps favoris, mais c’est la première fois, avec Chat noir, qu’elle trouve enfin le courage d’en coucher une sur papier.

    Lectrice compulsive, amatrice de romans en tout genre, elle est également passionnée par le sport, notamment le judo qu’elle pratique en compétition depuis ses 7 ans.

    Après l’obtention de son master, elle travaille aujourd’hui dans le milieu de l’événementiel sportif. Son prochain défi ? Se lancer dans l’écriture d’un second roman.

     

  • EMMA DENISE

    Emma DENISE est née en 1957 et vit en France, dans une petite commune de l’Essonne.

    Elle a publié quelques recueils de poèmes et une histoire pour enfants dans sa jeunesse, puis s’est consacrée à l’éducation de ses enfants, tout en enseignant l’anglais.

    Aujourd’hui retraitée, elle s’adonne à nouveau à l’écriture et au plaisir de prendre son temps. « De chair et d’eau » est son premier roman.

     

  • ESTELLE STHONNE

    Estelle Sthonne est née en 1986 en région parisienne. Elle vit à présent dans le sud de la France et travaille dans le domaine de l’informatique. Ses centres d’intérêt tournent autour du sport, de la musique, des voyages et des livres bien entendu ! Car pour elle, les livres sont des portes ouvrant sur des mondes et des univers inconnus à explorer. Ils permettent d’aller vers l’autre, que l’on soit lecteur ou écrivain, et de s’enrichir mutuellement par un partage d’expériences, et de points de vue. En écrivant, Estelle apporte sa petite pierre à ce merveilleux édifice…

     

     

  • PAULINE THEISSOT-PEYRIOT

    Née en 1994, Pauline aime écrire depuis qu’à l’école primaire les cours de français lui permettaient de s’essayer au travail de l’écriture d’invention. Et aussi loin qu’elle s’en souvienne, elle a toujours adoré coucher son imagination sur le papier puis en lire le résultat. Mais c’est réellement depuis qu’elle a une quinzaine d’années qu’elle écrit sérieusement tout en améliorant son style et ses idées au fil du temps. Après le BAC, elle a décidé d’intégrer une école de Cinéma avec le doux rêve de pouvoir écrire des scénarios et réaliser des films. Une fois le diplôme en poche, elle se heurte à un monde difficile d’accès mais dont elle essaie toujours aujourd’hui d’enfoncer les portes. En parallèle, elle a toujours continué à écrire des histoires et des romans, les mots constituent son oxygène,

    ...
  • MARIE-DO FERRÉ

    Marie-Do Ferré écrit son premier roman à l’âge de quinze ans, comme une nécessité. Pendant de longues années, elle remplit des carnets, alternant vie personnelle et mini fictions. Après une vie passée en Afrique et son bac en poche, elle s’installe à Paris pour devenir comédienne. Elle joue aussi bien au théâtre que pour la télévision et le cinéma. 

    Voix off pour la télévision, elle a été l’auteure de ses propres textes pendant plusieurs années.

    Son goût pour l’écriture ne s’arrête pas là puisqu’elle est également scénariste.

    Elle écrit tous les jours et quand on lui demande quel est son processus de création, elle répond : « L’écriture d’un roman, c’est comme une nouvelle histoire d’amour, on se passionne sans retenue,

    ...
  • KADYAN

    Née en 1964 à Toulouse, Kadyan n’aimait pas le français ni les livres que ses professeurs l’obligeaient à lire et qu’elle ne lisait d’ailleurs jamais entièrement. Ses préférences allaient aux mathématiques et à la physique.
    Ses seules lectures étaient les BD et les encyclopédies Time Life. Par contre, elle a passé une partie de son adolescence à créer des histoires dans sa tête. C’est ainsi que sont nés les Atmaks et l’histoire d’Alex dans "Le prix du sang".
    Lorsqu’elle avait 20 ans, son père lui a mis dans les mains des romans de science-fiction en disant qu’ils étaient très bien. N’ayant rien à faire cet été là, elle a commencé le premier de la série et ne s’est plus arrêtée de lire depuis.  
    L’idée d’écrire ces histoires issues de son imagination débordante l’a toujours titillée mais le manque

    ...
  • PATRICIA FAUTAIRE

    Patricia est née en 1981. De formation technique dans le monde de l’industrie process, elle a toujours aimé écrire et cela bien que l’orthographe ne l’aime pas.
    Depuis toute petite, d’une simple petite histoire lue, elle laissait son imagination détourner les mots pour plonger dans un monde fantastique où bataille, amour, tendresse et tristesse se mêlaient.
    Encore aujourd’hui, elle ne passe pas un jour sans que mademoiselle Inspiration ne vienne lui murmurer à l’oreille la douce mélodie des mots.

     

  • CAROLE A. DESTRESSE

    Carole A. Destresse est née en 1969 en Aveyron, où elle a passé une bonne partie de sa vie. Son père travaillait à l’usine et sa mère était femme au foyer. Après avoir quitté le pensionnat à 18 ans, on lui découvre un handicap auditif régressant.
    Au décès de son père, elle annonce à sa famille son homosexualité. Seule sa mère accepte son orientation sexuelle. Avec « Pour toujours », elle gagne en 2005 un concours de nouvelles. C’est un déclic. Elle démarre alors l’écriture du roman « L’héritage de Dara ».

     

  • FARAH ETHAN

    Née en mai 1974, Farah Ethan a toujours été une enfant rêveuse et pleine de joie.
    Elle est attirée très tôt par le monde imaginaire. Bien que loin des bancs de l’école assez jeune, l’écriture lui paraît aujourd’hui comme une évidence.
    Elle a fait plusieurs métiers divers et variés pour être, à l’âge de 33 ans, fonctionnaire de police. Serait-ce un signe ?
    Elle préfère voir défiler une année ne possédant aucun jour identique dans sa profession. Les difficultés sont cependant multiples : être une femme dans la police en France n’est pas une sinécure… mais c’est un autre débat !
    Elle aime les voyages, les soirées chez son amie Sonia, les vacances en famille, les bons vins français. Depuis quelques années, tous ces bonheurs lui font du bien. Une goutte de bonne humeur, une pincée d’humour,

    ...
  • MIA CADIOU

    Mia Cadiou est une étudiante en Lettres modernes qui prévoit de se spécialiser dans l’édition/l’édition numérique. Elle vit actuellement dans le fin fond de la Bretagne, en France. Si lire est vital pour elle, ce n’est rien comparé à l’écriture. Débordante d’imagination depuis toute jeune, Mia s’est fait connaître sous le pseudo HeYa-NaHe il y a de cela quelques années, écrivain sur plusieurs années. En parallèle, elle est plongée dans son propre monde depuis toujours où mille et une histoire voient petit à petit le jour.
    Mia n’est pour le moment qu’une étudiante qui passe plus de temps à écrire ses histoires qu’à copier ses cours, mais elle compte bien tout faire pour que l’écriture devienne son activité principale.

     

  • SHAM RIGEL

    Sham Rigel est née à Bruxelles, où elle terminera ses études de masseur-kinésithérapeute en 1995. Elle se destinera à venir vivre en France, en Lorraine où elle réside actuellement depuis 1996. En couple depuis seize ans, son petit nid douillet se trouve perdu dans la campagne, non loin des beaux sommets et des grands lacs Vosgiens.
    Captivée par l’univers depuis son enfance, ses autres passions sont la photo et l’astrophotographie.
    L’envie d’écrire ce premier roman, dont la première idée est la vie dans l’univers et donc l’existence d’autres êtres, lui est venue par la lecture de BD lors de son enfance. Ce qui fait remonter à loin cette passion pour l’infini de l’univers. La probabilité d’une existence extra-terrestre est un débat à lui seul…, et les passionnés vous diront que l’on ne peut être les seuls dans

    ...
  • ROXANE OYER

    Roxane Oyer est née en 1981 en Île-de-France. Dès son plus jeune âge et malgré une certaine aversion pour la lecture, elle prend la plume, ou plutôt le stylo bille, et écrit son premier poème à dix ans.
    Depuis Roxane n’a de cesse d’écrire ; des nouvelles, des poèmes et évidemment son journal intime qui ne passionnera qu’elle. Elle découvre la lecture en faisant le tour du monde avec Jules Vernes et en résolvant des enquêtes avec Agatha Christie.
    À vingt ans, elle tient la chronique d’une dragueuse durant cinq numéros dans le magazine « La dixième muse » sous le pseudo Idgieoz.
    Elle décide ensuite de devenir enfin adulte et de passer à l’étape supérieure ; un roman. Il lui faudra sept ans pour prendre du plomb dans la cervelle et achever « Tout pour toi », mais elle y a pris tellement goût qu’on ne l’arrête

    ...
  • ÉGLANTINE BAU

    Églantine Bau a commencé à écrire pour son propre plaisir vers 2010. Passionnée d’aventures dans la vie comme dans ses textes, elle écrit dès qu’elle le peut : le matin, dès 5 h avant d’aller travailler, puis le midi sur son heure de lunch alors que le soir, elle révise ses écrits de la journée.

    Elle développe en parallèle un univers de science-fiction ainsi que des histoires construites dans la mythologie grecque. D’un côté comme de l’autre, elle prévoit plusieurs tomes pour chaque série.

    Le jour, elle travaille dans le domaine du jeu vidéo.

     

  • CHARLOTTE KAY

    Originaire de Lorraine, Charlotte s’est passionnée dès son plus jeune âge pour les délices des mondes imaginaires, en tant que lectrice, puis en tant qu’auteure. Si elle aime les univers parfois sombres et les personnages torturés aux âmes grises, elle a un cœur de midinette et un gros faible pour les fins heureuses.

    Après avoir été infirmière, elle s’est reconvertie dans la gestion documentaire sous toutes ses formes. C’est d’ailleurs lors d’une longue période entre deux formations qu’elle s’est remise à écrire, de la fantasy young adult, mais aussi des romances sur les femmes qui aiment les femmes, romances qu’elle aurait aimé avoir l’occasion de lire étant plus jeune !

    ...