fbpx
Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)
  • LILLY M.

    LillyM 300x300

    Lilly M. est née à Charleville-Mézières, dans les Ardennes (France). Elle vit, aujourd’hui, à Marseille où elle exerce la fonction de Responsable qualité au sein d’établissements et services sociaux et médico-sociaux.

    À la fin des années 90, Lilly M. commence à écrire des poèmes traitant différents sujets : l’amour, la vie, la mort ou encore l’amitié. En parallèle, elle dévore les livres de tous genres : thriller/policier, romance pure/romance historique, fantastique et science-fiction.

    En 2017, Lilly M. découvre, grâce à une amie, « Le Café de l’Homoromance » sur Facebook. Elle va s’intéresser à la littérature LGBT+ et chroniquer des romans sous son nom d’état civil.

    En 2018, elle crée un groupe de lecture

    ...
  • RACHEL DI NUZZO

    Rachel Di Nuzzo 300x300

    Rachel est née en Mars 1998, dans le centre de la France. Ayant grandi avec sa mère et ses grands-parents principalement, dans une famille aimante et chaleureuse, elle y vécut ses premiers moments de vie. L’enfance fut heureuse, malgré une dysphorie de genre très présente, qu’elle a réussi à atténuer en grandissant. Sa mère, décédée quatre mois avant ses dix-huit ans suite à un accident, lui aura laissé comme héritage l’amour de l’écriture et tout son savoir sur l’autre monde qui aura toujours fasciné l’autrice. Puis un jour, après de nombreux problèmes, le calme est réapparu dans sa vie, le cœur qui débordait d’amour, d’envie de vivre, et de vibrer au rythme des lignes que sa tête lui réclamait de mettre sur papier. Au fur et à mesure, « Deux jours de bonheur à vivre » prendra forme et sera sa toute

    ...
  • CYANE FAIR

    Cyane est originaire du sud de la France et travaille dans le médical. Il y a deux choses à savoir sur elle, elle est bizarre et incroyablement sadique.

    Ses thèmes de prédilection sont la fantasy et le fantastique. Elle se perd souvent dans son imaginaire, où les idées peuvent fuser d’un rien. Elle écrit principalement pour évacuer la pression, et donner vie à cet univers qui court dans sa tête depuis de nombreuses années à présent.

     

     

  • LOU.M

    Née sous le signe de la Balance dans les années 70, Lou.M a toujours aimé lire et écrire. Dès son plus jeune âge, des livres des bibliothèques rose ou verte aux bandes dessinées, elle pouvait passer des nuits, cachée sous ses draps, une lampe de poche à la main, à lire.

    Et naturellement, c’est à l’adolescence qu’elle commença à écrire, notamment des pages et des pages de poèmes, ainsi que quelques récits policiers. Après un baccalauréat Littéraire et des études supérieures, prise par sa vie professionnelle, Lou.M lâche l’écriture quelques années pour la reprendre vers ses vingt-sept ans, et c’est là qu’elle commence à écrire des romans lesbiens, un peu frustrée par ce qui existe à ce moment-là sur le marché. Ecrivant pour elle pendant plus de dix ans, elle fait une nouvelle pause

    ...
  • Éléonore Baek

    Eléonore Baek vit à Paris où elle passe des heures et des heures dans les sièges confortables des salles de cinéma, son véritable salon. Elle enchaîne tous les genres de films, du blockbuster au plus intimiste, avec une petite prédilection pour les thrillers coréens qui nourrissent son inspiration.

    Elle aime aussi se blottir dans les autofictions de Nina Bouraoui et les histoires coups de poing de Virginie Despentes.

    Tout n’était qu’illusion est son premier roman.

     

     

  • NATHA GD

    Natha GD est née dans les années 70. Elle a vécu dans de nombreuses régions de France mais, à l’âge de 30 ans, elle rejoint la région de ses ancêtres : la Bretagne, où elle a rencontré l’Amour et où elle a fondé une famille. Après avoir essayé de nombreux métiers, allant de celui d’infirmière à celui de peintre en bâtiment en passant par le travail en usine ou la confection de crêpes, la maladie l’a obligée à remettre sa vie en question. Tout au long de sa vie, l’écriture a été présente à titre privé, c’est donc tout naturellement qu’elle s’est tournée vers l’écriture comme une thérapie personnelle. L’idée d’être publiée un jour était comme un rêve inaccessible jusqu’à la découverte de la maison d’édition Homoromance et ses merveilleux challenges lors de leurs « appels à textes ».

     

    ...
  • MYPHAZ

    Noémie, alias Myphaz, s’est créée ce pseudo enfant, son nom de magicienne. Et quoi de mieux que de voyager dans d’autres mondes pour une magicienne.   Non, encore mieux : créer ses mondes. Créer, par l’écriture, un monde dans lequel elle aurait rêvé de vivre, n’est-ce pas un peu de la magie finalement ?

     

     

     

  • LUCILE DUBUC LEPETIT

    Lucile Dubuc-Lepetit est née en Normandie le 18 janvier 2001. Elle a toujours été passionnée par les lettres et le fonctionnement même de la langue, adorait les abécédaires et les poèmes que lui lisait sa mère, a appris par cœur les livres qu’elle lui contait pour faire semblant de savoir lire et a énormément écrit dès l’instant où elle a appris comment faire. Enfant, elle a longtemps voulu devenir trapéziste, bien qu’une mauvaise chute en trapèze l’ait considérablement refroidie.

    C’est pour faire face à la toxicité de son premier amour qu’elle a écrit Scandaleuses, véritable moyen d’avoir un modèle lesbien puissant, heureux et sain à la fois. Scandaleuses a été le commencement d’une dizaine d’autres histoires plus ou moins liées au monde du cirque et lui a permis de

    ...
  • LIV LAND

    Les livres, Liv Land est tombée dedans quand elle était petite, se dépêchant d’apprendre à lire pour ne pas avoir à attendre un grand frère pour dévorer… les Astérix. Devenue rapidement plus éclectique, elle pilla la bibliothèque de son père, y compris les livres dans lesquels celui qui gagne n’est pas le gentil…

    Puis elle s’est mise à griffonner partout, sur des feuilles de papier volantes, des dizaines, des centaines de poésies…

    Des études de droit et un métier passionnant et chronophage ont espacé ses rencontres avec la page blanche.

    Le syndrome est revenu il y a deux ans et depuis il ne l’a plus quittée…

     

     

  • WISH OSEWALT

    Voyant le jour le 11 septembre 1989 dans le nord de la France, W. Osewalt s’est passionnée très jeune pour la littérature grâce à ses parents. Sa soif de lecture la pousse à se rendre régulièrement dans la bibliothèque de sa ville pour y dévorer toujours plus de livres. Rapidement, elle commence à écrire dans les marges de ses cahiers d’école, sur des feuilles volantes, toutes les histoires qu’elle invente à son tour et qui ne demandent qu’une chose : prendre vie.

    Les années se sont écoulées, les péripéties aussi et désormais, elle travaille dans le domaine de la sécurité privée. Ses histoires continuent de remplir ses pages blanches. C’est lors d’un appel à texte que, poussée par ses amis et sa famille, elle se lance : et si son histoire était sélectionnée ?

    ...
  • FLAVIE OBLAGON

    Jeune Lorraine née en 2001, Flavie joue avec les mots depuis qu’elle sait écrire. Son imagination lui a toujours permis de raconter des histoires, qu’elles soient orales ou écrites. C’est au collège, après avoir occupé son temps libre dans les livres, qu’elle se lance dans l’écriture de son premier roman avec quelques copies simples à grands carreaux, un stylo plume et de la musique. En septembre 2016, à son entrée au lycée, elle s’inscrit sur Wattpad où elle se fait connaître sous le pseudonyme Crevettebouquineuse. Quatre ans plus tard, elle a écrit plus de deux cents poèmes, quelques nouvelles pour des concours et une dizaine de romans plus ou moins longs. Elle a des projets plein la tête et une envie d’écrire inépuisable. Aujourd’hui, elle étudie les langues vivantes, tout en continuant de raconter les

    ...
  • SARAH BRAECKEVELDT

    Originaire du Nord de la France, Sarah Braeckeveldt écrit depuis qu’elle a posé les doigts sur un clavier. Depuis toute petite, elle imagine des univers et des personnages avec lesquels elle pourrait partager ses journées. L’idée de ce roman lui est venue un jour où elle commençait à remettre en question son style d’écriture, pour se laisser porter par quelque chose de plus réaliste et humain que les histoires d’amour qu’elle fréquentait jusque-là. Loin du mélodrame, elle avait ce désir de mettre sur le papier toutes les choses qui lui faisaient peur à une époque, pour s’en inspirer aujourd’hui. C’est en alternant ses études de Lettres Classiques et ses activités personnelles qu’elle entame ce manuscrit. Quelques mois plus tard, elle l’achève et l’envoie à Homoromance Editions.

     

    ...
  • ALEXIE DUMAIS

    Alexie Dumais est une écrivaine française née en 1991. Juriste de formation, l’écriture a toujours été présente dans sa vie sous des formes diverses. Autrice féministe de textes de vie, d’amour, de fantasy ou bien les trois à la fois, elle adore se plonger dans des livres (son refuge, découvert grâce à un certain sorcier à lunettes). Elle aime également muser devant films et séries, en buvant beaucoup d’eau chaude avec des plantes infusées dedans, généralement accompagnée d’un chat ou deux, et entourée de carnets.

    La Fille du square est son premier roman publié.

     

     

     

  • VALÉRIE DUREUIL

    Valérie Dureuil vit et travaille à Bruxelles. Avide de la question qui fait tourner le monde : « l’amour toujours existe-t-il ? », elle l’expérimente à travers l’écriture. 

    Après trois romans et une série de nouvelles, à l’aube de la parution d’un quatrième roman, elle cherche toujours la réponse.

    À travers son travail dans une association LGBT+ de Bruxelles, mais aussi dans une production radiophonique (chroniqueuse sur Radio Campus Bruxelles et réalisatrice de documentaires), cette question la taraude.

    Dans cette quête incessante, vie privée et écriture apportent des réponses et des histoires qui se croisent et, parfois, se mélangent

    .

    ...
  • MARTHA SIMONET SETON

    Martha Simonet Seton est née en 1982 et vit aujourd’hui à Toulouse. Elle a étudié les lettres modernes et est titulaire d’un doctorat en littérature française. Évidemment, elle a toujours aimé les livres et les histoires romanesques, particulièrement les auteurs anglais, notamment Virginia Woolf, les russes, sans oublier Proust, quand même… Elle a également beaucoup écouté de musique, presque essentiellement du rock anglais.

    Féministe et engagée, si ses héroïnes sont lesbiennes, ce n’est pas seulement par militantisme, c’est avant tout parce que c’est ce qu’elle connaît, c’est son univers.

     

  • HÉLÉNA MANENTI

    Héléna est une lesbienne féministe originaire du Poitou, passionnée d’histoire antique et plus particulièrement d’Amazones. Adolescente, n’ayant pas réussi à trouver des histoires qui alliaient ses passions qui étaient l’antiquité grecque, les Amazones et le lesbianisme, elle se décida à écrire elle-même ce qu’elle souhaitait lire. Au début, réécrivant les mythes grecs qui avaient bercé son enfance, elle préféra, une fois adulte, écrire sur la libération que lui avaient fait connaître le féminisme et les groupes de lesbiennes séparatistes. Finalement, elle retrouvait en ces femmes l’esprit des Amazones qui l’avait tant passionnée.

     

  • LOLA SEHIL

    Née le 03 avril 1999 à Paris, Lola Sehil est une étudiante varoise qui rêve d’entrer dans le monde de l’édition. Passionnée de lecture avant tout, elle s’est très tôt plongée dans le monde de l’écriture à travers les jeux de rôles textuels qu’elle a pratiqués pendant 6 ans. Après l’obtention de son baccalauréat elle s’est orientée vers une prépa littéraire à Toulon. Pendant ces deux ans de travail acharné elle a écrit ses deux premiers romans en les publiant sur la plateforme Wattpad. Depuis elle consacre la plupart de son temps libre à l’écriture de plusieurs projets.

     

  • SANDRA VENIANT

    Elle est née le 4 juillet 1982 à Lille dans le nord de la France. Très jeune elle sait ce qu’elle désire faire dans la vie et ce sera devenir éducatrice spécialisée ou alors juge pour enfants à la protection de l’enfance. Cependant son parcours pour y arriver sera semé d’embûches et la route assez longue. Elle passera par toute sorte de métiers afin de toucher à son but.

    En 2012, elle décide de reprendre ses études pour devenir aide médico-psychologique et c’est à ce moment qu’elle reprend l’écriture. Elle avait commencé jeune à écrire des poèmes et quelques petits textes mais rien de concluant selon elle. Donc cette fameuse année, elle ressent le besoin d’écrire pour s’évader un peu de ses études, mais aussi pour rependre une passion bien trop longtemps laissée de côté. Elle

    ...
  • ANNA STAFFORT

    Originaire du Sud-Ouest de la France, Anna Staffort écrit depuis que ses parents ont eu la gentillesse de lui donner leur vieil ordinateur familial. Dès qu’elle a eu un clavier entre les mains, elle a commencé à rédiger des histoires.

    Elle avait une dizaine d’années quand un ersatz de La Boîte est sorti de son imagination. Entre des périodes intenses de rédaction et d’autres, très calmes, elle écrit surtout pour elle, au gré de ses inspirations.

    Après avoir terminé ses études de psychologie à Bordeaux et être devenue formatrice pour le Ministère de la Justice, elle reprend son manuscrit pour le métamorphoser et l’achever.

    Vingt ans plus tard, son coming-out passé par là et mariée, elle ose l’envoyer à

    ...
  • STÉPHANIE LULLABY

    Née en Normandie en 1985, Stéphanie a commencé l’écriture dès son plus jeune âge. A 10 ans, elle écrivait des petits essais. Au collège, c’étaient des poèmes et des textes de chansons. Elle passe son bac littéraire puis part vivre deux années à Madrid comme jeune fille au pair, expérience dont elle s’inspirera plus tard.

    A 30 ans, elle reprend ses études et passe un Master en Ressources Humaines, domaine qui la passionne autant que la littérature. Engagée dans la protection animale, elle est famille d’accueil pour chats et chargée de communication dans une petite association des Deux-Sèvres, où elle réside.

    ...