fbpx
Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)

Adeline Maucolin

Adeline Maucolin - auteure de romans lesbiens

Née au début des années 90 en Champagne-Ardenne, Adeline Maucolin s’expatrie vers la capitale française pour poursuivre ses études dans le domaine du design. Rapidement, elle s’éprend de la ville lumière et décide d’y rester. Elle y a trouvé l’amour mais aussi un rythme de vie déchaîné égal à celui de son état d’esprit. Écrire un roman est une chose nouvelle pour elle. Elle avait une certaine passion pour raconter des histoires lorsqu’elle était petite et un certain personnage aux lunettes rondes et à la cicatrice légendaire a révélé en elle une passion pour l’écriture. Plusieurs années plus tard, alors que des brides de scénario lui venaient à l’esprit elle s’est dit : pourquoi pas moi ?

 

Jay Lanerys

Jaylanerys

Née en 1976 à Bruxelles, Jay Lanerys est une éternelle adolescente fan de séries, de mangas et de dessins animés. Elle est également passionnée par la poésie, la musique celtique, les légendes, l’heroic fantasy et le post-apocalyptique. Adepte du vélotaf, elle arpente les rues de la ville par tous les temps et prend souvent des chemins de traverse pour s’enfoncer dans la Forêt de Soignes, havre de paix où elle peut laisser libre cours à ses rêveries.

Elle est convaincue que l’art (sous quelque forme que ce soit) est aussi destiné à bouleverser les codes et à malmener les idées reçues dans le but de provoquer une réflexion sur le monde qui nous entoure.

 

Hélène de Froment

Helene De Froment

L’écriture s’est révélée à Hélène au moment de son adolescence. Au début, sous la forme de la poésie, jusqu’à ce qu’elle découvre sa différence.

Après avoir pris conscience de son homosexualité, elle a ressenti le besoin de raconter des histoires dans lesquelles elle se retrouvait. Elle a alors commencé un roman qui n’a jamais été terminé tant il prenait de l’importance dans sa vie, au point même que son travail en était perturbé. Elle a enfoui ce feu, cachant les braises qui la brûlaient intérieurement.

Vingt ans plus tard, il a repris avec tant d’intensité qu’elle s’en est enflammée. Les romans et nouvelles se sont succédé sans pour autant être présentés à l’édition. Elle avait besoin de prendre confiance avant de présenter ses histoires à une maison d’édition.

Elle s’est fait connaître par le biais d’Internet, a ouvert un blog et depuis fin 2013 ne touche plus terre. Ses doigts courent sur son clavier et multiplient les histoires. Novice, elle a cette rage de prouver que l’écriture coule dans ses veines et veut faire de cette passion une réussite.

 

Lys Win

Ellen Day

Née à Campbellton, Lys grandit dans la beauté des paysages de la Gaspésie, avant de s’installer au Centre-du-Québec. 

Elle écrit depuis qu’elle est toute petite. Lys a participé à plusieurs concours d’écriture, mais aussi de dessin. Son journal intime ne l’a jamais quittée, et ce depuis ses sept ans. Sa grande passion pour l’écriture lui vient de sa mère qui, elle, écrit tous les jours dans son journal personnel.

Adolescente en mal de vivre, son journal était son meilleur allié. Elle peut lui confier l’amour qu’elle éprouve pour sa meilleure amie et la culpabilité qu’elle vit face à son amoureux, un être formidable.

Lors de ses études à l’université, elle publie un outil permettant aux enseignants qui accueillent un enfant immigrant de faciliter son intégration. Elle donne également des conférences après l’obtention de sa maîtrise en adaptation scolaire et sociale.

Enseignante passionnée, elle écrit avant tout des textes pour ses élèves. Elle part de leurs intérêts, puis elle écrit. Par la suite, ces textes sont lus, étudiés et remis en question. Lys a récemment participé à la rédaction d’un manifeste dénonçant les conditions des enseignants au Québec. Après que son texte a été cité dans le journal Le Soleil, puis par la suite à l’Assemblée nationale, sa conjointe la prie d’envoyer ses textes à une maison d’édition… et voilà !

Adolescente, jeune adulte, elle aurait voulu que des romans ou nouvelles ayant une lesbienne pour héroïne soient disponibles dans les bibliothèques ou sur le web. Ses textes ont pour but de faire vivre les romances lesbiennes au grand jour, ou de satisfaire l’esprit des plus curieux !

 

Sarah Auclair

Sarah Auclair

Sarah Auclair est née à la fin des années 90 à Dijon (France). Sa famille lui donne dès l’enfance le goût de la lecture et elle découvre ses premières amours que sont la fantasy et la science-fiction. Ayant à peine appris à écrire, elle commence déjà à remplir des petits cahiers d’histoires sur la magie et les créatures merveilleuses.

Pendant son adolescence, Sarah Auclair se détache quelques années de la littérature. L’absence de représentation de la communauté LGBT+ dans les œuvres populaires lui fait dédaigner ses passions ; pourtant, c’est ce même manque qui la fait revenir à l’écriture et lui redonne l’inspiration.

Aujourd’hui, Sarah Auclair écrit les histoires qu’elle aurait toujours aimé lire avec l’espoir de donner à d’autres des personnages auxquels ils pourront s’identifier.

 

Félie Bertin

Flie Bertin

Maman de deux enfants, Félie Bertin est une auteure française née en 1986 à Nancy. Rêveuse introvertie, elle est fascinée par les voyages, les paysages et l’art sous toutes ses formes. Très vite, avant même d’entrer dans l’adolescence, elle trouve dans l’écriture la possibilité de rendre hommage à chacun d’eux.

Amoureuse des mots, de leurs alliances, leurs fractures, leur poids, leurs définitions et leurs finitions, rien dans l’écriture ne lui semble limité.

Si c’est au cœur de la nature qu’elle a trouvé son métier, entre apiculture et horticulture, c’est sur son clavier qu’elle cultive toutes ses pensées. 

Ainsi, à travers ses récits, elle souhaite insuffler autant d’émotions qu’elle en ressent en écrivant. Secrètement, elle espère que les lecteurs entendent derrière ses mots toutes les mélodies qu’elle ne sait pas encore poser sur le papier. 

 

Mélissa Roche

Mlissa Roche 300x300

Mélissa Roche est née en 1979 à Montpellier. Avant même de savoir lire, elle a été abreuvée des contes inventés par sa mère. Dès qu’elle l’a pu, Mélissa s’est précipitée vers la première bibliothèque venue et n’en est plus jamais ressortie. Elle y a découvert un univers merveilleux composé de vaisseaux spatiaux, de Vampires, de sorciers et de princesses en détresse… Des mondes où se perdre, des mondes où rêver.

Longtemps elle a eu envie d’écrire sans oser franchir le pas. Jusqu’en octobre 2018 où elle se lance dans la rédaction de « Combat à vie ». Une histoire dans laquelle l’auteur s’interroge sur les traumatismes et la manière de les dépasser

 

Luce Even

309Converted

Luce Even est née en 1990. De formation sociale et pétillante de caractère, elle s’est découvert une passion pour l’écriture, bien que rien ne l’y destinait vraiment.

C’est sa rencontre avec Esma, aussi terrifiante que bouleversante, qui a modifié cet état de choses.

Décidée à retranscrire leur laborieux parcours sur le papier, c’est en le romançant qu’elle se prend finalement au jeu de l’écriture. Après « Pour un peu plus de temps », elle reprend la plume pour un tout autre registre, qui met encore en scène un couple de femmes.

 

Netty N’ZILA

NzilaNetty N’ZILA est née le 27/02/1971 en Guyane française. Elle dessine et écrit depuis sa plus tendre enfance.

Après le grave accident de sa fille cadette, elle publie un recueil de poèmes : « Larmes d’enfant » à compte d’auteur aux Éditions du Panthéon. Ce recueil, comme un exutoire, la libère des peurs de son enfance.

En 2009, elle fréquente une plateforme (« Doctissimo ») et s’essaye à des nouvelles sur le forum « homosexualité féminine ». Rapidement, ses lectrices l’encouragent à continuer et elle en écrit plusieurs.

En 2018, elle voit l’annonce de « Homoromance Éditions » qui incite les jeunes auteurs à leur envoyer leurs oeuvres.

Elle travaille pour le moment avec des enfants et peint à ses heures perdues.

 

Lire la suite : Netty N’ZILA

Caroline Anema

CarolineanemaLectrice depuis son plus jeune âge, Caroline Anema est une grande adepte de littérature fantastique, de fantasy, de bitlit et de... romance. C’est la découverte d’une nouvelle vague de romans LGBT, non dramatiques et positifs, qui la pousse à se lancer à son tour dans l’aventure de l’écriture. Son premier récit est une nouvelle longue, Ainsi va la vie, publiée en 2019 par Homoromance Éditions.

Caroline vit et travaille en région Centre-Val de Loire, et sa compagne depuis treize ans est sa première fan.

 

Eri Haké

309Converted

Originaire de la vallée de la Loire, en France, Eri Haké y a effectué la plus grande partie de ses études de langues. Durant cette période se présentent plusieurs opportunités de séjourner quelque temps à l’étranger : en Irlande tout d’abord, puis en Espagne. À vingt ans et grâce à sa professeure de japonais, Eri Haké s’envole plusieurs mois pour le sud du Japon. C’était dans les années quatre-vingt. À cette époque et à cet âge, partir à l’autre bout du monde avait tout d’une aventure un peu effrayante, mais aussi très exaltante. Au cours de chacun de ces voyages, Eri Haké fait des rencontres décisives et à bien des égards, initiatiques.

Arrivant doucement sur la cinquantaine, Eri Haké a la chance aujourd’hui d’exercer une occupation principale qui s’inscrit dans la même ligne, lui permettant de se bâtir une vie faite de changements, de voyages et de rencontres. Grâce à elle, Eri Haké a pu retourner vivre au Japon pendant plusieurs années, à Tokyo cette fois-ci. C’est durant ce long séjour que Yamanoté Sen commence à prendre forme dans son esprit, que se développe cette envie de raconter le Japon d’un point de vue subjectif et différent. Puis on lui propose de partir au Canada. Puis en Autriche.

Eri Haké réside actuellement en Allemagne et ne sait pas ce qu’il adviendra ensuite.
Ces expériences de vie et les échanges qu’elles suscitent ne cessent d’enrichir son imaginaire et de l’inviter à l’écriture, à chaque fois que le temps et l’inspiration sont là.

 

Tan Elbaz

Tanelbaz

Tan ELBAZ est une auteure française née en 1976 à Paris. Très tôt, elle se passionne pour les mots, commençant à écrire aux alentours de treize ans, essentiellement de la poésie, des ébauches d’opéras-rock et de récits avortés. Plus tard, lors de son cursus universitaire, elle se spécialisera en sciences du langage, et  jouera davantage avec les mots, leurs champs sémantiques, leur musicalité et surtout leur poétique. Tan écrira des centaines de poèmes, de chansons et d’articles en tous genres pour des sites et blogs culturels. Aujourd’hui, elle est cadre du ministère de l’éducation nationale mais sans équivoque, les mots demeurent sa passion. La douce inconnue est son premier roman.

 

Lire la suite : Tan Elbaz

Laurent Cacciatore

LaurentCacciatoreLaurent Cacciatore est né à Aix-les-Bains (Savoie, France) le 4 octobre 1976, dans un milieu familial modeste où l’art était omniprésent. Il a suivi des études universitaires de littérature classique. Il s’est toujours intéressé à la communication, que ce soit en étudiant le solfège comme langage universel, ou à travers sa passion pour l’art dramatique qui lui apprend à décrypter les émotions humaines.

Ses expériences professionnelles éclectiques lui ont permis de fréquenter des milieux très différents, et de l’ouvrir encore davantage au monde.

Après avoir vécu dix ans en région parisienne, il a immigré au Québec et réside désormais à Montréal, mais il est et demeure avant tout un citoyen du Monde.

www.laurentcacciatore.com

 

 

C.S. Ringer

Csringer

C.S. Ringer est née à l'aube des années 90 et vit en France, dans la région mâconnaise. Elle est très tôt plongée dans le monde passionnant de la littérature grâce à des parents instituteurs qui lui content des histoires pour enfants. De nature rêveuse et pleine d'imagination, elle commence à écrire dès son plus jeune âge et depuis, cette passion ne l'a pas lâchée. Elle est également fascinée par les histoires d'horreur, le paranormal et la mythologie nordique.

La deuxième lettre de son pseudonyme est un hommage à sa grand-mère maternelle, tandis que le nom est une référence à Catherine Ringer, leader emblématique du groupe Les Rita Mitsouko, qui aura marqué l'autrice par son tempérament décalé et ses chansons percutantes.

 

Charlie Moon

Charliemoon

Charlie MOON est née en 1978 sur les terres bourguignonnes.

Amatrice de vin et de la gastronomie que sa région lui offre, elle aime s’entourer de sa famille et de ses amis pour partager de bons moments autour d’une table.

Attirée depuis toujours par la nature et incapable de vivre sans animaux, elle pratique régulièrement la randonnée, avec sa chienne et sa compagne. Passionnée dans l’âme, la photographie et la moto font partie intégrante de sa vie.

Après s’être orientée vers des études de comptabilité, elle s’ancre dans un métier très numéraire. Pour s’éloigner de ces chiffres, elle lit beaucoup. Férue de lecture LGBT, elle se réveille un matin avec l’envie d’écrire, et s’est donc spontanément lancée dans la rédaction de son premier roman, Capture-moi.

Elle espère, à travers ses récits, donner du plaisir et de l’émotion au lecteur.

 

Lire la suite : Charlie Moon

Carole Collinet

Carolinecollinet

Carole Collinet est une auteure franco-canadienne née en France en 1974. À quinze ans, elle écrit son premier poème et ne se séparera plus de sa plume. À vingt-et-un ans, elle part vivre aux Antilles, vit sur un voilier et travaille comme serveuse. De retour en France après quelques années, elle suit une formation de théâtre à Paris et publie une pièce de théâtre (Yvonne est naïve), parue en 2008. En 2011, elle s’installe au Québec, écrit La dame du musée et obtient la citoyenneté canadienne. Carole aime les voyages et ses rêves plein la tête l’inspirent à écrire de belles histoires. 

LaDame PSD Back Site