fbpx
Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)

Lumière sur Nathalie Bonne, lectrice du Café de l'Homoromance

Nathalie BonneParce que nos lectrices font partie de la grande famille d'Homoromance Editions, nous avons décidé de vous présenter l'une d'elle et avons fait la rencontre virtuelle de Nathalie Bonne. Plus qu'une lectrice active de notre Café de l'homoromance, Nathalie s'adonne régulièrement à la rédaction d'avis et de chroniques. Des retours indispensables pour la motivation des auteurs.

 

Depuis combien de temps lisez-vous de la romance entre femmes ? ​

Disons que le 1er lu, j’avais 15 ans il me semble, j’en ai 52 aujourd’hui donc cela ne date pas d’hier. Je n’avais pas vraiment encore tout compris sur moi et mes orientations, mais ma mère m’a dit « tiens tu devrais lire ce livre, il est bien et ça devrait te plaire », il s’agissait de Tant qu’il y aura des femmes d’Elula Perrin. Pour m’avoir plu il m’a plu, cela parlait de femmes qui aiment les femmes, whaou un bouleversement pour moi, une révélation.

Depuis ce jour si je pouvais trouver ce genre de livre, je leur mettais la main dessus.

Combien de livres et ebooks lesbiens avez-vous dans votre bibliothèque ? ​

Je dirai à peu près 257 livres et 125 ebooks, si j’ai bien compté lol car j’ai dû m’y reprendre plusieurs fois.

Combien de temps consacrez-vous à la lecture chaque jour ?

Quand je travaille, je dirai 1h le midi et de 2 à 3 heures le soir. Après les jours où je ne travaille pas, ça va dépendre du programme dans ma vie mais je dirai​ entre 2h et 5h.

Y'a-t-il un ou plusieurs genres que vous privilégiez ? Si oui, pourquoi, si non, pourquoi ?

En premier la romance. On en a tellement manqué dans le passé. Surtout des romances positives et qui se finissent bien, donc j’avoue que je ne m’en lasse jamais. Après j aime tous les thèmes, policier, fiction, surnaturel et c est vrai que j’ai un petit crush avec les histoires de vampires.

Est-ce que vous vous fixez des défis de lecture ? ​

Des défis, non pas vraiment mais parfois je lis 3 livres en même temps donc on peut dire que parfois c’est un défi de ne pas confondre les histoires lol.

Papier ou numérique ?

Il est certain que je préfère le papier mais pour des raisons de coûts je me suis mise aux numériques et en plus cela donne accès aux nouvelles et il y en a de très sympas. ​

Quels sont les romans lesbiens qui vous semblent incontournables et pourquoi ?

Le premier que je citerai est Mémoire d’elle de T.Greenwood. Tout d’abord l’auteure n’écrit pas du roman lesbien habituellement et dans ce livre elle a romancé une histoire vraie qu’on lui a conté un soir de tempête et c est l’histoire d’amour entre deux femmes dans les années 60 et j’avoue même l’avoir préféré à Carol de Patricia Highsmith. Après je dirai les écrits de Kadyan, trop discrète à ce jour. Je l’ai contacté l’année dernière et elle m’avait confirmé qu’elle n’avait pas abandonné l’écriture et qu’elle réfléchissait à un moyen de diffusion …Ces livres ont des thèmes variés mais ne laissent vraiment pas indifférents, mon préféré est la bête dans la maison. Pour finir je dirai Kyrian Malone et ce n’est pas parce que je réponds à cet interview. Il y a deux ans j’ai eu envie de recommencer à lire de la littérature Lez et j’avoue que dans les maisons d’éditions que je connaissais je ne trouvais rien de bien nouveau ou révolutionnaire. Puis je suis tombée sur des ouvrages de Kyrian. J’étais un peu dubitative au départ. Certaines couvertures ne m’inspiraient pas et certains avis n’étaient pas toujours élogieux. Mais j’ai tenté et je n’ai jamais regretté. Bien entendu il ne faut pas oublier sa co-auteure Jamie Leigh. Donc je citerai la série Serial Killer qui m’a vraiment plus que marqué et il faut vraiment que je la relise un jour. De plus le fait de rentrer dans l’univers de Kyrian Malone m’a permis de découvrir ensuite tous les auteur(e)s des éditions HR.

Y'a-t-il un livre lesbien que vous avez lu et relu, et pourquoi ? ​

Tous ceux que j’aime je les relis en général mais bien souvent si je les relis c est qu’il n’y avait pas de nouveautés intéressantes mais aujourd’hui c’est l’inverse, ce sont les nouveaux romans qui sont en file d’attente chez moi et ça c’est plutôt bon signe ! Le livre que j’ai relu le plus de fois car dans ces années-là (année 80-90) c’était la période des vaches maigres niveau littérature lesbienne, ce sont Les prédateurs de Whitley Streiber qui a donné un film du même nom avec David Bowie et Catherine Deneuve qui avait une relation intime avec Susan Sarandon dans le film. Vu à l’âge de 17 ans, ce film était culte pour moi.

Un endroit favori pour lire ?

Mon lit, rien de mieux !

Un personnage préféré ?

Oui deux exactement Cameron Roberts de la série des honneurs de Radclyffe. Et Faith Ryan de Serial Killer ou de De guerre d’amour ou de Sang de Kyrian et Jamie. Mais bien sur pas avec la tête de la Faith de la série, non ! la Faith Ryan avec la tête d’une brune ténébreuse sortie de mon imaginaire. Ca change tout lol.

Une saga préférée ?

3 soyons gourmande : Serial Killer et de guerre d’amour et de sang de Kyrian Malone et Jamie Leigh, et la série des honneurs de Radclyffe. Pour moi c’est le top, pas forcement pour les mêmes raisons.

Quelles sont vos meilleures conditions pour lire ? ​

Parfois le silence mais j’arrive à lire avec de la musique. Quand j’ai lu Mémoire d’elles, j’écoutais des morceaux d’un groupe qui s’appelle A perfect Cycle et certains de leurs morceaux, du coup, sont devenus la BO du livre. Je ne peux plus aujourd’hui les écouter sans penser au livre.

 Quel serait le roman lesbien le moins promu ou partagé sur notre réseau que vous souhaiteriez faire découvrir aux lecteurs ? Et pourquoi celui-ci en particulier ?

Je vais reparler de Combat à vie de Melissa Roche. Certes il vient de sortir mais ce livre m’a scotché. Je ne comprends pas le vilain retour que le livre s’est pris sur Amazon car la personne reproche exactement l’essence même du personnage d’Eloise. Dans la vie je n’avais pas trop la notion de ce qui peut se passer dans la tête d’une « nolife » et là ça m’a bouleversée, j’ai trouvé ça d’un réalisme et très bien écrit en plus avec style bien à part ! si un passage m’a le plus marqué, c’est la scène de la douche (et même si vous me connaissez un peu, n’y voyez pas forcement une consonnance sexuelle, pour une fois ce n’est pas le cas lol). Non je persiste et signe il faut le lire, car je soupçonne en plus l’auteure de ne pas aimer se mettre en avant !

 

 

Commentaires (1)

Rated 0 out of 5 based on 0 voters
This comment was minimized by the moderator on the site

Merci pour cette interview et c'est plaisant de lire une interview d'une lectrice sa change.

.
Related Articles

Commandez-le dès aujourd'hui !

Journaldelecture

Abonnez-vous à notre infolettre