fbpx
Homoromance Éditions
×
 x 

Panier Vide
Shopping cart(Panier Vide)

5 astuces pour écrire quand on n'a pas le temps

5 astuces pour écrire quand on n'a pas le temps

Tous les auteurs passionnés ont ce même problème : trouver du temps pour écrire et davantage pour lire. Entre obligations professionnelles, familiales, personnelles, difficile de trouver du temps pour écrire quand les journées normales ne font que 12 heures. On aimerait moins dormir, ne pas avoir à manger, à sortir faire les commissions, à emmener les chats chez les vétos ou les enfants à l'école... En bref, on souhaiterait parfois que les aiguilles de l'horloge s'arrêtent pour nous laisser un peu le temps de nous plonger enfin dans notre monde imaginaire, loin de tous les tracas de la vie quotidienne. 

Si aujourd'hui j'ai la chance de ne plus avoir d'obligations professionnelles, j'entends pas là avoir un boss qui me dit quoi faire, il n'en reste pas moins que je croule sous les obligations et que j'ai dû mettre en place des stratégies pour continuer à écrire. Car écrire est non seulement vital, mais l'écriture est indispensable pour mon équilibre mental !

J'ai donc envie de partager avec vous quelques astuces qui me permettent d'écrire malgré mes journées très chargées qui commencent souvent à 7h le matin et se terminent à 10h le soir. 

Rappel : N'oubliez jamais de couper toutes connexions Internet quand vous écrivez afin d'éviter les notifications parasites (notamment des réseaux sociaux) toutes les 10 secondes.

ASTUCE N°1 : Ecrire sur le temps de trajet

Optimiser son temps est la première chose à faire dès qu'on entreprend des projets personnels (et c'est valable aussi bien pour l'écriture que n'importe quel projet à accomplir par la seule force de votre volonté (exemple, quand je n'écris pas j'écoute  - entre autres choses - des formations en ligne pour mon travail).  

Rien de plus ennuyeux que d'aller d'un point A à un point B et de ne pas être occupée, surtout quand on est un brin hyperactive. Un trajet prend parfois 15 minutes, parfois 30, parfois 60... Et que de temps de perdu à attendre.

Honnêtement, je ne comprends pas les gens qui restent debout dans le métro à attendre que le train arrive à leur station. Certains lisent, d'autres dorment, et d'autres regardent la beauté de l'infrastructure des wagons fraîchement rénovés par STM (équivalent du métro de Paris). 

Donc, si vous ne vous déplacez pas en voiture et que vous habitez une grande ville, une solution parfaite pour écrire : les transports en commun. J'écris quand je marche (faut juste faire gaffe aux gens qui arrivent en face et aux poteaux), j'écris dans le métro, dans le bus, le tout sur une simple application texte de mon téléphone, et une fois devant l'ordinateur, je transferts le tout et je remets au propre sur Word. Vous n'imaginez même pas le nombre de chapitres écrits sur le chemin d'un RDV.

ASTUCE N°2 : Écrire devant la télé

Si vous êtes multitâches et parvenez à suivre à la fois ce que vous regardez à la télé, tout en gardant quelques neurones actifs sur votre histoire, n'hésitez pas. L'astuce consiste à écrire les grandes lignes du ou des chapitres en cours, sans forcément les développer, mais uniquement les points qui doivent se suivre pour donner la cohérence à l'intrigue en cours. Cette méthode me permet d'écrire entre 1000 et 1500 mots par film de 2 heures et parfois de compléter quelques chroniques comme celles-ci.

ASTUCE N°3 : Écrire au boulot

Voilà un truc à ne pas faire, sauf si vous travaillez en accueil clientèle et qu'il n'y a justement pas de clients. Ma coauteure et moi écrivions quand nous travaillions dans un Night-club de Dublin en 2009 pour tuer le temps, notamment les jeudis et  dimanches souffrant de pénurie de clients. Nous avions notre ordinateur portable et écrivions jusqu'à 3 heures du matin. Nous avons dû écrire au moins une dizaine de titres à l'époque.

ASTUCE N°4 : Écrire au lit

Vous êtes insomniaque, vous entendez dans votre tête ces dialogues incessants de vos personnages qui vous harcèlent de retourner derrière votre écran. Encore une fois, l'application texte de votre portable et votre meilleure amie. Plutôt que de compter les moutons, écrivez jusqu'à ce que sommeil s'en suive. Et surtout, s'il ne s'agit que d'idées soudaines, écrivez-les également. Car souvent, le lendemain, on a oublié ce qu'on voulait écrire.

ASTUCE N°5 : Écrire en mangeant

Si vous êtes un auteur hyperactif, forcenée de l'écriture, votre téléphone sera encore un outil privilégié pour écrire pendant les pauses repas. Si vous êtes employés et que vos pauses durent entre 30 et 60 minutes, cela vous permettra d'écrire au moins 500 mots ou les lignes directrices de vos idées si vous n'avez pas le coeur à vous appliquer.

Attention cependant de ne pas abuser de ces conseils ! Pour votre santé, vous devez prendre du temps pour vous, vos proches, pour relaxer, vous vider l'esprit, faire du sport et avoir une vie sociale afin de garder un bon équilibre entre votre esprit et votre corps.

À bientôt...


Kyrianmalone Avatar

Auteure : Kyrian Malone
Biographie : Auteure de romans lesbiens et gays, Fondatrice d'Homoromance Editions, Kyrian Malone oeuvre dans la visibilité de la littérature LGBT+ depuis plus de dix ans.

 

 

 

Commentaires (0)

Rated 0 out of 5 based on 0 voters
.